Aller au contenu

Réflecteurs CFL sur pied ?


Recommended Posts

Bonjour à tous chers forumiens !

 

Je vous avais demandé conseils il y a quelques années sur un éclairage artificiel et j'avais opté pour des petits tubes CFL 40W montés sur des lampes d'architecte. Je vous envoie la photo de l'installation de l'époque.

Depuis, ma collection s'est étoffée et je souhaiterais remplacer mes ampoules par des CFL de 125W ou 150W montées sur réflecteurs. Or, comme vous pourrez le constater, mes plantes sont installées sur une table. Voilà donc la question (oui, je sais, c'était long !!) : savez-vous s'il existe des pieds, des bras télescopiques ou quelque chose de similaire pour fixer ou suspendre des réflecteurs comme celui-ci ?

 

Je vous remercie,

 

Bonne culture à tous !

 

Tristan

 

post-16634-0-47691500-1438008403_thumb.jpg

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Jamais vu.

Le soucis c'est que les CFL sont lourdes et grandes. Et que pour ces puissances là il faut des douilles E40 donc il y a peu de chances que tu trouves ce que tu veux.

 

La question là par contre c'est est-ce que ta lumière naturelle avec un complément de 40W ne suffit pas? Et si non, bah il faut peut-être passer à une installation plus "élaborée".

Lien vers le commentaire
Share on other sites

comme dit Toky, une CFL 125 c'est deux fois la taille d'une 40w et c'est plus lourd

et je partage également son avis = 80w c'est quand même pas mal en complément ;)

 

il faut penser que 110 w en TN ou T5 (Turbos néons et tubes T5) suffisent à cultiver un espace de 100x50cm à une hauteur de 60cm et comme unique source de lumière

là tu nous parles quand même de 250w voir 300w pour un éclairage complémentaire...c'est énorme ;)

 

si tu cherches une autre option, ou une autre installation et que tu veux garder un cachet joli, tu peux regarder l'install de Damas (je pense que tu avais du le voir à l'époque) = tape "Damas orchidées T5" dans google Image (première photos avec les paphios) ;)

 

on peut suspendre des rampes TN au T5 au plafond, en growshop ils ont tout ce qu'il faut ;)

et sinon il y a l'option Barnum...mais c'est un peu moins joli ;)

 

et il faudrait nous montrer ton installation d'aujourd'hui ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Si ta table est toujours la même, collée à la fenêtre je partage le point de vue; 2 x 40W sont assez.

Les réflecteurs sont prévus pour être suspendus au plafond ou à un câble tendu horizontalement de paroi à paroi, Si tu ne veux pas faire de trous tu devras construire un châssis à poser sur la table

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il existe des fixations ajustables en hauteur, qui nécessitent un point d'ancrage au plafond

http://www.cultureindoor.com/312-easy-roller-la-paire-original-sacla.html

juste penser que ce modèle est réglable sur une longueur de 1,20m...donc à voir en fonction de la hauteur sous plafond ou voir avec le vendeur en magasin pour d'autres modèles ou options ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Attention: les lampes d'architectes sont souvent équipées avec du de 1mm2 carré et limitées à 40w, c'est souvent indiqué en petit dans un petit coin.

C'est valable pour beaucoup de luminaires bas de gamme. :ph34r:

Le danger c'est des câbles en surchauffe si l'on place des ampoules plus importantes et risque d'incendie ou d'électrocution. :ph34r:

Donc toujours adapter la consommation électrique à la capacité des câbles en tenant compte de la longueur des câbles.

Pas de câbles trop longs (dans ce cas prendre la section supérieure) ni de câbles enroulés en bobine sous prétexte de rangement. :ph34r:

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses ! La surface à éclairer sur ma table est d'1,2 x 0,6 m à peu près le double de ce que j'avais avant... Et comme j'ai un peu de mal à faire fleurir certaines plantes (ascocentrum miniatum par ex !) je me disais que doubler la puissance ne serait pas du luxe, surtout que l'éclairage naturel n'est pas extra... Après, je reconnais que 2 x 150 W, j'abuse légèrement... Même beaucoup ;-)

@Arno: j'ai regardé l'installation de Damas, vraiment stylée. Ça me donne des idées, il va falloir que je négocie sec à la maison !

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Attention: les lampes d'architectes sont équipées avec du de 1mm2 carré et limitées à 40w, c'est souvent indiqué en petit dans un petit coin.

C'est valable pour beaucoup de luminaires bas de gamme.

