Aller au contenu

Orchidée bout du pied moisi, que faire ?


Doriarella
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Depuis deux mois j’ai tenté la culture d’un de mes phaleonopsis dans un vase en verre « façon Réjane » avec des grosses écorces de pin calibre 20/40.

Jusque là tout se passait bien, une nouvelle feuille arrivait, des belles racines sortaient autour du collet.

Mais aujourd’hui j’ai vu une racine moisie à travers la transparence du vase, intriguée j’ai sorti la plante pour couper la racine. C’est alors que je me suis aperçue que le bout du pied était noir et tout mou, on pourrait même dire pourri (voir photo).

J’ai retiré tout ce que j’ai pu, mais j’hésite à couper le bout du pied qui semble être pourri. Il paraît que l’on peut saupoudrer de cannelle pour cicatriser une plaie.

J’ai également entendu parler d’Aliette (fongicide) mais je ne sais pas où en trouver ni comment l’utiliser. De plus, il y a plusieurs sortes : Aliette Express, Aliette Flash ?

Qu’en pensez-vous ?

En attendant j'ai laissé le pal. les racines à l'air dans le vase.

Merci d’avance pour vos conseils.

IMG_2965.jpg

Lien vers le commentaire
Share on other sites

S'il était en culture ordinaire c'est à dire pot troué avec écorces j'aurais dit couper la partie au cutter et cannelle à la plaie et up de nouveau dans le pot... 

Mais pot en verre...je ne sais pas.

Ceux qui pratiquent cette méthode passeront sûrement :)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 10 heures, tamanoir a dit :

S'il était en culture ordinaire c'est à dire pot troué avec écorces j'aurais dit couper la partie au cutter et cannelle à la plaie et up de nouveau dans le pot... 

Bonjour Tamanoir,

Je pense que de couper la partie pourrie au cutter et de cautériser la plaie en tamponnant avec de la poudre de cannelle ne peut que lui être bénéfique...

Quant à le remettre en pot normal troué ou en pot de verre, je vais attendre voir s’il cicatrise. 

Qu’en pensez-vous ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Je trouve qu'il n'y a rien d'alarmant moi^^ C'est normal que la partie la plus basse d'un phalaenopsis meurt en vieillissant (sinon bonjour la tige avec les 3 feuilles au bout^^) :) 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

j' ai tout mon monde en verre. Mais je ne pousse personne au crime ;) C'est un choix personnel dû au départ au besoin de stabilisation des pots.

En plus d'avoir de grosses écorces, je m'arrange pour laisser  de l'air au centre au rempotage, en ne mettant pas d'écorces nouvelles entre les racines mais seulement au fond et autour pour la nouvelle croissance, ce qui fait une cheminée d'air et garde le "tronc" au sec

Ou bien, je pose le collet d'un Phal. ou le rhizome d'un Catt. au-dessus du niveau des écorces, ce qui fait qu'il reste toujours sec, un peu comme sur des petites échasses que feraient le haut des racines.

(dans certains cas, j'ai carrément laissé les racines en l'air dans le vase, sans écorce. Mais ça demande d'arroser plus souvent).

Remarques :

- la cannelle est un cicatrisant mais il ne faut pas cicatriser en enfermant des germes dans les tissus.Donc, couper dans le "bon", soigner, cicatriser, dans l'ordre)

- l'Aliette est un fongicide pour les attaques champignonesques ;).

-la pourriture est l'auto-destruction des tissus en cas de mort (ex : pourriture par asphyxie (trop d'eau = plante noyée . )

 Il s'agit de savoir à quoi on a affaire. A toi, d'organiser la contre-attaque.

Voilà ce que je ferais :

Je couperais le "mou" dans le "dur" (tu me suis ?) et je mettrais tout le tronc à tremper dans de l'Aliette diluée au dosage le plus faible (sur mon paquet, c'est "fraisiers") ...un certain temps :D disons 1 ou 2 heures . Si tu as peur, tu trempes la plante entière. Ensuite, tu la fais bien sécher tête en bas (par exemple accrochée à un fil à linge (authentique))

Tu rempotes sec dans des écorces sèches puis, dans quelques jours, tu recommences à arroser en levant le pied par rapport à ce que tu faisais avant.

je n'ai pas le temps de mettre des photos aujourd’hui"hui.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

il y a 19 minutes, elisabeth schembri a dit :

Remarques :

- la cannelle est un cicatrisant mais il ne faut pas cicatriser en enfermant des germes dans les tissus.Donc, couper dans le "bon", soigner, cicatriser, dans l'ordre)

- l'Aliette est un fongicide pour les attaques champignonesques ;).

