Aller au contenu

Taches douteuses sur Phalaenopsis hybrides


maevac
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

2 Phalaenopsis présentent 2 sortes de taches différentes, par précaution je préfère prendre conseil ici avant de faire quoi que ce soit...

Le 1er a comme des sécheresses, elles ne se développent pas ou plus de ce que j'ai pu voir, j'ai donc penser à un coup de soleil (si c'est juste ça ça me rassure mdr)

IMG_0071.JPG.50184ef360c75723d99c7016c98db0ba.JPGIMG_0070.JPG.1c305271ae1ec791db6e248dfe3fa4a2.JPG

Le second présente comme un effondrement cellulaire... Comme cela m'inquiète plus je songe à couper les 2 feuilles toucher à leur base + cannelle, qu'en pensez-vous ?

IMG_0072.JPG.8fd3de896f2a2a395397792292ee8a73.JPGIMG_0073.JPG.2beb19de97201e0db2c64eb2c30588ee.JPG

 

Merci d'avance pour vos réponses, bonne journée à tous ! :D 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Je dirais (tout au conditionnel, avec ma courte expérience) que  ça me fait penser à :

-la dernière photo : soit un coup de soleil sans gravité soit le début de la fin de cette feuille qui jaunit naturellement et va tomber seule, même si ce n'est pas la plus vieille . ça arrive.

-autres photos : dépressions cellulaires. j'ai eu ça sur des Phal. cet automne à cause de nuits dehors trop froides cette année chez moi.

Sur la photo de droite, il y a une fente, accident  commun , sans danger, du à la poussée d'une tige, d'une racine ou bien à une pliure de la feuille

Tout cela sans gravité. ne pas couper.

D'autres auront peut-être une autre expérience  de la chose

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Élisabeth a raison .... Effondrement cellulaire, souvent c'est du à des écarts de température. il faut arroser avec de l'eau à la température que la pièce ou vit la plante, éviter les courants d'air, les éventuelles projections de produits nettoyants (lave vitre par ex), etc, etc ....

Les marques arrivent en général plusieurs jours ou semaines après et si la plante est récente alors c'est au magasin qu'elle a du avoir le problème ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Merci beaucoup pour votre avis, j’attends donc de voir comment ça évolue... comme j’ai été infesté de cochenilles il y a peu j’ai eu peur de maladies cryptogamiques, tant mieux si ce n’est pas ça :D

Lien vers le commentaire
Share on other sites

En y réfléchissant c’est peut être le fait de les avoir mis sous la pluie il y a quelques mois, trop fraîche... sinon c’est cristalline stockée à côté des plantes, donc à température ambiante...

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Le 25/03/2018 à 09:20, maevac a dit :

En y réfléchissant c’est peut être le fait de les avoir mis sous la pluie il y a quelques mois, trop fraîche... sinon c’est cristalline stockée à côté des plantes, donc à température ambiante...

je crois que c'est ça ; comme pour moi ce mois de septembre dernier. Et Doly a raison, les effets sont souvent décalés dans le temps et il faut se creuser la tête pour essayer de se souvenir (je note un maximum de choses)  ...

Lien vers le commentaire
Share on other sites

En principe, on évite de mettre les phals dehors ... les raisons sont simples : la pluie est trop froide pour eux en générale et va se nicher au coeur des feuilles ce qui provoque une pourriture du pied principale et enfin c'est le mets favori des escargots :D

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Vivant en appartement, j'ai vu les Phal. se pencher désespérément vers la lumière avec des hampes disgracieuses. J'en ai conclu qu'ils manquaient de lumière et je les ai donc sortis de mi- mai à fin septembre (ou plus), plein Sud (je n'ai que ça) mais avec un velum (qui les protège aussi de la pluie) et un petit vent de mer en permanence.

je sais que ce n'est pas l'idéal au point de vue des températures dont l'amplitude est trop grande pour eux mais comme ils sont en bonne santé (à part quelques petits effondrements cellulaires cet automne avec ses températures anormalement froides) et fleurissent bien, je continue. quant aux bestioles, même au 3° étage sans ascenseur :D, je veille au grain.

