Aller au contenu

Quand rentrer Cattleya en boutons ?


elisabeth schembri
 Share

Recommended Posts

Bonjour et, comme d'hab, plusieurs questions, pardon ...

Le suspens est à son comble : après avoir durement bataillé pendant un an,pour avoir des racines correctes, ferraillé ferme contre les fourmis qui étaient rentrées par effraction dans la spathe, j'ai, peut-être, enfin ma première refloraison d'un sophrolaeliocattleya.

Il est sur une loggia sud avec ombrière où la température de cette dernière quinzaine a varié de 17 à 41 (Landes), avec toujours au moins un petit souffle de l'océan proche.

Quand dois-je rentrer ce SLC pour en profiter un peu chez moi ?

Comme un Cymbidium, quand les fleurs sont ouvertes ou maintenant quand les bourgeons viennent de sortir de leur enveloppe (prématurément à cause des fourmis), par peur d'un courant d'air ?

Les fleurs ont-elles besoin de pleine lumière pour se colorer ? A l'intérieur, je peux leur donner une exposition Est.

RAAAAAHHHH !

Renoncer à profiter de mes fleurs en les laissant dehors,provoquer un avortement en les déplaçant ou en risquant un vent froid, avoir des fleurs fadasses en les rentrant, risquer de les voir couler dans les deux cas ?

Qui a ce genre d'expérience ?

 

Fourmis :post-18289-0-46666200-1436882665_thumb.jpg

Sur la photo, vous voyez l'enveloppe grignotée et le point noir, c'est une fourmi. On voit ses antennes !!! Les bourgeons ont donc été exposés plus tôt que prévu.

Je m'étonne qu'ayant grignotté la spathe, elles n'aient pas boulotté les bourgeons...

Si quelqu'un sait comment éviter ça ?Les pièges que j'ai essayés, chimiques ou non, n'ont pas marché.

 

Pot : vous voyez sur la photo que le pot est très grand (un bac plastique) : comment faire rentrer un long rhizome dans un tout petit pot ? Enlever la partie la plus vieille ? "Enterrer" cette partie en spirale ? Je sais que je dois être très vigilante l'hiver pour l'arrosage...

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Bonjour Elisabeth

 

Pour moi tu laisses faire la nature, tu verras bien...

et si ta plante initie la floraison à un endroit, tu l'y laisses ;)

 

il arrive que les floraisons avortent, que les fleurs soient mal formées, qu'il y ait des accidents etc....c'est rageant mais ça fait partie de la culture ;)

l'important c'est que ta plante arrive à initier la floraison chez toi...donc en patientant un peu tu pourras profiter des fleurs l'année prochaine :) (peut-être même cette année si ça se termine bien)

 

concernant le pot...c'est la difficulté avec les Cattleyas

effectivement certains arrivent à tordre le rhizome (je ne sais pas comment), d'autres cultivent en coupe (plus large que haute), d'autres encore en montées ou en soucoupes...

perso je cultive en pot normal mais j'essaye autant que possible de mettre le plus bas dans le pot avec peu de substrat

 

j'ai cependant des Catt en pots de 15cm classique sans que cela pose de problème particulier et dans ce cas il est juste préférable d'adapter la nature et la granulométrie du substrat pour garder un mélange bien drainant et aéré...

 

et au dessus de 15cm de diamètre, perso je divise...mais pour moi c'est juste une question de place...et ça implique de préparer les divisions à l'avance (une année avant la séparation) ou d'avoir des départs sur les arrières, ou des racines sur les arrières, ou de savoir faire repartir un arrière...bref, un petit peu de technique, mais pour moi c'est aussi le plaisir de la culture des sympodiales et ça vient avec le temps et les expériences...

 

bref, ton contenant a l'air pas mal ;)

si tu veux tu peux créer un sujet "comment diviser un Cattleya", ça pourra servir à d'autres et ça te permettra d'anticiper les choses pour ta plante car même si tu as l'air d'avoir de la place encore dans ce contenant, j'ai bien compris que tu t'interroges sur quoi faire quand ça va déborder ;)

 

concernant les fourmis, à mon avis elles aiment bien la sève que rejète la plante (beaucoup sur certains Cattleya) et pas certain que ça soit bien grave...

attendons d'autres avis sur la question ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

laisse le à la même place jusqu'à l'épanouissement de la première fleur et ensuite tu pourras le rentrer pour profiter de la floraison

 

je ne sais pas si ce sont les fourmis qui ont grignoté la spathe ?

place un disque de coton juste sous la spathe pour éviter aux escargots et limaces de manger les boutons ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

merci de toutes ces réponses. Je vais les éplucher une à une ...