Le danger c'est des ca

 

Bonjour Gérard,

Les lampes que j'ai achetées chez office dépot supportent 60W au max, mais malheureusement il n'existe pas de CFL horticoles de 60W à ma connaissance !

Lien vers le commentaire
Share on other sites

en même temps quand tu montres l'install de Damas ça facilite un peu les négociations :)

 

pense aussi que là tu à 80w d'intensité....multiplier la puissance c'est aussi multiplier l'intensité donc à prévoir d'un point de vue confort et esthétique dans un espace de vie ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

(ou sinon,

 

en même temps quand tu montres l'install de Damas ça facilite un peu les négociations :)

 

pense aussi que là tu à 80w d'intensité....multiplier la puissance c'est aussi multiplier l'intensité donc à prévoir d'un point de vue confort et esthétique dans un espace de vie ;)

 

Tu as raison, il ne faut pas être ébloui non plus ! Le plus simple est peut-être de rajouter une CFL supplémentaire...

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Cette ampoule LED blanche de puissance 40 W à socle E27 standard devient concurrentielle à 50 €. Elle délivre 1.5 plus de lumière qu'une CFL de même puissance et on peut estimer sa durée de vie à 3 x celle d'une CFL. Donc à éclairement égal et durée de vie égale il faut 4.5 CFL à 16 € soit 72 € sans compter la consommation supérieure (60 W).

Il faudrait connaître son spectre dans le rouge mais les CFL ne sont pas meilleures. Cela dépend du phosphore déposé qui produit l'émission secondaire.

Vu son diamètre de 120 mm et son angle d'éclairage elle est faite pour être installée avec axe vertical sans réflecteur.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

La distinction entre ampoules CFL de floraison (blanc chaud 2700°K, plus de rouge) et ampoule de croissance (blanc froid 6000 °K, plus de bleu) repose surtout sur un principe commercial et la culture du cannabis, grande consommatrice d'éclairage artificiel amateur. Les plantes ont besoin et du bleu et du rouge pour la photosynthèse et je n'ai rien trouvé de scientifique sur la préférence de l'une ou de l'autre couleur à certains moments du cycle de vie. L'argument en faveur du rouge provient de la saison automnale de la floraison naturelle du cannabis, période où la lumière solaire est plus riche en rouge par opposition à la période de croissance où la lumière solaire est plus riche en bleu (hauteur du soleil sur l'horizon).

Utilisé en complément à la lumière naturelle pour nos orchidées un éclairage artificiel de teinte blanc neutre ( 4500°K) pour toute l'année, contenant suffisamment de bleu et de rouge aux extrémités du spectre suffit. Pour la culture industrielle il faut passer aux éclairages horticoles colorés.

 

L'ampoule précitée est universelle et n'a certainement pas un PAR idéal mais convient comme complément sans fausser l'aspect des plantes.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité Fantomette

Merci pour toutes ces info, je vais prochainement déménager et je ne pense pas avoir autant de lumière que j'en ai actuellement, je cherche donc la solution la plus efficiente pour pallier à ce problème et je me disais bien que n'y connaissant rien que les lampes LED semblaient une bonne solution ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

En lumière blanche CFL et Leds ont approximativement la même utilité pour les plantes.

Malgré la pub usuelle sur le PAR je prétends que seule 50-55% de l'émission lumineuse est utile et absorbée par les plantes. Mais comme expliqué dans un post précédent le rendement lumineux et la durée de vie des leds sont supérieures (consommation moindre).

 

Après, le choix personnel dépend de la forme du champ à éclairer, de la directivité de l'éclairage pour ne pas être ébloui (besoin d'un réflecteur ou spot), du dispositif de fixation, etc.

 

Le problème des leds est que pour assurer la durée de vie, le refroidissement de l'élément actif (la diode) doit être très bien assuré d'où ce ventilateur intégré dans le modèle évoqué.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Là tu veux jouer dans une autre cour avec des leds colorées de diverses longueurs d'onde (délivrant selon la doc une lumière rose-violacée) pour une efficacité photosynthétique (PAR de 100%) maximum mais qui a son prix :150 € pour une surface de 50 x 50 cm à 60 x 60 cm en complément de lumière naturelle. Pour une surface plus grande il faut plusieurs modules.

 

Je n'ai pas d'expérience pratique avec ce panneau ou ses semblables et je renonce à poursuivre dans ce post originellement consacré à la recherche d'un réflecteur autoporteur pour CFL

Lien vers le commentaire
Share on other sites

  • 2 years later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...