-la pourriture est l'auto-destruction des tissus en cas de mort (ex : pourriture par asphyxie (trop d'eau = plante noyée . )

 Il s'agit de savoir à quoi on a affaire. A toi, d'organiser la contre-attaque.

Voilà ce que je ferais :

Je couperais le "mou" dans le "dur" (tu me suis ?) et je mettrais tout le tronc à tremper dans de l'Aliette diluée au dosage le plus faible (sur mon paquet, c'est "fraisiers") ...un certain temps :D disons 1 ou 2 heures . Si tu as peur, tu trempes la plante entière. Ensuite, tu la fais bien sécher tête en bas (par exemple accrochée à un fil à linge (authentique))

Tu rempotes sec dans des écorces sèches puis, dans quelques jours, tu recommences à arroser en levant le pied par rapport à ce que tu faisais avant.

Le problème c’est que je ne trouve pas d’Aliette, je me demande si ce n’est pas interdit à la vente 

J’ai vu sur le net plusieurs sortes d’Aliette : Express, Flash. J’ignore celle qui conviendrait ?

C’est bien le produit qui était bleu et que l’on pulvérisait sur les conifères ?

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 1 heure, elisabeth schembri a dit :

Oui, tu as raison sauf que là, le tronc est mou . Normalement, il est dur comme du bois.

Ah oui, si c'est mou, là c'est plus la même chose.

Faut couper jusqu'au dur.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 9 heures, elisabeth schembri a dit :

Voilà ce que je ferais :

Je couperais le "mou" dans le "dur" (tu me suis ?) et je mettrais tout le tronc à tremper dans de l'Aliette diluée au dosage le plus faible (sur mon paquet, c'est "fraisiers") ...un certain temps :D disons 1 ou 2 heures . Si tu as peur, tu trempes la plante entière. Ensuite, tu la fais bien sécher tête en bas (par exemple accrochée à un fil à linge (authentique))

Bon, pour l'instant j'ai coupé le "mou" du tronc jusqu'à trouver une partie saine et dure. J'ai la chance d'avoir un Phal. qui a un long tronc et beaucoup de racines.

J'ai laissé sécher à l'air libre en attendant d'avoir plus de renseignements sur l'Aliette (Express ou Flash ou EV ?) et connaître la marque Baker ?

Merci de m'indiquer davantage d'infos sur l'Aliette :(

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Le 08/06/2018 à 18:22, Doriarella a dit :

Le problème c’est que je ne trouve pas d’Aliette, je me demande si ce n’est pas interdit à la vente 

J’ai vu sur le net plusieurs sortes d’Aliette : Express, Flash. J’ignore celle qui conviendrait ?

C’est bien le produit qui était bleu et que l’on pulvérisait sur les conifères ?

 

C'est Bayer qui fait ça. ce n'est pas interdit à la vente : c'est un truc vieux comme Hérode (ou presque). tu ne le trouves pas partout car les chaînes de magasins ne vendent pas les mêmes produits (petits malins) mais on en trouve en cherchant un peu. c'est un fongicide à large spectre . c'est sûr qu'il faut débourser une vingtaine d'euros pour ne pas s'en servir souvent mais le jour où tu risque de perdre une plante qui t'es précieuse, c'est là que tu es contente de l'avoir. C'est comme les assurances, quoi ;). J'ai un paquet qui doit avoir 20 ans et je pense que je le lèguerai à mes petits enfants. j'en prépare une lichette (dosée sérieux) dans une bouteille d'un demi-litre et je m'en sers à la pipette, la& plupart du temps, c'est -à -dire dès que je vois une tache suspecte sur une plante, hop. Quelques gouttes une fois ou deux.J'ai le même mélange depuis deux ans environ. ça ne bouge pas.

Express , Flash ? De mon temps, on n'avait pas ça ;) Ce n'est pas très important, j'imagine, plutôt du marqueting comme les enzymes  gloutons dans les lessives . C'est surement le même produit : Aliette c'est une marque déposée.

je te mets quelques photos : (que j'ai déjà mises dans un autre post mais je ne sais plus où)

1° pas joli joli :

1245042579_201609(3)red.jpg.48bc899e44153003b5758688a8173737.jpg

Les feuilles touchées sont ensuite toutes tombées et il n'est plus resté qu'un moignon couvert de "pourriture grise" (champignon) :

1293204436_201610pourrituregrise(3)red.jpg.41fbec6f6a31c9b0ca0a0df3e4be3200.jpg

Un rejet s'est formé quelques temps après  :

456207188_201704(2)demarragerejetgauchered.thumb.jpg.2c92ff686f236ae30a6a5abc1e23a2f1.jpg

Depuis, il est bien parti et fleurira le printemps prochain...

