Aller au contenu
alice

Questions à propos des besoins en lumière

Recommended Posts

Bonjour 😊

Le temps de réaliser les travaux qui me permettront de donner assez de lumière à mes plantes, elles sont placées à 1 à 2m d'une fenêtre dans une pièce ou la lumière varie beaucoup dans la journée.

Je sais que ça n'est pas suffisant et j'aimerai leur rajouter une lampe.

Quel type d'ampoules puis-je utiliser sans investir trop ?

À quelle distance dois-je la placer pour ne pas cramer mes plantes ? 🤔

N'hésitez pas à me renvoyer vers d'autres posts si je pose des questions redondantes 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Alice,

3 options pour l'éclairage horticole :

- Tubes ou ampoules fluo-compactes ou plus anciens tubes fluo T8

- Tubes ou ampoules Led

- Lampes à décharges

Chaque type a ses avantages et ses inconvénients

Première chose à voir : la surface à éclairer en m2 et sa "physionomie" = un ou plusieurs espaces ? carré ou rectangle/allongée ?

Mais tu peux aussi faire l'inverse...partir sur un éclairage et "construire" ton espace en fonction

Autre truc à voir...est-ce que tu as déjà des spots/lampes ou peut être même un de ces éclairages dans tes placards ?

Et perso je suis un adepte du fluo, pas cher, pratique et la lumière ne m'agresse pas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ta réponse arno, je n'ai pas de néon mais deux spots basiques et une lampe de bureau assez grosse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc à priori ampoules Led ou Fluo Compactes douilles E27...

Mais tu ne m'en dis pas beaucoup pour te conseiller...

Tu comptes installer tes plantes où et comment ?

Tu peux déjà jeter un oeil sur les sites des growshops :

https://www.cultureindoor.com/75-eclairage-horticole

http://www.indoorgardens.fr/fr/#

Pense cependant que tu peux trouver certains de ces éclairages (CFL et Led) en magasins de bricolage...il faudra juste voir à choisir une température autour de 6400 K (Kelvin) et à privilégier un produit de marque (ou du moins essayer d'éviter les premiers prix noname pour une meilleure durabilité)

Un autre truc à voir : multiprise et programmateur (sauf si tu veux avoir à allumer/éteindre tes lampes à heures fixes)

Bref, il faut aussi budgétiser tout ça ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je valide les fluocompacts (sur tes conseils Arno  :p)

J'ai pris celle là pour mon terra https://www.amazon.fr/dp/B00S47S7TC/?coliid=IVCQMM9CN5NEV&colid=12TARL6VDLCLR&psc=0&ref_=lv_ov_lig_dp_itTout le monde à l'intérieur en est content. J'ai bidouillé un réflecteur pour 1/protéger mes yeux (qui n'aiment pas les fortes luminosités) 2/ pour essayer de concentrer l'éclairage.

Pour une autre partie de mes orchidées, j'utilise celle là https://www.amazon.fr/LONGKO-Croissance-Eclairage-Longueur-Intérieur/dp/B072BHFP67/ref=sr_1_2?s=lighting&ie=UTF8&qid=1537088624&sr=1-2&keywords=ampoule+croissance et je contrebalance le côté rose (j'ai longtemps été uniquement en rose mais c'est fatiguant, on ne profite pas de la vraie couleur des plantes) avec un SpectraBULB X20 (ça c'était avant que j'apprenne que des fluocompacts pouvaient faire l'affaire ! Le bébé est très efficace mais coûte quand même 60€)

Toutes les lampes sont sur programmateur, c'est plus pratique et ça ne coute pas beaucoup plus cher.

Niveau distance, je suis à une 60aine de centimètres je dirais pour les orchidées et une 40aine pour le terra.

Au plus simple, tu dois pouvoir t'en tirer pour une vingtaine d'euros (prog + ampoule)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous remercie pour les bons conseils je vais prendre le temps de fouiller dans vos lien déjà

Dans un premier temps il sagit d'apporter assez de lumière pour cet hiver, donc déjà j'en déplace une bonne partie dans une pièce mieux éclairée, près de la fenêtre.

