Aller au contenu

Sauvetage Phalaenopsis Qui Perd Brutalement Ses Feuilles Encore Bien V


Invité Zaze

Recommended Posts

Bonjour,

Nouvelle sur le forum concernant la publication, je le consulte très régulièrement depuis que jai récupéré une orchidée en juin et que pleins dautres mont été offertes depuis ! (Ma présentation : http://www.forums-orchidees.fr/index.php?/topic/95981-bonjour-et-merci-davance-de-votre-aide/)

Voici mon problème :
Jai récupéré le 1er octobre dernier une orchidée phalaenopsis qui avait été déposée dans la rue alors quelle comptait 1 hampe florale coupée à 5 cm du pied et sèche + 1 hampe de 6 fleurs (dun orangé nervuré de rose) très délicates et 2 ou 3 boutons qui restaient à éclore... Victime dun déménagement à mon avis, je lai recueillie pour men occuper et lui offrir une meilleure vie que celle de la décharge, dautant que jen ai déjà dautres au bureau...

Comme jétais pressée, je lai déposée devant mon volet pour la soirée et ne lai rentrée que le soir en revenant chez moi (Jhabite dans le 13). Je sais déjà quà ce stade-là, le vent lui a fait un coup de stress considérable car elle a assez rapidement perdu les fleurs qui restaient à éclore, puis celles écloses qui ont flétri en même temps. Je ne men faisais pas, je comprenais le pb et marmais de patience pour lui refaire une santé et attendre la nouvelle hampe ou floraison selon les signes quelle me donnerait je nai donc pas coupé la hampe qui a commencé à sécher.

En même temps que nous faisions connaissance le soir où jai rentré cette orchidée, jai repéré que son pot en plastique transparent contenait des cloportes. Cette rencontre a été loccasion dune première nuit quasiment blanche pour ma part : je ne voulais pas remettre la plante dehors car je savais que le vent et le frais lui avaient déjà donné un coup et je lisais sur les forums que les cloportes font partie de la famille des escargots et limaces ; cest-à-dire quils se nourrissent des bulbes et racines des plants.
Nayant rien sous la main pour traiter ou éliminer les cloportes et rempoter, jai plongé la plante dans son 1er bain que jai fait durer toute la nuit. Sans le vouloir javais trouvé là la solution à mon pb de cloportes : javais noyé les moins chanceux (1 en tout cas que je vois encore à travers le pot) et avant de sortir la plante de son bain, jai pu attraper les 2 derniers qui courraient sur les racines non immergées ! Depuis, je nen ai plus revu, mais comme javais lu que ces petits malins se cachent bien, je donnais des bains qui duraient 7h en moyenne à ma plante et au moins tous les 7 à 10 jours.
Javais lu que les plantes contaminées par les cloportes devaient être mises en quarantaine pour que le fléau ne se répande pas aux autres ; jai donc choisi de bichonner cette orchidée chez moi alors que toutes mes plantes sont au bureau.
Jai positionné lorchidée dans ma salle de bain de manière à ce que lhumidité de chaque soir lui profite. Je lui ai accordé une petite place juste en dessous de la fenêtre orientée ouest, seule entrée de lumière dans la journée chez moi, jamais de soleil direct. Elle avait 4 ou 5 belles feuilles bien vertes comme depuis le jour où je lai récupéré.
Tout avait lair de se dérouler correctement jusquà depuis mon retour de vacances : pendant les 12 jours de congés que jai eu entre les fêtes, javais coupé le chauffage pour éviter les dépenses inutiles ; la température est donc descendue à peut-être 14 ou 15°. Par ailleurs, jai moins chauffé la sdb car mon chauffage est en panne ; les douches étaient plus rapides et la température moins chaude quauparavant
Pour finir, jai peut-être trop arrosé la plante avant de partir ou en rentrant, mais la semaine dernière, elle a perdu 2 feuilles à 2 jours dintervalle et hier, elle vient de perdre 2 feuilles de plus dun coup. Ces dernières sont tombées alors quelles étaient encore bien vertes, bien dures et pas attaquées à priori par une maladie identifiable à lil on dirait quelles ont été coupées à leur base !