 

 

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 

Il y a 3 heures, Arno a dit :

perso j'ai un antifongique large spectre fertiligène depuis 5 ans...utilisé 2 fois...et je ne suis même pas certain de son utilité pour ces 2 fois...

Peux-tu nous indiquer le nom précis de ton produit Fertiligène ? Merci.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 3 heures, elisabeth schembri a dit :

j'en prépare une lichette (dosée sérieux) dans une bouteille d'un demi-litre et je m'en sers à la pipette, la& plupart du temps, c'est -à -dire dès que je vois une tache suspecte sur une plante, hop. Quelques gouttes une fois ou deux.J'ai le même mélange depuis deux ans environ. ça ne bouge pas.

Autre question concernant l'Aliette. Peut-on utiliser un mélange d'eau et d'Aliette pour assainir des écorces de pin légèrement moisies ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 2 heures, Arno a dit :

Rectification : c'est du Bayer "maladies des rosiers et plantes ornementales" et c'est du systémique c'est à dire que tu pulvérises sur les feuilles et ça se diffuse dans toute la plante

Et ça marche comme antifongique pour les orchidées ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 13 heures, Doriarella a dit :

Autre question concernant l'Aliette. Peut-on utiliser un mélange d'eau et d'Aliette pour assainir des écorces de pin légèrement moisies ?

j'imagine que oui, mais ça ne tuera que les champignons. Les germes d'algues, mousses et autres seront toujours présentes, s'il y en a. Le produit d' Arno peut éventuellement éradiquer plus de choses, sauf les oeufs et les insectes et gastéropodes. Tout dépend d'où proviennent ces écorces et ce qui leur est arrivé.

personnellement, je stérilise des écorces que je ramasse dans la forêt sur les chantier d'abattage (des Landes, forêt industrielle. je ne pille pas les forêts naturelles ni les arbres vivants) et qui sont donc susceptibles de porter tout ça, plus tout un tas de bestioles, au micro-ondes : dans une assiette, par petites quantités , de 1 mn à 5 mn à 600 w selon l'humidité contenue. Mais là non plus, je ne pousse pas au crime car la résine peut s'enflammer (un peu) et il faut rester à côté.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

d'accord complètement avec toi, Arno...en théorie mais...  (tu te doutes qu'il y a un "mais";) ) les spores de champignons , les pollens, les oeufs, les graines sont partout dans l'air, dans l'eau ... (et heureusement)

je me souviens d'avoir expliqué à mes enfants que "quand on est petit, nos parents nous apprennent à distinguer  le Bien du  Mal mais quand on est adulte, on a le plus souvent à choisir, seul, entre le Mal et le Moins Mal et c'est bien plus difficile".

Entre deux gouttes à la pipette et des nuages de produit dans tout l'appart ; l' intérêt pour les plantes et la poubelle, il y a un choix de conscience. (Diorarella le fera, comme une grande :D).

idem pour les eco-carburants à  l'huile de palme, les champs de panneaux solaires qui prennent la place de terres agricoles etc...Le combat écolo est fait de problèmes de conscience (et c'est une écolo convaincue qui te le dis;) )

On a aussi le choix de se crêper le chignon au nom de l'écologie ...ou pas :D;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Coucou bonjour,

A propos de l’Aliette, je comprends pourquoi je n’arrive pas à en trouver ! J’ai téléphoné hier chez Bayer et un charmant monsieur m’a répondu que le produit allait être interdit à la vente au 01/01/2019 et qu’ils ne le commercialisaient donc plus afin d’éviter d’avoir trop de stock. Il m’a dit que je pouvais peut-être encore en trouver dans certains magasins et que l’Aliette Express de chez Fertiligène était identique dans sa composition, mais c’est pareil il faut chercher où il en reste. Donc, affaire à suivre…

Enfin pour vous montrer que je n’ai pas que des déboires, voici la photo d’un Phal. que j’ai rempoté dans un vase en verre et qui semble, aux vues de ses racines, être très content de son sort ! Cela vient peut-être de la forme du vase, un peu patatoïde, qui laisse mieux circuler l’air qu’un vase cylindrique ???

Une question, si à travers un pot en plastique transparent ou un vase en verre on voit une racine moisie, faut-il systématiquement sortir la plante de ses écorces pour couper la racine ?