Pour ce qui est de la lampe je souhaite simplement pouvoir la laisser au dessus des plantes pour booster un peu tout ça mais je n'ai ni terrarium ni bac ou étagère spécifique, je garde mes idées pour l'installation définitive d'ici une petite année. Pour l'instant c'est une mini table avec quelques spécimens, un peu loin de la fenêtre dans une pièce de 15m2 😊

Je retiens les lampes fluo et aussi la possibilité de trouver ce qu'il faut avec une douille E27 car je pensais bêtement qu'il faudrait un format spécifique

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Arno a dit :

Première chose à voir : la surface à éclairer en m2 et sa "physionomie" = un ou plusieurs espaces ? carré ou rectangle/allongée ?

En terme de surface c'est riquiqui je dpis avoir un bon m2 sur la petite table dans la pièce moins éclairée et environ 2m2 dans l'autre pièce.

Mais je vais prévoir un peu plus grand car je compte du coup rajouter quelques spécimens qui peuvent faire sans mais à qui ça ne fera pas de mal 😊

Et puis il y a l'expo en novembre....😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par surface à éclairer j'entends "surface de plantes" = tu places tous tes pots au plus serrés et tu mesures ;)

j'aurais du préciser mais c'est ainsi qu'on procède dès lorsqu'on utilise un éclairage horticole

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh non ! 😁

Le temps de trouver et installer tout ça...et je posterai l'évolution bien sur.

Mais... me rendre compte du manque de lumière (première fin d'année dans une nouvelle maison) m'a un peu déstabilisée car il faut que je trouve une organisation qui me va (et qui va aux plantes !) pour cet hiver.

Comme j'ai plusieurs expositions différentes et une lumière qui change beaucoup au cour de la journée dans certaines pièces, j'étudie encore les meilleures options et cherche par-ci par-là de quoi aménager correctement 😁

Affaire à suivre alors, et sujet totalement ouvert je me disais en passant que j'allais demander à cloodie si elle veut bien remettre le lien qui concerne l'intensité lumineuse j'ai trouvé ça super et facile d'accès pour tout le monde 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui car j'ai oublié de préciser que pour des raisons pratiques je vais garder une petite partie des plantes dans la fameuse pièce "sombre" sous lampe, et que le reste va être réparti dans une ou deux pièces dans lesquelles je vais essayer d'éviter les lampes dans un premier temps. Ça me permettra de faire des comparaisons et d'être au plus juste quand je ferai les travaux finaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est juste un tableau qui explique la baisse d'intensité lumineuse en fonction de la distance de la source

Je le reposte :

experiences_clip_image002.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et je comprends tes interrogations Alice

mais on n'arrive pas forcément à la bonne période pour vraiment juger de la meilleure intensité lumineuse naturelle dans un espace

 

pour t'aider, tu dois regrouper les plantes que tu gardes en espace sous éclairage artificielle et calculer la surface à éclairer

après tu détermine la puissance

pour te donner une idée on utilise 100w (Consommation électrique réelles) pour 1/2 M2 en éclairage type CFL (Néon, Turbo Néons, Ampoules) et pour un éclairage uniquement artificiel 

Pour les LED je ne sais pas trop

Après il y a les histoires de Lumen ou Lux (Lumens/M2) et il existe pas mal de tableaux

Mais j'ai tendance à considérer que bien souvent ces données sont sur évaluées

Pour Info :

http://lalam.pagesperso-orange.fr/orchigazette/eclairage_artificiel.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah c'est super cool merci pour le lien je viens de retrouver la page en question je la met ici

http://tpe.energiesol.free.fr/experiences.html

au cas où d'autres puiseraient dans vos infos qui sont super complètes ! Encore merci pour l'apport 🙏

Il y a 7 heures, Arno a dit :

on n'arrive pas forcément à la bonne période pour vraiment juger de la meilleure intensité lumineuse naturelle dans un espace 

Tout à fait d'accord, mais cette pièce est vraiment speciale, enfin sa lumière au cours de la journée. J'ai jamais vu autant de variations... faudrait que je mesure en fait pour vraiment le décrire.

Je reposterai une petite photo de groupe quand j'aurai tout rentré et jvous dirai ce que j'ai pris comme ampoules 😎

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le marché des ampoules ordinaires (pas horticole) à visser E27 évolue très vite. On trouve déjà beaucoup plus de Leds et moins de CFL (Compacte Fluorescent, soit en spirale ou U multiple). La quantité de lumière délivrée par W consommé (effectif pas équivalent) est quasi la même dans les 2 technologies. Malheureusement pour nous les ampoules Leds ont été conçues prioritairement pour remplacer les ampoules à incandescence de nos appartements et la gamme de puissance s'arrête trop vite pour l'éclairage de nos plantes. Il faut trouver des CFL entre 18 et 30 W effectif et les monter dans un réflecteur qui dirige la lumière vers les plantes concernées.