Après des heures de recherche et quelques nuits blanches dinquiétude, jai compris que peut-être quun peu deau a du stagner dans le cur ou bien que jai arrosé jusquà un niveau trop élevé et que le cur est en train de pourrir suite à une attaque bactérienne je précise que les racines que japerçois à travers le pot sont verdâtres à violacées, ces dernières sont tout de même en très faible quantité et le sont seulement à lextrémité.
Jai lu que pour contrer lattaque bactérienne, il faut :
1 - Eliminer les parties atteintes jusqu'au tissus sain avant que l'infection ne se propage au reste de la plante. La zone de croissance de la plante va être perdue, Il ne reste plus qu'a espérer que la plante fasse une pousse latérale.
2 Traiter lattaque bactérienne, à condition d'avoir vu venir le désastre, avec du Benlate ou de l'Aliette.
3- Dépoter, éliminer les éventuelles racines pourries et rempoter avec des écorces de pin 10-15 ou un compost très granuleux.
4 Réduire considérablement les arrosages pendant un mois environ.
5 Toujours la quarantaine ???
Je vais my appliquer, on verra bien ce que ça donne !

Certains me diront que je peux laisser tomber ; je ne sais pas faire tant quil y a des signes de vie !
Ces posts me donnent de lespoir :
http://orchfuture.free.fr/orchpages/GuestBook.html
http://www.orchidees.fr/forums/index.php?showtopic=77654
Mais je crains dêtre proche du cas décrit ici : http://www.orchidees.fr/forums/index.php?showtopic=61519

Merci davance de votre aide !

Photos dès ce soir si j'y arrive !

post-18450-0-35008300-1421080149_thumb.jpg

post-18450-0-80339800-1421080157_thumb.jpg

post-18450-0-00640900-1421087986_thumb.jpg

post-18450-0-86260600-1421088083_thumb.jpg

post-18450-0-51591600-1421088614_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

salut Zaze

 

beaucoup de choses...

 

l'orchidée dehors...tout dépend des saisons mais plus que le vent, c'est le froid qu'elles craignent...enfin s'agissant dans ton cas de Phalaenopsis....

mais les dommages du froids sont caractéristiques, ça peut même ressembler à un coup de soleil...

visiblement ça n'est pas le cas pour ta plante....

 

les cloportes...c'est pas ce qu'on voit de plus embêtant ici...on pense plutot escargots, cochenilles, araignées rouges...ou même aux chêvres :rolleyes::lol:

dans ce cas précis, il aurait suffit de rempoter en substrat neuf ;)

et chercher à noyer les insectes c'est aussi risquer de noyer la plante...bref quand on part à la chasse, on ne brule pas la forêt...enfin si, certains :lol:

bref, quand on n'a pas de traitement, dépoter et nettoyer reste le plus simple ;)

 

tu nous parles de lumière pour tes plantes et de températures...

la lumière d'abord, une plante collée à une fenêtre c'est déjà très bien...soleil, pas soleil, exposition....tout ça c'est à voir après et en fonction de si ça pousse bien ou pas...car si ça pousse quand même, c'est parfait ;)

en plus en cette saison, il ne faut pas se leurrer, niveau lumière c'est pas la folie...mais bon, les plantes font comme nous, elles s'en contentent ;)

attention cependant au soleil direct quand la belle saison va arriver, surtout dans ta région = ça fait cuire les orchidées

un simple voilage de fenêtre suffit à protéger les plantes ;)

 

la température...

on a des orchidées tropicales mais elles sont moins frileuses que nous...donc dans un appartement, température ambiante, c'est parfait...

moins chauffé que trop, c'est mieux...donc mieux vaut qu'elles aient un poil plus froid que nous et c'est parfait ;)

en été par contre, il faudra être vigilant surtout quand ça tape fort...préférer un espace plus frais si possible ;) mais bon tout dépend des plantes, certaines variétés encaissant mieux le chaud que d'autre...mais également de leur état racinaire...car c'est principalement grace aux racines qu'elles vont pouvoir se réhydrater....

 

ta plante :

bactérien, pas bactérien ? de toute façon pour le bactérien il n'y a pas grand chose à faire...fongique c'est mieux :lol:

mais bon, pas sûr que ça soit bactérien ;)

on ne voit pas bien sur tes photos...

les feuilles sont belles...la collet semble rouge...mais pas noir...

pour moi tu es confrontée au problème majeur dans la culture des orchidées = pourrissement des racines...

c'est bien souvent la première cause de perte des fleurs, hampes, feuilles....voir de la plante toute entière....