IMG_2991.jpg

Lien vers le commentaire
Share on other sites

J'avais bien compris, Arno. c'était juste un autre éclairage. "Plus d'éclairages, plus de lumière". (c'est de moi -_-:D ).

Parfois, il faut beaucoup d'éclairages avant d'entrevoir un peu de jour : j'ai un diplôme universitaire en biologie cellulaire botanique, un bac +2 en arboriculture, un bac + 2 en  agrobiologie (agriculture biologique). Il fut un temps où on nous apprenait que le Roundup, étant systèmique, (c'était nouveau et révolutionnaire ) était écologique. L'éclairage a changé, depuis ...

Si Aliette va être retiré de la vente, alors, je retire ce que je pensais : "c'est vieux comme Hérode, ça veut dire que ses effets sont bien connus"...en principe. Faut croire que non .

La technique d'Arno : prévenir et apprendre de ses erreurs est la base de l'écologie et je suis donc, à fond, d'accord avec lui.

Mais.... :D je suis toute ouïe si quelqu'un à une autre technique pour lutter contre les spores et compagnie qui volent naturellement dans l'air et germent où ils peuvent (les braves petits !)

je te félicite, Dioriarella pour ton esprit combatif et accrocheur :D

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 10 heures, Doriarella a dit :

Une question, si à travers un pot en plastique transparent ou un vase en verre on voit une racine moisie, faut-il systématiquement sortir la plante de ses écorces pour couper la racine ?

Pouvez-vous répondre à ma petite question ?

A titre préventif, mettre un morceau de charbon de bois dans le pot au milieu des écorces, ne pourrait-il pas éviter les moisissures des racines et du pied  de nos belles ? On en met bien dans le substrat des cactus contre la pourriture (ma première passion).

Lien vers le commentaire
Share on other sites

D'accord sur tout ! (Tout arrive :D)

Mais, :lol::rolleyes: je fais partie de ceux que la rempotationite aïgue taraude et si je sens une plante en danger, je n'hésite pas, quelle que soit la saison et le moment du cycle. (Tu trouveras beaucoup de textes pour dire le contraire)

d'après mon expérience, les Phal. hybrides résistent à cette maladie mentale ;). (je n'en dirais pas autant des Catt. hybrides qui me donnent plus de fil à retordre).

Là intervient le gros bon sens pour évaluer si le danger est plus grave que le rempotage. Par exemple, un Phal acheté en  fleurs à n'importe quelle saison passe directement au rempotage pour enlever la-presque-toujours-présente boule de sphaigne qui va le noyer sinon.

je précise que dans ce cas, je ne fais pas une grande manoeuvre de rempotage : je  dérange le moins possible  les racines. je prend un pot de la même taille et je transporte la motte (sèche  pour ne pas que les écorces tombent) de l'un à l'autre.

Dans le cas qui nous occupe, d'une racine pourrie, pas d'urgence pour l'enlever mais urgence de réfléchir au pourquoi du comment du trop d'eau. En général, c'est la raison, aggravée parfois d'une blessure accidentelle de la racine. Tout comme dit Arno

Ps : au sujet de l'Aliette. A la suite de ce nouvel éclairage (retrait du marché) je vais continuer, chez moi,  à pipetter mes deux gouttes comme d'hab, mais je ne parlerai plus de ce produit, comme il y a belle lurette que je ne vente plus le Roundup.

 

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Bon, au sujet de la racine moisie, j’ai trouvé une alternative en enlevant seulement quelques écorces pour atteindre ladite racine et j’ai bien fait car il y en avait deux autres également pourries. J’ai donc coupé les trois racines avec des petits ciseaux à ongles désinfectés à l’alcool à 90° sans avoir sorti la plante de son pot, le tronc semble bien ferme. Pour l’instant, je laisse cette partie du pot à l’air sans écorces. Le Phal. étant en fleur, j’attends de voir l’évolution…

Je pense que je rencontre ces problèmes de moisissures des racines pour plusieurs raisons :

1) Je suis en train d'essayer de maîtriser cette méthode de culture en vase de verre, pour des raisons de stabilité des pots et également d’esthétisme. Donc, je ne suis certainement pas encore au point. Pourtant je n’arrose pas trop souvent, j’attends bien que les écorces au fond du vase aient séchées.

Quant j’arrose, je remplis le vase presque à raz bord et j’attends 20 minutes, puis je verse complètement l’eau en maintenant les écorces au dessus du vase de l’autre main. Est-ce bien ? Qu’en penses-tu Elisabeth ?