Je ne parle pas ici des lampes horticoles de 125 à 600 W inadaptées dans une pièce à vivre, grosses consommatrices mais nécessaires si il n'y a aucune lumière naturelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste en passant, j'ai essayé les LED chez moi pour deux trois spots (juste en éclairage de pièces à vivre)....c'est horrible et ça fait mal aux yeux !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par petite table je comprends au maximum 90x 60 cm soit 0.54 m2. Si tu ne veux installer qu'une lumière d'appoint cependant efficace il faut au-moins 3 ampoules CFL 18 W ou 4 spots led 12 W (si cela existe!) plus ou moins alignés dans l'axe de la table à 10-15 cm du sommet des plantes. En automne-hiver gérer l'enclenchement avec un programmateur de 6 à 9h et de 17 à 20h . Travailler de préférence sur l'éclairage naturel en installant les plantes quasi contre les vitres mais pas dans une encoignure. La luminosité baisse avec le carré de la distance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est tout à fait ça en terme d'espace, merci pour les conseils car c'est le souk en matière d'éclairage il y a en effet 130mille possibilités et prix. Vos conseils sont précieux.

🙏

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout dépend de ce que tu comptes faire Alice

Si c'est du temporaire, ne te prends pas la tête et va au moins cher...les CFL c'est simple, basique, pas 36 questions à se poser et ça fonctionne

Si par contre tu comptes garder tes éclairages plus longtemps, tu peux envisager de te casser un peu la tête et de voir à peut être investir un peu plus

Maintenant si tu veux un avis, qui sera purement personnel,

j'ai longtemps cultivé sous éclairage artificiel pour des raisons d'efficacité et de rendement

Quand j'ai eu mes premières orchidées j'ai tout de suite pensé à utiliser à nouveau des éclairages

Mes quelques premières plantes (moins d'une dizaine) ont donc profité d'une CFL 40w (réels) en complément de l'éclairage naturel

ça poussait fort ! même en hiver ! 

pour de la "retape", ou culture simple, c'était magique ! feuilles et racines magnifiques

à ce moment j'ai même envisagé d'installer une rampe de T5 en complément constant sur ma tablette, entre 70 et 100 Euros d'investissement

ma CFL a duré 6 mois puis elle est morte 

et là je me suis posé LA question...

et finalement j'ai opté pour le tout naturel

je dois quand même préciser que je n'ai pas une exposition de fou, culture sous un velux, ce qui est un plus, mais pas tant de lumière que ça...

et bien je me suis dit, on va bien voir...et ça prend du temps de voir :)

résultat des courses, certaines plantes dont des gros Cattleya ont fleuri...d'autres non...mais ça peut être pour des raisons autres que la lumière

et je n'ai pas de monstrueuses floraisons mais je m'en contente...je fais avec ce que j'ai

j'aime le coté naturel...et j'aime l'idée de cultiver ou garder des plates qui semblent se plaire avec ce qu'elles ont, même si c'est peu

et donc c'est un peu le loterie...et ça peut être un peu frustrant...

mais en contrepartie c'est un pur bonheur de voir certaines plantes s'épanouir juste avec ce que leur donne la nature !

 

Si j'étais à ta place, je ne ferais rien

l'hiver arrive et moins ou pas assez de lumière n'a jamais tué les plantes...et ça fait partie intégrante du cycle sous nos latitudes...

quand les beaux jours reviendront tu pourras vraiment voir le réel potentiel que t'offrent tes nouvelles fenêtres

et ça va t'obliger à te creuser un peu la tête, réfléchir à positionner tes plantes en fonction de l'intensité lumineuse, de la course du soleil, des températures etc...

et même si au final, au pire du pire, tu risques seulement de ne pas voir de super croissance ni même de floraisons dans un premier temps, ça reste très excitant :)

si tu utilises un éclairage artificiel tu risques par contre de fausser ton jugement, et de retarder l'adaptation des plantes à leurs nouvelles conditions...et de devenir toi même dépendante à l'éclairage artificiel

pour conclure, je dirais que c'est juste un choix personnel et c'est pourquoi je te demande ce que tu comptes faire

je ne suis pas contre l'éclairage artificiel...ni même les installations plus poussées, de l'orchidarium, au mur végétal jusqu' à la serre...

mais j'aime aussi le challenge de mettre une plante simplement devant une fenêtre et de voir ce qui se passe...la récompense est pour moi aussi grande si ce n'est plus :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ton point de vue est très intéressant. À vrai dire, si j'ai pensé à un éclairage artificiel c'est avant tout en raison du manque de place... je n'ai pas énormément de plantes mais tout le monde à pratiquement les mêmes besoins, et je crains que certaines soient lésées.