 

tu as du le lire mais on utilise des écorces de pins pour cultiver les orchidées

les écorces permettent un bon drainage et une bonne aération du pot, air qui est essentiel à la vie des racines...

une eau qui stagne, un espace asphyxié et c'est le pourrissement assuré....

les racines des orchidées ont donc besoin d'air pour vivre et se développer...elles sont parfaitement adpatées à la vie en plein air et sont faite pour capter et stocker l'eau très rapidement dès lors qu'elle est à leur portée.....mais elles ont besoin de sécher complètement entre deux arrosages...sinon elles pourrisent...c'est aussi simple que ça...

 

donc pour ta plante à mon avis, soit tu ne fais rien et tu laisses sécher...en espérant que ça se calme...

soit tu dépotes, tu t'assures de l'état des racines, tu coupes ce qui est mort et pourri....puis tu rempotes dans un substrat neuf et aéré composé d'écorces de pins pures préalablement lavées et dépoussiérées et additionné si tu le souhaites de billes d'argile également lavées et dépoussiérées...

 

ensuite, tu colles ta plante à la fenêtre, non pas de la salle de bain ou bien souvent l'air est confiné, mais dans une pièce de vie ou ça respire comme il faut...

puis tu l'arroses quand le substrat et les racines sont sèches...soit environ une fois par semaine en été...et entre deux à trois semaines en hiver :)

enfin tu évites l'eau stagnante dans la coupelle ou le cache pot et tu évites les pulvérisations des feuilles, ça ne sert à rien etça peut faire pourrir ta plante ;)

 

:)

Link to post
Share on other sites

Suite des épisodes de mon orchidée : je viens d'aller acheter des écorces de pin 10-25 & de déporter la miss... Pas de trace évident de pourriture à mes yeux ; la personne de la jardinerie m'assure qu'elle a simplement été trop arrosée ou été arrosee jusqu'à trop haut, puis qu'elle a pris froid pendant mon absence et le manque de chauffage.

post-18450-0-36497400-1421089091_thumb.jpg

post-18450-0-35336300-1421089435_thumb.jpg

post-18450-0-72964500-1421089569_thumb.jpg

post-18450-0-79537700-1421090059_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

possible pour le coup de froid...

et on ne voit pas bien le collet...si c'est noir tu peux soupçonner un problème de pourriture à l'aisselle des feuilles ou au coeur....

 

pour moi, pas 36 choses à faire = tu rempotes en substrat adapté et tu lui laisses faire sa vie ;)

et je sais que tu cherches un traitement...mais ici, et on en voit passer, on ne traite que très rarement, et pas pour ce genre de problème ;)

 

mais bon, je ne suis pas tout seul, attendons d'autres avis :)

 

et si tu peux postes nous des photos plus nettes ;)

+ photo des racines...à mon avis c'est pas la joie...

Link to post
Share on other sites

:blink::blink::blink: ah oui...c'est pas du tout la même chose et je voyais une plante encore avec son collet et ses feuilles....

donc oui, soit pourritue à l'aisselle des feuilles ou pourriture du collet...ce qui peut revenir sensiblement à la même chose....

tu peux t'interroger sur l'origine du problème...pulvérisations du feuillage de ta part ? problème plus ancien, avant que la plante soit chez toi ? humidité de la salle de bain puis manque de ventilation et froid ?....pas mal de possiblités...mais toutes reviennent finalement à la même cause, c'est juste le lieu ou le cultivateur qui change...

 

donc là...effectivement la seule issue serait un rejet....

et donc l'unique solution reste de laisser tel quel et de prier saint bidium...amen -_-

mais vu son état, à mon avis.... :(

 

et je le répète au cas où...la salle de bain n'est pas forcément le meilleur endroit pour cultiver ses orchidées...air confiné avec risque de problèmes phytos...bref, il faut que ça respire et que ça ventile...un espace de vie avec un air régulièrement renouvelé est beaucoup plus approprié...et l'humidité ambiante n'est pas un facteur déterminant dans la culture d'énormément d'orchidées, surtout s'agissant d'hybrides qui ont été selectionnés entre autre pour s'accommoder de l'hygrométrie de nos intérieurs...