Je n'ai pas eu le réflexe de photographier le grignotage de la spathe quant on le voyait bien. Là, je l'ai écartée pour essayer de voir ce qui se passait... Il est sûr que certaines (toutes ?) fourmis découpent les végétaux pour les amener dans leur nid.

post-18289-0-56563400-1436944559_thumb.jpg

 

Je ne sais pas si c'est pour les donner à manger à d'autres ou pour les faire fermenter en guise de chauffage entral (j(ai lu ça quelque part ou bien je l'ai rêvé ?) -_- . En tout cas; le fait est là : pour l'instant, elle ont l'intelligence de ne pas s'attaquer aux bourgeons mais de seulement boire le "miellat" (je ne sais pas quel nom ça porte ) mais je crains les détériorations des fleurs. J'attends avec crainte. Je vais les voir tous les matins en pyjama, avant de faire quoique soit d'autre ... Quelle vie palpitante ! B)

Je vais lancer le post sur la division des Cath, dès que j'aurais 5 mn dans ma vie palpitantissime :rolleyes:

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité Fantomette

Pas de chance qu'elles choisissent un cattleya qui bourgeonne pour aménager leur intérieur :(. Le piment est une bonne idée, ça réchauffe de l’intérieur.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Nos fourmis indigènes ne créent pas de dégâts sur nos orchidées sauf :

 

en installant la fourmilière dans le pot, au quel cas le substrat est très abimé et les racines se portent mal

 

en installant un élevage de cochenilles ou de pucerons sur une plante.

 

pour ce qui me concerne, pour éviter au maximum que les boutons ne fassent le repas d'un gastéropode ou d'une chenille, je rentre la plante dès que les boutons émergent de l'enveloppe

 

l'exposition, à ce stade et pour les quelques semaines (2 mois ?) qui suivent ne sont pas vraiment importants si la plante retrouve la bonne situation après la floraison

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Les fourmis qui découpent les végétaux sont les champignonnistes qui cultivent du mycélium et elles vivent en Amérique du Sud en général (Atta, Acromyrmex...).

Les fourmis françaises (métropole) ne mangent pas de végétaux à ma connaissance, il faudrait que tu prennes les fourmis en photo mais je pense si ce sont des petites fourmis noires, que c'est l'espèce Lasius sp noire.

Les fourmis de chez nous par contre, s'occupent de pucerons et cochenilles et les déplacent sur les plantes afin d'en récupérer le miellat qu'ils produisent en s'alimentant de la sève des plantes, miellat qui est une drogue dure pour les fourmis lol

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Vous êtes des vrais puits de science dans ce forum ! je me régale en votre compagnie.

Espérons que c'est réciproque ... -_-

 

Suite du feuilleton : aujourd'hui la spathe est assez écartée pour que je voie l'intérieur : trois futures fleurs (me trompe-je ?) dont deux jaunissantes, c'est-à-dire avortées.post-18289-0-86377100-1436981356_thumb.jpg

Vous avez vu ? j'ai mis du coton bien comme on m'a dit, pour éviter les escargots ^_^

 

Sur les deux jaunes (2° photo), on voit deux parties noires de même forme au même endroit.

post-18289-0-86439200-1436981383_thumb.jpg . Koikoikoi ?

 

Quelqu'un a-t'il une diagnostic ?

je ne crois plus que ce soit les fourmies car les marques sont trop symètriques mais peut-être que oui quand même ...à force de les tripotter avec leurs antennes et leurs pattes !

 

En effet, ce sont des petites fourmies noires ordinaires

 

A moins que je n'aie introduit des fourmies DE LA JUNGLE :wacko: avec un Duranda repens que je viens d'acheter .

post-18289-0-30514200-1436981736_thumb.jpg

 

Je blague. Mais on peut se la jouer Hollywood aussi, non ? B) La vie des orchidophiles est palpitante mais personne ne veut me croire ! :P

 

Au fait : "mettre en quarantaine" c'est bien beau mais combien de temps ?

