Aller au contenu

Problème Vanda Coerulea Magic Blue


nonoorchi
 Share

Recommended Posts

Re-Bonjour

 

Comme pour mon Cymbidium j'ai un problème avec ma Vanda. Je pense qu'elle a une attaque fongique.

Tout d'abord, un dépôt noir c'est installé sur les feuilles (quand je frotte avec mon doigt ça part), puis maintenant les fleurs se fanent les unes après les autres.

Après avoir lu quelques postes je me suis rendu compte que je ne l'avais pas assez baigné (tout les 3/4 jours, je l'ai depuis un peu moins de 2 semaines). ça fait 3 jours que je la baigne 30min tout les jours. Par contre, on m'avait dit de bien la brumiser (feuilles et racines 3/4 fois par jours) mais je pense que c'est une erreur?

 

Que me conseillez vous? Merci pour votre aide...

 

db7c69ac0ad7255522bc75f07570b2c7.jpg

94300a37c853257dacdfe356e45e23c4.jpg

e36f026c3dac9e73f3b19478f6a6f198.jpg

f96be9beb8b49355741b26c821ac926a.jpg

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Pour l'arrosage j'ai lu sur plusieurs postes qu'il faut les baigner tout les jours...?! mais qui à raison, mystère

Sinon pour la fumagine j'y ai pensé mais normalement c'est la conséquence dû à la présence de parasites mais je n'est rien vu... sinon comment la traiter?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité bubulle

Pour le dépôt noir, je ne sais pas.

 

Par contre, un bain par semaine quand on a une hygrométrie d'appartement, donc largement inférieure à 80% n'est pas suffisant avec une plante racines nues. C'est la fréquence que j'ai pour ceux qui sont en panier coco. Les racines nues prennent un bain par jour chez moi.

 

ET on oublie les brumisations: meilleur moyen d'avoir une pourriture de l'aisselle des feuilles, sauf en cas de canicule! et encore, je ne pulvérise que les racines dans ce cas.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

le bain pour les racines, il n'est pas question d'apprendre à un vanda de nager dans la baignoire.

 

en revanche, chaleur et forte luminosité sont de rigueur - vanda et cymbidium : deux plantes qui ne cohabite pas au mieux dans nos intèrieurs... il faudra apprendre à choisir des plantes adaptées à tes conditions de culture, selment après un peu plus d'expèrience tu pourras te permettre de succomber à des coups de coeurs

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité bubulle

le bain pour les racines, il n'est pas question d'apprendre à un vanda de nager dans la baignoire.

 

en revanche, chaleur et forte luminosité sont de rigueur - vanda et cymbidium : deux plantes qui ne cohabite pas au mieux dans nos intèrieurs... il faudra apprendre à choisir des plantes adaptées à tes conditions de culture, selment après un peu plus d'expèrience tu pourras te permettre de succomber à des coups de coeurs

pas question d'apprendre à nager, mais n'empêche que la fréquence des bains est importante noé, surtout en appart quand on n'a pas une hygro de fou furieux.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Quand je dis bain, c'est que je mets les racines à tremper pendant 20/30min dans un seau d'eau de pluie. Sachant qu'elle est dans une pièce chauffée à 20/24 degrés (difficile de contrôler la température car ma maison est chauffée avec une chaudière à bois donc pas de thermostat). J'ai mis un Brumisateur à côté pour augmenter l'humidité qui varie entre 55% et 75%, en moyenne c'est 65%.

Pour la luminosité, elle est à 50cm d'une fenêtre (2eme étage) orientée sud.

Elle à fait 7h de voiture couché sur la banquette arrière emballé dans du papier opaque.

Elle m'a été offerte par ma maman, sinon je n'aurais pas choisie de Vanda car je sais qu'elle est de culture difficile. Mais maintenant que je l'ai j'essaie de faire au mieux pour la garder en bonne santé.

Je ne brumise plus les feuilles j'ai bien compris maintenant et c'est enregistré, par contre pour les racines aériennes, comme je ne peux pas les faire tremper au risque de détremper les feuilles du bas (d'autant qu'il y a 5 rejets à la base du pied mère), je dois les brumiser tout les jours ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 

c'est que je mets les racines à tremper pendant 20/30min

dans une eau à température de la pièce, 1 ou 2 minutes suffisent - on le voit au changement de couleurt des racines - plus c'est inutile voire néfaste

Lien vers le commentaire
Share on other sites

D'accord dès que je vois que les racines deviennent d'un beau vert intense je la sort. J'avais tendance à les laisser un bon moment dans le seau, en espérant que le haut des racines, qui ne trempe pas dans l'eau (car sinon je detrempe les feuilles des keikis), arrive à boire par imprégnation.