Chacun doit voir selon ses propres conditions et faire au mieux...

Toutefois, je crois avoir lu quelque part que les Phal. aiment les températures stables, l'idéal étant entre 24 et 28°

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Le 27/03/2018 à 07:43, elisabeth schembri a dit :

Vivant en appartement, j'ai vu les Phal. se pencher désespérément vers la lumière avec des hampes disgracieuses. J'en ai conclu qu'ils manquaient de lumière et je les ai donc sortis de mi- mai à fin septembre (ou plus), plein Sud (je n'ai que ça) mais avec un velum (qui les protège aussi de la pluie) et un petit vent de mer en permanence.

je sais que ce n'est pas l'idéal au point de vue des températures dont l'amplitude est trop grande pour eux mais comme ils sont en bonne santé (à part quelques petits effondrements cellulaires cet automne avec ses températures anormalement froides) et fleurissent bien, je continue. quant aux bestioles, même au 3° étage sans ascenseur :D, je veille au grain.

Chacun doit voir selon ses propres conditions et faire au mieux...

Toutefois, je crois avoir lu quelque part que les Phal. aiment les températures stables, l'idéal étant entre 24 et 28°

:lol:

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Amandouce, ça fait plaisir de voir que j'arrive à faire rire 1 personne avec mes bêtises ...

Maévac : 3 stades de brûlure, par ordre de gravité sur Phal. :

5abbbd6458440_brulure1red.thumb.jpg.099a8fbd21976654ccdcb6961592b459.jpg5abbbd6fc4101_brulure2red.jpg.6224025702cbbf86c2ec5198b3287b26.jpg5abbbd7caf929_brulure3red.jpg.ed593ab201bfa47517a1b26ec21ab94b.jpg

 

Il faut noter que les dégâts ne sont pas visibles immédiatement. Une quinzaine de jour s'est écoulée entre les deux photos suivante ( même plante) :

 

5abbbe28ba12d_20180218(3)red.thumb.jpg.3d5b0e266fb17c4b961ff5a6cc8654ae.jpg5abbbe32ccef3_20180218Bred.jpg.4094d65b5e77f525409eb858c892486b.jpg

 

j'ai parlé de "légère" brûlure mais le jaune évoque plutôt le vieillissement naturel (dans ce cas, pour ta plante)

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Ahah pas qu'une rassurez-vous ! Il paraît que c'est bon pour le coeur, les escaliers... :P

 

Merci pour vos commentaires et photos, c'est beaucoup plus parlant ! Elles sont écartées du groupe en attendant une possible évolution, elles font des fleurs a profusion et de nouvelles racines surtout elles ne semblent pas en si mauvaise santé... (ooouf :rolleyes:)

Merci encore !

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Bonjour Arno, merci pour votre réponse !

Pour les cochenilles j'ai essayé d'en enlever un maximum "à la main" pour éviter un traitement, mais il doit en rester quelques unes encore...

Quand une nouvelle plante arrive je rempote systématiquement pour virer la mousse au coeur des racines, si le reste du substrat est sain je garde, mais ceux-ci n'ont pas l'air d'être de qualité malheureusement, elles vont passer en "vase" à la fin de floraison j'en profiterai pour changer les écorces !

Merci pour vos conseils ! :)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Le 28/03/2018 à 18:11, elisabeth schembri a dit :

Amandouce, ça fait plaisir de voir que j'arrive à faire rire 1 personne avec mes bêtises ...

