Aller au contenu

Paphiopedilum Pinnochio


Bernard44
 Share

Recommended Posts

Bonjour

Pour ne pas mélanger mes 2 sujets Paphio j'en crée un second pour cette autre plante.

Je l'ai acheté chez un professionnel en 12/2016 en début de floraison jusqu'en 06/2017.

Il a refait quelques fleurs consécutives entre 12/2018 et 11/2019.

Il a été replanté en 03/2020.

Depuis je n'arrive plus a avoir de floraison.

Son régime d'arrosage correspond à celui du King Arthur objet d'un post.

Voici 2 photos

p1120815.jpg

p1120814.jpg

 

Que me conseillez-vous ?

Merci de vos réflexions.

 

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Salut

le collet est trop dégagé, le substrat a l'air très poreux et même dégradé, les racines ont l'air pourries

aussi pour qu'il refleurisse il faudrait une nouvelle pousse 

perso je le mettrais en substrat plus aéré/drainant à arroser plus souvent

Lien vers le commentaire
Share on other sites

 

Je te fais une réponse globale pour tes deux post.

Je rejoins complètement Arno.

Si replantation est égal à rempotage, 1 fois entre 2016 et aujourd’hui, ce n’est pas assez. Plutôt 1 à 2 années maxi et ton pied doit être replanté plus profondément afin d’engendrer de nouvelle pousses.

Ma collection est principalement accès sur les paphios et pour moi tu ne donnes pas assez d’eau à tes plantes.

Un verre par semaine et par plante en période hivernale et le double en été. S’il fait trop chaud, une petite brumisation avant dix heures sera très appréciée.

 Pour info, l’hiver mes plantes sont en véranda et chaque pot est sous coupelle. J’arrose avec un pulvérisateur uniquement le substrat et arrête dès qu’un filet d’eau apparait dans le bas du récipient.

L’été, elles sont dehors à l’abri du soleil direct et de la pluie. J’arrose suivant la température, tous les 4/5 jours plus brumisation si le thermomètre dépasse les 30°.

Pour moi, la plus grosse contrainte est de ne surtout pas laisser de l’eau au cœur des feuilles, si non pourriture assurée. D’où l’importance d’arroser le matin, action qui facilitera l’évaporation d’un accidentel mouillage du cœur.

Autre chose à savoir et ce n’est pas spécifique au genre Paphiopedilum, toute les espèces n’ont pas systématiquement une floraison annuelle. J’ai plus de 120 paphios différ

Lien vers le commentaire
Share on other sites

petite précision, quand je parle de substrat drainant je pense à de simples écorces de bonnes qualité bien calibrées (on utilise un calibre unique pour le substrat = une seule taille d'écorces)

le calibre va dépendre du type de plante, de ses besoins en eau (séchage plus ou moins rapide du substrat), de la taille du pot et des conditions sur une année (calibre qui fonctionne en période chaude et froide)

il arrive qu'on trouve le bon calibre ou la bonne composition d'un substrat du premier coup, mais l'inverse se produit le plus souvent = on tâtonne de rempotages en rempotages jusqu'à trouver ce qui fonctionne chez soi pour une plante

bref, ça n'est pas forcément évident

ensuite, si la plante pousse bien et aussi racine bien, on augmente les chances d'obtenir une floraison, mais pas avant

enfin, nous ne sommes pas tous égaux vis à vis des conditions, pour certains ça va être relativement simple et paisible sans trop se soucier du substrat alors que pour d'autres ça va être une vraie galère

les conditions en appartement sont la lumière et les températures (variations jour/nuit et sur une année) et aussi l'aération/ventilation de l'espace de culture

et il faut aussi considérer l'emplacement des plantes dans un même espace, parfois ça se joue à quelques centimètres pour qu'une plante se sente plus ou moins bien (lumière plus ou moins forte suivant l'éloignement de la fenêtre /soleil direct / ombre / températures...)

l'hygrométrie en appartement on oublie, enfin, ouvrir ses fenêtres en été peut considérablement rafraichir les plantes et être très bénéfique

et certaines variétés ont des besoins spécifiques en hygrométrie, il sera alors difficile de les voir prospérer en appartement surtout en été lorsqu'il fait très chaud > il faudra ombrer, éloigner ses plantes de le lumière, essayer de trouver un espace plus tempéré, ouvrir les fenêtres la nuit...

 

je reprends un peu les bases de la culture ici car ça me semble répondre à la question

si tu as besoin de réponses, sur le calibre ou la composition d'un mélange en fonction de ce dont tu disposes n'hésites pas

pour le calibre, je n'ai pas l'échelle de ta plante ni la taille du pot mais généralement pour un paphio on part sur de l'écorce d'environ 1 cm voir un chouille plus grosses mais pas trop

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Bonjour

 

Merci ARNO et PETROCORIE pour vos réponses

 

Pour l'arrosage il faut que je sois plus vigilent en leur mettant, comme vous le conseillez un verre d'eau plus souvent mais éviter le trempage comme je fais pour les Phal.