2) J’ai un problème avec les grosses écorces de pin que j’ai fait livrer par Truffaut (50 litres, calibre 20/40). A l’ouverture du sac il y avait une odeur de moisi, ce qui n’est pas étonnant car beaucoup d’écorces sont moisies. J’ai demandé le remplacement du sac mais ils ne veulent rien savoir, donc je n’ai plus qu’à essayer de faire avec… J’ai jeté les plus atteintes, coupé des morceaux abîmés, brossé, lavé à grande eau… Peut-être en ai-je mis une moisie sans m'en rendre compte ? 

Il y a 10 heures, Arno a dit :

et Oui on peut très bien utiliser du charbon de bois à cet effet, c'est même assez courant

généralement c'est calibré de la même taille que des écorces

D’après ce que j’ai lu sur différents sites, le charbon de bois vendu pour barbecue (c’est celui que j’ai) est paraît-il « traité » et il serait préférable d’acheter celui vendu pour la filtration en aquariophilie pour ajouter au substrat de nos orchidées … Maintenant je ne sais pas ce qu’il faut penser ce cela ? Lequel utilises-tu Arno ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Pour les écorces c’est ce que je fais, je les  laisse sécher à l’air mais il reste peut-être des germes ou autres... 

Avant de me lancer j’avais bien étudié la méthode Réjane mais entre la théorie et la pratique... Et puis c’est vrai qu’a Paris les conditions ne sont pas les mêmes. Pour l’instant j’ai 4 Phal. sur 20 en verre, je surveille l'évolution.

Le charbon c’était juste une idée comme ça. 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

j'ai utilisé le charbon de tout temps mais je viens de me rendre compte qu'il gardait plus longtemps l'eau que les écorces et faisait donc un foyer humide avec les racines contiguës qui ne séchaient jamais. dès maintenant, exit le charbon.

C'était du charbon  non traité, de bois non traité, récupéré chez des écolos :D qui vient à la campagne, pas comme moi

Pour ton écorce "moisie", je ne pense pas qu'un séchage à l'air suffise car les spores et autres gags  supportent la sécheresse les doigts dans le nez pour se réveiller dès qu'on les humidifie. Encore un miracle de la nature (Là je suis sérieuse).

les lavages, avec ou sans additifs sont inenvisageables pour le bien du Phal. Perso, je ne vois que le micro-ondes, comme j'ai déjà dit, qui les fait exploser (en résumé)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Arno, ta serre est un must . je bave aussi devant.

la différence, je pense, c'est que le biotope doit être plus complet avec toute (+ ou -) la chaîne alimentaire et les (petites) bestioles qui se régulent entre elles, comme dans une nature non déséquilibrée 

Dans nos pots absolument ou presque, stériles, n'importe quel prédateur (non régulé, donc) devient "une catastrophe écologique"

Laisse vivre, sans contrôle, une seule femelle pleine, de cochenille à bouclier. 600 à 1000 oeufs tous les 10 jours (?) qui tombent sur les racines ...Idem pour les insectes, champignons, bactéries et virus ...Joyeuse fiesta

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

il y a 18 minutes, elisabeth schembri a dit :

Pour ton écorce "moisie", je ne pense pas qu'un séchage à l'air suffise car les spores et autres gags  supportent la sécheresse les doigts dans le nez pour se réveiller dès qu'on les humidifie. Encore un miracle de la nature (Là je suis sérieuse).

Je suis totalement d’accord sur le réveil des spores l’orsqu’on les humidifie !

Et que penses-tu de ma façon de faire au sujet de l’arrosage de mes Phal. en « verre » ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

le principe c'est que les racines des Phal. doivent sécher  vite.

Toutefois, les plantes doivent pouvoir boire assez. il ne s'agit pas de les tenir constamment à la limite de mourir de soif et de faim comme je vois certains le faire couramment : (engrais , moi ? jamais ! eau ? quand j'y pense !)

Il faut donc que tu puisses estimer qu'ils ont assez bu et mangé et séché assez vite.( Si elles clapotent dans l'eau et restent vertes des jours, ....)

cela s'acquiert par l'expérience . c'est pourquoi,  je trouve que tu t'en sors bien : observer tes plantes, les aimer, passer progressivement en verre tes plantes ou y renoncer si tu vois que ça ne convient pas, c'est la seule méthode.

personnellement, j'ai trouvé la paix de l'esprit :rolleyes::D en utilisant de tres grosses écorces stérilisées et en laissant un max d'air au centre, afin que même les nuits des demi-saisons où ils sont dehors, les Phal. sèchent vite.

j'ai escagassé plusieurs Catt. et pour eux, je cherche encore ...

Ce ne serait pas amusant, si on ne se cassait pas la tête ;)

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...