Maévac : 3 stades de brûlure, par ordre de gravité sur Phal. :

5abbbd6458440_brulure1red.thumb.jpg.099a8fbd21976654ccdcb6961592b459.jpg5abbbd6fc4101_brulure2red.jpg.6224025702cbbf86c2ec5198b3287b26.jpg5abbbd7caf929_brulure3red.jpg.ed593ab201bfa47517a1b26ec21ab94b.jpg

 

Il faut noter que les dégâts ne sont pas visibles immédiatement. Une quinzaine de jour s'est écoulée entre les deux photos suivante ( même plante) :

 

5abbbe28ba12d_20180218(3)red.thumb.jpg.3d5b0e266fb17c4b961ff5a6cc8654ae.jpg5abbbe32ccef3_20180218Bred.jpg.4094d65b5e77f525409eb858c892486b.jpg

 

j'ai parlé de "légère" brûlure mais le jaune évoque plutôt le vieillissement naturel (dans ce cas, pour ta plante)

 

avec tous les soucis que tu as dans ta photothèque c'est un avantage pour nous : tu peux nous montrer toute sorte de trucs lol

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

S'il fait beau j'essayerai l'alcool à 70 ce week end, merci !

J'ai du purin d'ortie également, ce serait efficace et pas trop agressif vous pensez ?

Le souci qu'il y a chez moi c'est qu'il fait souvent très chaud et sec, alors si j'arrose en fonction de la mousse les racines loin du cœur sèchent et meurent... et si j'arrose en fonction de celles-ci le cœur pourri... Je vous assure que j'ai essayé lol, avec les transports, les stress hydriques en magasin etc c'est sur qu'un rempotage en plus c'est pas le meilleur mais bon :rolleyes:

Avec le soleil l'eau s'évapore énormément alors la méthode Réjane est ce qu'il y a de plus adapté chez moi, malgré les algues :P

Merci (à nouveau) pour tous vos conseils ahah !

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Ça pue puis si je me plante dans les dilutions ça va désherber mes orchidées, pas un bon plan :lol:

Pour l’alcool a 70 Arno vous le prenez ou ? Il me semble en avoir pour réaliser des liqueurs (ne me jugez pas lol)

Je passe tout en vase au fur et à mesure des rempotages, ça à réglé mes soucis liés à l’humidité aux racines, faut juste surveiller la temperature car ça chauffe plus  

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Oui oui pour les liqueurs, verveine, tilleul, thym, romarin et j’en passe infusés dans de l’alcool pendant plusieurs mois et on obtient de très bons digestifs, testé et approuvé lol :P

Il me semble que sans ordonnance il n’est plus possible de s’en procurer à 90 maintenant (a moins que ce soit juste pour l’ether ? Je ne sais plus)... Je chercherai dans les fonds de placards il doit m’en rester...

Merci ! :D

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 l'alcool pharmaceutique est tout  à fait adapté -  on peu aussi utiliser l'alcool blanc qu'on trouve en grande surface pour diverses préparations de fruits ou macérations de plantes.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Après ce sont juste les concentrations qui changent, en le diluant un peu plus ça devrait revenir au même d'utiliser du 70 ou du 90, ça reste de l'éthanol... :rolleyes: Tout dépend de ce qu'on a ahah ! Merci pour les tuyaux en tout cas :D

Le truc c'est de rajouter un peu de sucre de canne avec, comme pour les rhums arrangés, sinon ça fait un peu trop "déboucheur de canalisations" à mon gout... Si un jour vous avez le temps c'est toujours sympa d'en préparer soi-même et de sortir sa liqueur maison aux copains après un bon repas :P

Lien vers le commentaire
Share on other sites

A) le produit qu'on appelle communément "alcool "est de l'éthanol, dilué avec de l'eau,  à diverses concentrations.( Il existe toutes sortes de produits appartenant à la classe des alcools. si vous vous amusez à lire les étiquettes , c'est tout ce qui se termine en "ol")

l"'alcool"vendu spécialement pour les liqueurs est de l'éthanol "pur" (et cher) à diverses concentration 45% par exemple, bien cher , en général.

les autres alcools sont dits "dénaturés" car le goût en est exprès modifié pour éviter aux alcooliques de le boire (bien qu'il est coutant de voir certains de ces pauvres gens boire de l'eau de Cologne ou autres cochonneries qu'on n'oserait pas imaginer boire). ces alcools sont appelés "ménagers", à 70°, etc et on les trouve facilement  en grande surface  à des prix inférieurs. Il sont proprement "imbuvables" :huh:

(Pour ce qui est des ce qu'on appelle communément "Ether" il appartient à la classe chimique  des "esthers" et  la vente en est contrôlée car certains s'en servent comme stupéfiant. D'autre part, il est dangereux pour les cellules cérébrales et est mortel pour les petits chats :()

B ) la formule de l'insecticide bio est : 1 litre d'eau, 1 cuiller à soupe de savon liquide sans additif , 1 c à soupe d'alcool (Je prend du "ménager") pour les plantes à feuilles fragiles ou les pousses tendres. Pour les plantes plus solides : 2 c à soupe d'alcool.

l'alcool brûle les insectes, le savon sert de tensio-actif (en gros, il fait adhérer l'alcool aux insectes et aux feuilles). Il faut bien pulvériser dessus - dessous et, après séchage, rincer en pulvérisant à l'eau pour ne pas que le savon bouche les pores des feuilles. Si j'ai peur d'une infection du terreau, je peux le mouiller aussi puis le rincer à l'eau courante un moment. Recommencer si nécessaire  quelques temps plus tard. Ce n'est pas un traitement préventif.

on peut passer aussi au pinceau si on est sûr qu'il n'y a pas de toutes petites cochenilles .

C) Il n'est pas catastrophique de rempoter plusieurs fois de suite à peu de jours d’intervalle car les racines n'ont pas encore eu le temps d’émettre des radicelles et de s'accrocher au substrat. Mais le faire souvent à plus longs intervalles, en arrachant les radicelles et les adhérences (racine/écorce ou pot) traumatise bien plus sûrement !

je sais bien qu'on dit de rempoter à telle ou telle époque bien précise mais je le fais dès que je m'aperçois que ma plante n'est pas bien et surtout que je comprends pourquoi ...Je ne prends pas le risque d'attendre la fin de la floraison si les racines risquent d'être noyées avant, par exemple ...

 

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Le 30/03/2018 à 15:52, Amandouce a dit :

avec tous les soucis que tu as dans ta photothèque c'est un avantage pour nous : tu peux nous montrer toute sorte de trucs lol

 

Je n'ai pas tant de soucis que ç a : juste ce qu'il faut pour apprendre ;).

Par contre, les choses de la Nature m'épatent toujours et quand j'observe quelque chose de remarquable, j'ai le reflex photo (déformation professionnelle et manie de partage :D) pour une "petite leçon de choses" comme on disait quand j'étais petite. Tout le monde s'accorde pour dire qu'un phot est bien plus parlante qu'un grand discours. et, comme tyu dis, j'ai une vraie photothèque :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Éthanol c’est CH3-CH2-OH si mes souvenirs de stéréochimie sont bons... Lundi je m’attelerai a la confection de cet insecticide maison ahah, merci !

L’ether est très utile pour traiter certaines pathologies (herpes buccal par exemple) mais comme les utilisations ont dérivé il faut une ordonnance et ce n’est pas remboursé il me semble (et très cher !), puis je doute que ce soit très recommandé en application foliaire... :lol:

J'hésite a rempoter dès la semaine prochaine du coup, les algues ont proliféré subitement et il fallait de toute façon les passer en vase dans peu, c’est l’occasion !

Lien vers le commentaire
Share on other sites

IMG_0102.JPG.497561e70d705a00999e8194009e8b03.JPGIMG_0101.JPG.d5bc2cc49ce037d88a5a4e586ceedb60.JPG

J'ai rempoté les 2 cet après-midi, le rose présentait des signes évident de déshydratation bien que les racines soient saines et en plein développement : trop de soleil et pas assez d'eau... Dans le vase il devrait trouver une humidité suffisante (j'espère)

Le jaune n'a rien présenté d'alarmant, il commence à initier de nouvelles racines... En revanche j'ai trouvé des cochenilles (saloperies :P) alors en prévention je les badigeonnerais toutes  (les orchidées) d'alcool pour éliminer les éventuelles résistantes...

Merci a tous pour vos précieux conseils ! :D 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...