Je sais pas si c'est compréhensible ce que je viens de dire.

 

Et sinon pour le dépôt noir un avis?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

il faut humidifier toutes les racines et à plus forte raison les plus jeunes situées plus haut sur la plante

à défaut de les baigner il faut les asperger

 

et si un peu d'eau atteint le feuillage, c'est pas dramatique - il va rapidement sècher dans nos intèrieurs à l'air toujours un peu trop sec en hiver

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Que ce soit avec un arrosoir par exemple ou un jet d'eau, si je fais couler une bonne quantité d'eau au niveau des racines aérienne afin qu'elles soient vertes, les rejets, tous situés en dessous, vont prendre la douche et l'eau va forcément se faufiler au creux des feuilles. Après si vous me dites que un arrosage sous forme de pluie ne pose pas de problème pour les feuilles du pied mère et des petits, ça me va très bien, j'arroserai ainsi.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Ok ça marche je lui mettrais un ventilo Le temps que ça sèche.

Sinon je viens de la nettoyer entièrement avec un chiffon humidifié à l'alcool à 70*, au cas ou Le dépôt noir était de la fumagine dû à la présence de cochenilles (je n'en ai pas trouvé et tant mieux). Je pense qu'il s'agissait simplement de poussière qui avec mes brumisations (je ne le referais plus, promis) s'était agglomérée, formant alors des tâches noires.

J'ai tout de même fait Le traitement anti-fongique. J'ai aussi coupé la hampe florale qui était entrain de pourrir (un liquide transparent et collant suintait de celle-ci).

À présent, je patiente et croise les doigts pour qu'elle aille mieux.

Mille merci pour votre patience et vos conseils

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Et pourquoi pas l'utilisation de coton ou autre mouillé que tu entoures autour des racines aériennes ? :rolleyes:;)

J'ai déjà fait ça avec des phals qui avaient des racines aériennes, je les entourais de démakup mouillé aifn de les réhydrater :D

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Je savais pas que la sève pouvait couler ainsi chez les orchidées merci pour cette découverte bubulle. Par contre, la hampe était quand même pourrie.

 

Ah oui doly c'est une idée enfin avec un tissu réutilisable bien absorbant ça sera plus économique ? que d'acheter des cotons pour chaque arrosage.

Merci

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité bubulle

moi ce que j'en dis hein... c'est sur que c'est mieux de pouvoir mouiller les racines aériennes. maintenant, souvent c'est la grosse galère parce qu'elles sont perchées haut ou tordues etc... Perso, elles vivent leur vie jusqu'à être assez longues pour entrer d'elles mêmes dans le substrat ou être assez longue pour tremper sans que ça soit galère. Donc, bon, du moment que tu as de bonnes racines au pied de la plante et qu'elle n'a pas besoin de ses racines aériennes pour s'hydrater, ne te prend pas trop la tronche non plus à mon avis. :) C'est déjà assez contraignant comme plante avec des bains quotidiens ou quasi quand elles sont racines nues, si on doit en plus jongler avec le sopalin, ça va vite devenir une grosse galère! :)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

C'est vrai bubulle une vrai galère, je crois que ma mère a d'ailleurs compris que les Vandas n'étaient pas les orchidées à m'offrir. La pauvre elle pensait bien faire parce que je lui avais dit en lui montrant une photo que je trouvais ça très beau avec leur racines nues. En plus, elle a dû l'acheter une fortune puisque c'était à la Maison de l'Orchidée à Paris.

Enfin, je vais essayer de faire au mieux

Lien vers le commentaire
Share on other sites

D'accord avec Bubulle et Cloo.

Je crois me souvenir que la fumagine n'a rien de dangereux pour la plante. La poussière noire est constituée des spores de champignons se nourrissant du liquide sucré collant exsudé par la plante à la suite de piqûre d'insectes piqueurs -suceurs et pas du tissu de la plante elle-même.

ces insectes ne sont pas forcément des cochenilles. il peut y avoir eu une attaque d'insectes volants qui sont partis depuis longtemps.

le seul dégât est fait à l'esthétique. Tu peux l'enlever avec une éponge humide ou un sopalin.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...