Aller au contenu

Cochenilles ?


Invité jmr
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Est-ce que quelqu'un peut me confirmer que ces bestioles sont bien des cochenilles ?

Elles ont déjà détruit 2 cattleya et s'attaquent maintenant à une petite vanda ...

Merci de vos retours.

post-18470-0-96832400-1423716843_thumb.jpg

Lien vers le commentaire
Share on other sites

jamais vu ces bâtonnets blancs (à croire que je n'ai vu que des adultes?) mais si se sont des cochenilles farineuses ,inspecte bien l'aisselle des feuilles ,elles adorent se cacher là...tu isoles ta plante des autres autant que tu le peux...si tu as d'autres bestioles comme ça dans tes plantes il va falloir sans doute rempoter...ces adorables bestioles pondent dans le substrat...

Lien vers le commentaire
Share on other sites

hum....si tes plantes meurent : traitement chimique en spray ou bombe = "polysect ultra" par exemple trouvable en jardinerie ;)

traiter dans un espace ventilé + lire les précautions d'usage + pulvériser à bonne distance du feuillage

à renouveler toutes les deux semaines jusqu'à éradication

c'est ce qu'il y a de plus efficace

 

et tu peux alterner avec un nettoyage à l'alcool à 70 à l'aide d'un pinceau

+ prévoir un rempotage si nécessaire

+ nettoyer à fond l'espace de culture (alcool, produit ménager, aspirateur)

+ traiter les plantes environnantes qui peuvent représenter une souche

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Merci à tous, ça semble bien être des Diaspis, j'ai nettoyé la vanda à l'alcool ( à 30°,je passerai à 70 si nécessaire ...) et je vais faire bonne mesure au polysect.

Espérons que cela suffira.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité lepetitmartien

Diaspis oui…

 

Chez moi j'en ai quasi jamais et elles ne tiennent pas… ne me demandez pas pourquoi…

 

Les boucliers sont les femelles adultes. Les flocon et les bâtonnets sont les œufs et les premiers stades.

 

En enlever un max au coton alcoolisé (hips), puis traitement au neem émulsifié, en deux pulvérisations à 30 mn d'intervalle, à répéter ultérieurement. Ça tue les adultes, les nymphes ET les œufs.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Un petit truc tout bête lorsque vous traitez vos orchidées contre les indésirables.

 

Il faut d’abord dépoter la plante et jeter le substrat qui est probablement infecté. De la sorte on pourra traiter l’entièreté de l’orchidée des racines à la pointe des feuilles. Ensuite on baigne, de 10 à 30 minutes, la malade dans une solution d’eau savonneuse et d’alcool (ou une autre préparation).

Et dernière étape, afin de ne pas laisser de l’eau dans l’aisselle on suspend l’orchidée la tête en bas, par exemple en l’attachant sur une corde à linge.

Le bain et le séchage peuvent être renouvelé plusieurs fois car notre orchidée est épiphyte et qu’elle peut vivre les racine à l’air.

Lorsque la maladie est éradiquée on rempote dans du substrat neuf et dans un pot désinfecté au préalable.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité lepetitmartien

Bernard +1

 

Hors la question des capricieuses type Catt qui n'apprécieront pas du tout le rempotage intempestif, c'est à réservé aux plantes envahies, pour frapper un grand coup.

 

Pour un traitement chimique c'est inutile, les systémiques actuellement en vente sont translaminaires donc pénètrent par les feuilles, pas besoin de dépoter.

 

Le bain alcoolisé il faut toujours :

- arroser la plante avant pour limiter les échanges
- rincer après !
Je serais prudent sur la méthode avec les orchidées à racines fines.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité drusilla

Pour un traitement chimique c'est inutile, les systémiques actuellement en vente sont translaminaires donc pénètrent par les feuilles, pas besoin de dépoer.

Les traitements systémiques dispo à la vente ne suffisent pas pour les diapsis.

 

---

Un peu HS (juste petit retour) je regrette de ne pas avoir dépoté mon A. magdalenae :(

Je viens de le faire et j'ai découvert une boule de sphaigne...

 

Non seulement il doit se battre contre ces saloperies (toujours pas gagné) mais en plus ses racines ont souffert :angry:

Lien vers le commentaire
Share on other sites

AH ben je viens de comprendre une partie de mes problèmes: j'avais bien remarqué ces espèces de boucliers sur des catts italiens, mais ça ne m'affolait pas plus que ça :angry:

Heureusement que j'ai nettoyé les plantes finalement :wacko:

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité lepetitmartien

 

Pour un traitement chimique c'est inutile, les systémiques actuellement en vente sont translaminaires donc pénètrent par les feuilles, pas besoin de dépoer.

Les traitements systémiques dispo à la vente ne suffisent pas pour les diapsis.

Je ne préconise jamais une lutte sur un seul front… Et dans le contexte, je ne parlais que du bain, avec les chimiques autorisés, ça ne sert à rien ou pas grand chose sauf peut-être en utiliser trop et surtout en balancer dans les canalisations…

 

Pour les variantes à bouclier, le neem bien émulsifié est vraiment une option. En double pulvérisation à 30 minutes d'intervalle, pour leur apprendre la vie, ou plutôt l'asphixie. ^^

 

Je n'ai jamais de problèmes avec les diaspis, elles crèvent toutes seules, je dois avoir de mauvaises ondes… ^^

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité drusilla

Je n'ai jamais de problèmes avec les diaspis, elles crèvent toutes seules, je dois avoir de mauvaises ondes ^^

Envoie moi un petit peu de tes zondes martiennes :D

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...