 

Bonne journée.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Pas de chance qu'elles choisissent un cattleya qui bourgeonne pour aménager leur intérieur :(. Le piment est une bonne idée, ça réchauffe de l’intérieur.

ça y est, ce n'est pas le chauffage central qu'elle font mais de l'élévage de champignons ! :rolleyes:

Merci Davy pour les noms (je veux des noms!) et merci Fantômette pour ton humour. :D :D :D

Mais je suis sûre que j'ai vu ça quelque part : des bestioles utilisent la fermentation végétale pour réchauffer leur habitat !

Mais alors lesquelles ? :huh:

C'est bien connu : "la Culture (des cerveaux) c'est ce qui reste quant on a tout oublié "

OK mais quant on a tout mélangé; ça s'appelle comment ? :wacko:

NON , ne répondez pas ..

Rebonne journée

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Les fourmis champignonnistes découpent les végétaux et les fragmentent en morceaux infimes pour les incorporer aux champignon qu'elles cultivent, elles se nourrissent des choux raves que le champignon fabrique en ingurgitant les fragments de végétaux.

Et la meule de champignon produit en effet de la chaleur, du Co2... Les chambres sous terre où se trouvent les meules de champignons et les routes souterraines sont régulées par des cheminées fabriquées par les ouvrières pour obtenir une température constante avec des conduits d'air chaud provenant des chambre à champignon et des conduits d'air frais.

 

Ici un docu, à partir de 38 min:

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Merci Davy pour ton docu : :wub: vive le Net !

 

Arno : j'ai peur que tu ne cherches dans la bonne direction. Mais j'aime mieux savoir ce qui se passe et ne pas mettre la tête dans le sable en accusant les fourmis :P

 

Les racines sont mon gros problème : je n'ai des Catt & C° que depuis un an et j'ai obtenu la refloraison d'une sorte de Cat intermedia 'Alba' très parfumé (nom ?) mais pas encore des autres.

Celle qui a été "attaquée " par les fourmis avait trois boutons, dont un qui va peut-être se sauver. C'est mieux que l'année dernière où elle avait avorté de ses deux boutons... :( (quand je l'ai rentrée à l'intérieur. Coincidence ?)

 

J'en ai perdu certaines que j'ai vues déperir lentement sans savoir quoi faire : elles faisaient des pousses mais pas de racines et se sont épuisées comme ça car je n'ai pas sû comment les renforcer. J'ai essayé engrais foliaire, fogger, rempotage, mini-serre, billes d'argiles, sphaigne etc, et vous m'avez conseillé de ne rien faire. :unsure:

Depuis, suivant vos conseils, j'ai mesuré l'engrais autrement et j'ai arrêté les gesticulations paniquées. Des racines maigrichonnes apparaissent...

 

 

Pou d'autres des nouvelles racines sortent, bien appétissantes : duveteuses, charnues et ramifiées mais j'ai plusieurs intérrogations :

 

-au bout d'un moment, certaines extrémités noircissent (pas pourri : noir et sec) et elles arrêtent de pousser (même les aériennes)

 

-des bestioles font des petits grignotages (dimension tête d'épingle ) dans leur longueur sans les faire pourrir

 

- je ne sais pas reconnaître quand les racines ont besoin d'eau . je me guide au pifomètre : poids du pot et doigt dans le susbtrat

 

-Je redoute les "champignons filaments blancs" qui poussent sur les racines par trop d'humidité, j'imagine. Je traite avec de l'Aliette à faible dose avec une pipette mais les racines touchées deviennent marron clair et ne poussent plus. Là, j'ai compris qu'il fallait sécher plus et aérer plus. Pour l'instant, ça va.

 

Tout ça pour dire que je ne suis pas au top pour les Cat. -_-

 

Si quelqu'un a des conseils et des explications à me donner ...

 

Il est 2h49 . Bonne journée, donc

Lien vers le commentaire
Share on other sites

la mauvaise direction je ne sais pas....j'ai eu le cas sur un blc l'année dernière...les boutons ont pourri/séché suite à un problème de sur arrosage...donc ça peut arriver ;)

 

et effectivement, et c'est ce que j'ai indiqué plus haut, un changement de conditions (lumière, température...) peut causer le dessèchement des boutons ;)

 

sinon je ne sais pas trop quoi te dire au sujet des Catt..