Link to post
Share on other sites
Invité vandangkora

"Tout avait lair de se dérouler correctement jusquà depuis mon retour de vacances : pendant les 12 jours de congés que jai eu entre les fêtes, javais coupé le chauffage pour éviter les dépenses inutiles ; la température est donc descendue à peut-être 14 ou 15°. Par ailleurs, jai moins chauffé la sdb car mon chauffage est en panne ; les douches étaient plus rapides et la température moins chaude quauparavant
Pour finir, jai peut-être trop arrosé la plante avant de partir ou en rentrant, mais la semaine dernière, elle a perdu 2 feuilles à 2 jours dintervalle et hier, elle vient de perdre 2 feuilles de plus dun coup. Ces dernières sont tombées alors quelles étaient encore bien vertes, bien dures et pas attaquées à priori par une maladie identifiable à lil on dirait quelles ont été coupées à leur base" =

 

Abscission:les stress( trop d'eau, basse température, manque de lumininosité... )conduisent à une synthèse et une accumulation d'éthylène responsable de la chute des feuilles des fleurs( pas d'auxine qui contrebalance l'action d'éthylène).

St bidium doit se remuer le popotin;

Link to post
Share on other sites

tu peux t'interroger sur l'origine du problème...pulvérisations du feuillage de ta part ? problème plus ancien, avant que la plante soit chez toi ? humidité de la salle de bain puis manque de ventilation et froid ?....pas mal de possiblités...mais toutes reviennent finalement à la même cause, c'est juste le lieu ou le cultivateur qui change...

Bonsoir et merci pour tes réponses rapides et précises ; ça aide vachement à avancer !

 

La pulvérisation, c'est impossible, il n'y a que mes frangipaniers qui y ont droit et le pulvérisateur est au bureau ! Aucun risque pour elle de ce côté-là donc !

Je pense que dans le cas de celle-ci, la cause est d'avantage le lieu qui était inapproprié pour trop de raisons diverses (T°, humidité + chaleur très importantes 1 fois dans la journée, + 1 arrosage qui a du lui être fatal, mea culpa! :(), mais je ne voyais pas vraiment comment faire autrement pour la mettre en quarentaire...

Je rempote selon tes conseils et elle rejoindra ses camarades au bureau dès demain pour essayer de se refaire une santé si elle le veut bien...

Je n'arroserai que d'ici 1 mois à 1 mois et demi je pense, non ? (Dernier arrosage : le 4 janvier et là, les ecorces sont un peu humides car je les ai lavées, puis séchées dans un linge avant de rempoter).

post-18450-0-02495500-1421099152_thumb.jpg

post-18450-0-63389000-1421099206_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites
Invité bubulle

honnêtement j'en ai récupéré un qui était en état critique, mais pas à ce point là!! :huh: Pour moi, il est bon pour la poubelle, mais bon tu peux toujours tenter, mais le collet à l'air sec, donc je vois pas par où pourrait sortir un rejet :unsure:

Link to post
Share on other sites

les racines m'ont quand même l'air sèches, le collet également...pas certain qu'il y ait encore de la vie dans cette plante...mais bon...j'ai aussi quelques trucs tous secs qui trainent et que je ne me résouds pas à jeter :lol:

 

pour le prochain arrosage...franchement je n'en sais rien...si il reste du vivant tu peux arroser plus tôt...mais si c'est comme je le crois c'est à dire plus vert du tout...ça n'y changera malheureusement rien pour elle...

 

et je t'en prie ;)

Link to post
Share on other sites

+1 avec tout le monde :huh:

Que se passe t'il si tu mouilles les racines ? si elles deviennent vertes alors il reste peut être un léger espoir, si la couleur ne change pas, alors ... :unsure2:

Link to post
Share on other sites

Abscission:les stress( trop d'eau, basse température, manque de lumininosité... )conduisent à une synthèse et une accumulation d'éthylène responsable de la chute des feuilles des fleurs( pas d'auxine qui contrebalance l'action d'éthylène).

Merci pour cette réponse claire précise et qui donne tout son sens à mon pb !

J'avais déjà compris mes erreurs, mais n'avais pas compris le phénomène exact qui se déroulait au coeur même de la plante ! Maintenant je comprends mieux que j'ai involontairement complètement choqué ma petite protégée... je m'en veux, mais il faut que ça me serve de leçon pour l'avenir !

Merci encore, vraiment !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...