Ça va peut-être en étonner certains, mais si ça ne fleurit pas, ce n'est pas grave, je me satisfait d'une jolie croissance...mais pour moi, la main verte n'est pas évidente, elle impose confiance en la vie et pragmatisme. Le vrai défi c'est de donner le nécessaire à la plante même si bien sur la floraison fait partie de son cycle et est un plus. Pour moi, j'entend.

😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'inquiètes, si l'unique satisfaction était la floraison, aucun de nous ne serait là à discuter et à partager :)

"pratiquement les mêmes besoins"...

je ne sais pas ce que tu cultives, d'ailleurs j'aurais peut être du commencer par cela !?!...

bien qu'avec la multitude de sources contradictoires, erronées ou simplement fantaisistes on ne sait parfois pas à quoi se fier...

 

 

bref, j'ai remarqué avec le temps que certaines plantes se comportaient étrangement bien avec moins de lumière et peut être même mieux qu'avec plus ou trop de lumière...

et qu'il faut parfois juste essayer

ça ne veut pas dire qu'il faille placer les plantes à 1m de la fenêtre...mais...derrière les autres, un poil plus à l'ombre, un peu en retrait, à une autre exposition etc...

mais je pense que tu le fais déjà

et suivant les plantes de genres similaires ou réputés gourmandes, tu pourras constater des choses surprenantes

 

et léser des plantes, on le fait tous...car tout ne peut être optimisé, surtout qu'on a souvent trop de plantes !

 

mais je le répète, je ne suis absolument pas contre les installations spécifiques, l'ajout d'éclairage etc

en plus on peut réellement obtenir de bons résultats et s'éclater

on peut aussi faire des choses très jolies, je pense à tout ce que j'ai pu voir sur ce forum ou d'autres

 

d'ailleurs, la première installation qui m'avait marqué était relativement simple, là voici elle est signée Masdrac un passionné français :

3262151019_f4d14ab568_b.jpg

donc je ne veux surtout pas te décourager, j'essaye juste d'apporter un avis un peu plus précis sur la question

et par la même occasion tordre encore une fois le cou à l'idée trop souvent répandue que "qui peut le plus peut le moins", c'est parfois vrai, parfois non :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Alice et Arno 

Je m'immisce à la convention pour dire qu'il y a aussi des petites astuces pour lutter contre le manque de place devant la fenêtre :

- Suspension des plantes au plafond  :

suspension-pots 25cm ou 32cm de long 1,50€.jpg

 

- Barre télescopique avec 5 étagères à mettre près de la fenêtre :

Barre plantes.jpg

 

Arno, ta photo de l'installation de Masdrac est très belle 😉

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui il existe énormément d'options

coloniser les bordures des fenêtres

les suspensions 

des étagères sur toutes la hauteur (mais ça condamne une fenêtre) etc

ou effectivement prendre le parti de s'affranchir totalement de la lumière naturelle

 

Masdrac a détaillé toute la construction de son luminaire = mdf ("bois") + feuilles d'aluminium (beaux arts) + tubes T5 et reflecteurs + suspensions

+ des grands bacs avec paillassons caoutchouc pour surélever les plantes, et helxine qui trempe et colonise le bac pour un effet jungle :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans la veranda, g opter pour les serres joints accroché aux poutres en alu , je peux y suspendre une a deux plantes , cf mon post sur ma veranda

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes ces bonnes idées, je suis loin d'être assez bricoleuse (quoi qu'en se donnant le temps..) pour réaliser une telle étagère mais c'est tout à fait dans l'esprit de ce que je voudrais faire à terme ! Et les suspensions font partie intégrante de ma déco 😉

Ces derniers jours j'ai pas mal remis en question la nécessité d'un éclairage d'appoint.. mais maintenant que la lumière a baissé et avec le mauvais temps je constate que c'est vraiment pauvre !

Du coup j'explore tous les liens pour me décider car il n'y a pas d'urgence heureusement 😉 mais encore merci pour les riches infos !

Je posterai une photo dans les installations quand ça sera ok 😎

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×