Aller au contenu

Pleione


Invité Jicé
 Share

Recommended Posts

en ce moment ils doivent avoir perdu la majorité de leur feuillage

il faut impérativement rentre au sec

2 solution pour hiverner :

laisser dans le pot au sec et au relativement frai (mais pas la peine non plus de les mettre au frigo)

ou

dépoter, bien éliminer le substrat, éliminer les vieux pseudo qui ont produit cette année, tailler les racines en en laissant ~1cm, éventuellement trier par taille et stocker au sec et frais pour l'hiver (par exemple dans une enveloppe en papier)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité zouzou74

chez moi pas de local hors gel assez frais donc frigo (bac à légumes) dans des boites à oeuf, à surveiller régulièrement pour voir si il y a des pourritures.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

mes habenaria traversant bien leur période de sommeil sous la table de véranda ...les pleiones se satisferaient elles des mêmes conditions Maryse ?

chez moi ils restent dans la serre (le bas) au sec - donc mini13 et des maxi... c'est selon, mais parfois çà chauffe bien avec le soleil

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 

mes habenaria traversant bien leur période de sommeil sous la table de véranda ...les pleiones se satisferaient elles des mêmes conditions Maryse ?

chez moi ils restent dans la serre (le bas) au sec - donc mini13 et des maxi... c'est selon, mais parfois çà chauffe bien avec le soleil

 

alors je vais tenter cette année....avec tongarino et formosana...

 

pas sûre que maculata pense à fleurir en novembre...

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité zouzou74

Les pléiones ont besoin en général d'une température très fraiche (5 à 6°C) pendant plusieurs semaines.

Les Habenaria sont plus tempérées à tempérées chaud (en tout cas medusa et rhodocheila).

 

un article de Marco : http://orchidee.clic.free.fr/etude_de_genre/genre_pleione/etude_les_pleiones.htm

 

Placez les dans un lieu très froid et cependant l'atmosphère doit être humide, si les pseudobulbes ont tendance à se déshydrater excessivement aspergez-les (comme je le disais plus haut, mes Pleione passent l'hiver dans une cabane dehors entre 01°C et 04°C. Elles ont besoin de températures très fraîches cependant évitez absolument les températures négatives car toutes les Pleione ne le supportent pas.)

Vous pouvez entreposer vos Pleione dans une obscurité totale durant la période de repos cela ne pose aucun problème.

Pour ceux qui n'ont pas la possibilité de donner à leur Pleione un hivernage réel, il y a la solution du "frigo". Placer les pseudobulbes nettoyés dans un petit sac hermétique et placer le tout dans le bac à légume du réfrigérateur pendant les 4 mois que dure la période de repos. Veiller vraiment à les enfermer dans un petit sac car l'atmosphère du réfrigérateur est très sèche en créant du froid le "frigo" absorbe tout l'humidité présente dans l'air à l'intérieur (faites l'expérience avec une carotte que vous oubliez dans le bac à légume...) en enfermant les pseudobulbes dans un sac, on leur donne la fraîcheur nécessaire en évitant tout risque de déshydratation. Surveillez régulièrement les bulbes afin d'éviter tout risque de pourriture. Il est à noter que pour certaines espèces un nom respect de cette période au repos très froid et récompensé par une absence de floraison... Pleione forrestii qui est une des première à fleurir en mars est très regardante quant à cette période au froid. Et encore une fois quand je dis froid c'est vraiment froid (entre 01°C et 05°C maximum) Si vous faîtes subir à vos plantes une période de repos partiel -pas d'arrosage mais pas de froid- il est fort probable qu'elles fleurissent mais au court des années vous allez constater que les pseudobulbes deviennent de plus en plus petit jusqu'à la perte de la plante...

L'année dernière j'avais seulement formosana et tongariro , après hivernage au frigo (bac à légumes) tous mes bulbes ont refleurit ^_^ ^_^^_^

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Les pléiones ont besoin en général d'une température très fraiche (5 à 6°C) pendant plusieurs semaines.

Les Habenaria sont plus tempérées à tempérées chaud (en tout cas medusa et rhodocheila).

 

un article de Marco : http://orchidee.clic.free.fr/etude_de_genre/genre_pleione/etude_les_pleiones.htm

 

Placez les dans un lieu très froid et cependant l'atmosphère doit être humide, si les pseudobulbes ont tendance à se déshydrater excessivement aspergez-les (comme je le disais plus haut, mes Pleione passent l'hiver dans une cabane dehors entre 01°C et 04°C. Elles ont besoin de températures très fraîches cependant évitez absolument les températures négatives car toutes les Pleione ne le supportent pas.)

Vous pouvez entreposer vos Pleione dans une obscurité totale durant la période de repos cela ne pose aucun problème.