à mon avis tu te prends trop la tête : il faut juste que ça sèche bien entre deux arrosages et s'assurer d'avoir un substrat assez aéré si on cultive dans un environnement qui peut être un peu frais...

 

au sujet des racines, en appartement on ne cultive pas dans des conditions ultimes...et on a des paramètres qui peuvent varier du tout au tout en peu de temps....donc parfois ça sèche trop, ça arrête de pousser puis ça reprend...et c'est pas plus grave que ça...

 

donc l'idée la plus simple : tu laisses pousser, tu arroses quand c'est bien sec et puis c'est tout...

certaines plantes pousseront vite, d'autres moins...certaines encaisseront le très chaud, d'autres moins....idem pour le "froid"...donc il faut faire avec, laisser faire et puis c'est tout ;)

 

et pour savoir si les racines ont besoin d'eau, l'idée dans un premier temps est de regarder si le substrat est sec en profondeur...déjà, avec ça tu peux cultiver sans problèmes et obtenir des floraisons...

ensuite tu apprendras à gérer chaque plante au plus juste...certaines demandant plus d'eau que d'autres....mais ça se fera à l'usage et tu ne pourras tirer de conclusions sur leurs besoins qu'à partir du moment où elles seront bien racinées...donc : patience ;)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 

-Je redoute les "champignons filaments blancs" qui poussent sur les racines par trop d'humidité, j'imagine. Je traite avec de l'Aliette à faible dose avec une pipette mais les racines touchées deviennent marron clair et ne poussent plus. Là, j'ai compris qu'il fallait sécher plus et aérer plus.

 

Tu pourrais faire une photo pour illustrer?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

1 - la culture des catt, en billes d'argiles (si je ne me trompe pas en voyant les photos) ne me semble pas la meilleure idée possible

2 - tout ça me semble extrêmement mouillé

3 - la spath ne s'est pas ouverte ainsi spontanément et il est bien plus probable que des gros doigts humains fassent plus de dégâts que les petites antennes des fourmis

 

enfin, il n'est pas si rare que quelques boutons avortent - même dans des culture bien maitrisées - la nature est ainsi faite que la plante adapte sa "production" à sa capacité : une plante faible fera avorter ses fleurs , ses fruits en sélectionnant ses flux vers ce qui lui semble important et en coupant les vivre à ce qui lui semble plus secondaire à sa survie

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Je pense comme Arno, tu te prends trop la tête ;) j'ai mis plus d'un an pour comprendre les catts ... je perdais les rares que j'avais et les spathes séchaient systématiquement, j'ai même tenté la culture en pot de verre. J'ai fini par croire qu'ils n'étaient pas pour moi, point final :rolleyes:

 

Quelqu'un a eu la bonne idée de m'en offrir un l'an dernier et je l'ai relégué dans un coin sans plus m'en occuper sauf pour l'arrosage. Il a tout simplement et discrêtement fait une belle spathe qui est allé jusqu'au bout pour m'offir une très belle floraison :D

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Je continue car j'ai fait une fausse manoeuvre :rolleyes:

Abricot : j'aime ta devise. En échange, je te fais connaître une que j'aime beaucoup :

"Celui qui ne sait rien est un ignorant,

Celui qui sait tout est un imbécile"

Non, deux :

"je n'ai pas échoué, j'ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnaient pas " A. Einstein

ici, il y a des gens qui cherchent. Je trouve que c'est une compagnie sympathique ... :wub:

 

Java: une photo du Net : ça ressemble à ça, le long des racines, pratiquement pas dans le substrat. C'est éliminé radicalement avec de l'Aliette à la pipette et une meilleure aération . Par contre, les racines sont foutues : elles noircissent et ne poussent plus.

moisissure4b.jpg

 

Noé : je n'ai PAS de gros doigts ! -_-

Totalement d'accord avec toi sur la "régulation naturelle des naissances" dans la Nature.

Mais tu sais sans doute ce qu'on dit des jardiniers : ils veulent recréer le Paradis sur Terre : ... Et parfois, ils y arrivent :P

 

Arno : j'ai dit " j'ai peur que tu ne sois dans la bonne direction" : difficultés avec les racines, sûrement. Je vais percer plus le pot, déjà.

 

Merci à tous

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...