Je suis en appartement situé plein sud et ne les sort jamais à l'extérieur, il me semble que c'est préférable.

 

Pour le substrat, le producteur local m'a fourni le substrat qu'il utilise pour les rempotages de ces variétés.

 

Pour la taille des pots l'un est dans un pot transparent de 12 l'autre, plus petit, dans un pot de 10 cm.

 

 

Merci encore pour votre aide.

Reste à rempoter prochainement

 

Cordialement

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Pour compléter les propos d’Arno, j’utilise pour mes paphios uniquement comme substrat celui fait par Orchids Focus. ( l’engrais aussi ) C’est des écorces de petite taille (1cm) auquel je rajoute pour 4/5, ½ part de la sphaigne haché et ½ part des petits morceaux de mousses ou des billes de polystyrènes.

Je constate que tu es basé en Loire Atlantique, il y a un producteur proche de Nantes (les orchidées de la belle étoile) a qui je commande depuis  quelque temps des paphiopedilums. Ils sont de belle qualité. Si ce n’est pas celui dont tu parles, je te conseille d‘y faire un tour.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

oui en substrat rétenteur, le bain c'est trop = risque de tout faire pourrir en saturant racines et substrat

perso pour les paphios en intérieur je conseille l'utilisation d'un cache pot, et avec expo sud, plutot en céramique qu'en zinc

par contre ne pas laisser d'eau au fond du cache pot

 

concernant le substrat de ton prod

il cultive en serre, c'est pas la même que chez toi

il peut garder ses pots très légèrement humides longtemps sans avoir à les détremper lors de l'arrosage

perso je trouve ces substrat fins et rétenteurs un peu casse gueule en intérieur

je les garde juste pour quelques Phalaenopsis hybrides qui sont hyper solides

pour le reste j'utilise des écorces en réglant le calibre  : plus c'est fin plus ça garde l'eau tout en restent aéré mais je ne descend jamais en dessous de 1cm

et idem je prépare des mélanges à partir de ces différents éléments : écorces + billes d'argile + sphaigne hachée (poudre) + polystyène + perlite

pour les paphios j'utilise écorces + biles d'argile du même calibre + perlite, le tout parfaitement dépoussiéré avant usage

et pot ajusté pour toutes mes plantes (jamais trop gros)

 

il faut que ça sèche et que ça respire, même les paphios, il ne faut juste pas les oublier trop longtemps

Lien vers le commentaire
Share on other sites

il y a 14 minutes, Petrocorie a dit :

Pour compléter les propos d’Arno, j’utilise pour mes paphios uniquement comme substrat celui fait par Orchids Focus. ( l’engrais aussi ) C’est des écorces de petite taille (1cm) auquel je rajoute pour 4/5, ½ part de la sphaigne haché et ½ part des petits morceaux de mousses ou des billes de polystyrènes.

Je constate que tu es basé en Loire Atlantique, il y a un producteur proche de Nantes (les orchidées de la belle étoile) a qui je commande depuis  quelque temps des paphiopedilums. Ils sont de belle qualité. Si ce n’est pas celui dont tu parles, je te conseille d‘y faire un tour.

orchid focus faisait un super substrat écorces+chips coco !!!

aujurd'hui il me semble que ce n'est plus que de l'écorce...si c'est le cas c'est bien dommage

pour les paphios les chips coco c'est top !!!

Lien vers le commentaire
Share on other sites

il y a 53 minutes, Petrocorie a dit :

Pour compléter les propos d’Arno, j’utilise pour mes paphios uniquement comme substrat celui fait par Orchids Focus. ( l’engrais aussi ) C’est des écorces de petite taille (1cm) auquel je rajoute pour 4/5, ½ part de la sphaigne haché et ½ part des petits morceaux de mousses ou des billes de polystyrènes.

Je constate que tu es basé en Loire Atlantique, il y a un producteur proche de Nantes (les orchidées de la belle étoile) a qui je commande depuis  quelque temps des paphiopedilums. Ils sont de belle qualité. Si ce n’est pas celui dont tu parles, je te conseille d‘y faire un tour.

Merci pour ta réponse.

C'est bien de lui que je parlais.

Lorsque je faisais partie d'un club d'orchidophiles local (SOLO) nous avions de journées rempotages pour les clients intéressés.

Il est de très bon conseil et m'avais bien dit que mes paphios n'étaient pas rempotés assez profond.

Dans son substrat il met, entr'autre, de la fibre de coco.

A+

Lien vers le commentaire
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour,

J'ai vu sur youtube, quelqu'un qui utilisait comme substrat, de la peau de banane, qu'il a fait sécher et couper en morceaux, mélangé à de l'écorce.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...