Pour ceux qui n'ont pas la possibilité de donner à leur Pleione un hivernage réel, il y a la solution du "frigo". Placer les pseudobulbes nettoyés dans un petit sac hermétique et placer le tout dans le bac à légume du réfrigérateur pendant les 4 mois que dure la période de repos. Veiller vraiment à les enfermer dans un petit sac car l'atmosphère du réfrigérateur est très sèche en créant du froid le "frigo" absorbe tout l'humidité présente dans l'air à l'intérieur (faites l'expérience avec une carotte que vous oubliez dans le bac à légume...) en enfermant les pseudobulbes dans un sac, on leur donne la fraîcheur nécessaire en évitant tout risque de déshydratation. Surveillez régulièrement les bulbes afin d'éviter tout risque de pourriture. Il est à noter que pour certaines espèces un nom respect de cette période au repos très froid et récompensé par une absence de floraison... Pleione forrestii qui est une des première à fleurir en mars est très regardante quant à cette période au froid. Et encore une fois quand je dis froid c'est vraiment froid (entre 01°C et 05°C maximum) Si vous faîtes subir à vos plantes une période de repos partiel -pas d'arrosage mais pas de froid- il est fort probable qu'elles fleurissent mais au court des années vous allez constater que les pseudobulbes deviennent de plus en plus petit jusqu'à la perte de la plante...

L'année dernière j'avais seulement formosana et tongariro , après hivernage au frigo (bac à légumes) tous mes bulbes ont refleurit ^_^ ^_^^_^

merci pour cette aide détaillée Maryse... ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 

mes Pleione passent l'hiver dans une cabane dehors entre 01°C et 04°C

nul besoin de pareilles températures - les pleiones supportent le froid mais n'ont pas besoin de températures aussi basses

Lien vers le commentaire
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Attention tous les Pleione non pas besoin des même températures en hiver ! Et aussi de la même duré de froid!!

Si les conditions spécifiques pour certaine espèces ne sont pas respectées on peut perdre la plante à moyen terme et ne pas avoir de floraison

 

Les Pleione botaniques (et leurs hybrides à floraison automnale) doivent en hiver rester à une température autour de 8/10 °c ayant après la floraison une 1ere pousse qui se fait pour reprendre au printemps suivant.

 

Les Pleione à floraison hivernale type humilis, forrestii, Wharfedale (Hekla x Lassen Peak) etc… doivent etre tenu autour de 4/5 °c mais attention méme au froid la floraison se produira donc des la fin décembre jeter un coup d œil régulierement (perso si ils fleurissent tôt j en profite à la maison et les remet au froid après pour que la pousse se fasse plus tard quand j ai de bonne condition de culture pour eux)

 

Les Pleione classique type formosana, pleionoides, bulbocodioides, x barbarae et autres hybrides peuvent être tenus entre 1 et 8 °c sur une période de 12 semaines minimum (c’est le cas le plus fréquent)

 

Les Pleione type chunii, hookeriana et certain de leur hybride doivent être tenu pour une bonne croissance et floraison entre 1 et 5°c sur une période de plus de 16/18 semaine minimum (c’est important pour eux pour garder les plantes dans le temps)

 

Ensuite pour les personnes mettant les plantes au réfrigérateur d’expérience attention de ne pas laisser à l air libre certain bulbes suivant les espèces peuvent sécher du à l atmosphére trop sec de certain réfrigérateur !!! Malgré ce que l on peut penser la mise en boite plastique sur une feuille de papier essuie-tout est salutaire (un coup d’œil une fois par mois pour vérification et tout roule)

 

Si les Pleione sont tenus trop au chaud et pas assez au froid en période de repos ils finissent par s’étioler et au bout de deux trois ans mourir

 

Un traitement fongique léger à l automne sur les bulbes au moment de la récolte peut aussi éviter les problèmes de conservation on peut aussi faire un traitement général anti parasites sur les bulbes pour éliminer les œufs et les larves d insecte (huile de neem)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 

Si les Pleione sont tenus trop au chaud et pas assez au froid en période de repos ils finissent par s’étioler et au bout de deux trois ans mourir

 

 

là je ne comprend pas

 

les pseudo de pleione sont annuels, c'est à dire qu'ils sont produits l'année n, fleurissent en n+1 et produisent un ou plusieurs nouveaux pseudo et se désèchent

 

la pérennité des pleiones se joue donc après la floraison ou il faut donner une alimentation correcte durant toute la phase de végétation active afin de produire des pseudobulbes bien vigoureux

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Les Pleione bien sur lors de la production du bulbes on besoin d’un bomme alimentation en eau et en engrais (la feuille et les racine servant à la formation du bulbe) mais si les conditions de repos de ce bulbe ne sont pas respecter celui ci va ou sécher on démarrer trop tôt avec beaucoup moins de vigueur quand au niveau de la pousse, avec souvent une floraison avorté ,le bulbes fabrique alors souvent dans ce cas une feuille mais pas un bon système racinaire ce qui fait que seul les réserves de l année d avant permettent la formation du nouveau bulbe qui se trouve plus petit et chétif ( la feuille sans racine fane aussi plus vite en millieu de saison plutôt qu’à l’automne) ,il y a aussi moins d émission de bulbilles et 2 ans suffise à perdre la plante

 

Des plantes comme albiflora , chunni ,hookeriana ,humillis , scopulorum ont besoin d avoir les bonne température pour être pérennes dans la durée .

De même que limprichtii est un pleione facile si cultivé au frais (même en été) et devient compliqué lorsque cultivé à trop haute températures, j ai testé personnellement gardé à 10°c un automne fleuri pour noël et pousse avorté ou séché en février nouvelle pousse en avril mais malingre et micro bulbe l automne suivant ! Que j ai rattrapé en gardant au froid l hiver d après avec de belle pousse et beau bulbe la saison suivante.

 

Pour faire peur à personne 80% des hybride classique reste facile à cultiver et à garder en hiver car tolérants aux températures (entre 1et 10°c) de culture mais toujours en respectant au moins 12 semaines de repos.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...