Aller au contenu

rempotage de cymbidium vos solutions


Recommended Posts

je me pose toujours la question quand je dois rempoter des cymbidiums

quand ce sont des plantes achetées il y a 1 ou 2 ans le pot est rempli de racines bien saines et très compactées

si on veut les décompacter on va créer de très nombreuses blessures mettant en danger la reprise de la plante  cette année j'ai fait 2 rempotages sans toucher aux racines mais en prenant un pot plus grand afin de glisser des écorces tout autour de la motte

et vous quelle est votre solution ?

Link to post
Share on other sites

En ce qui me concerne, je n'ai pas une mais plusieurs solutions :

- Comme toi, rempotage des petites potées dans un pot plus grand et ajouter du substrat.

- Découpe de grosses potées à diviser avec une scie égoine. C'est violent mais ça marche, j'ai obtenu 4 potées avec une. Après il faut bien 2 ans pour obtenir une floraison.

- Dépotage et démêlage des racines pour diviser avant de rempoter. Les pseudos-bulbes encore fermes seront mis en pépinière pour obtenir de jeunes plantes. Une méthode qui demande de l'énergie, du temps et de la patience.

- Récupération de plantes malmenées, en supprimant les pseudos pourris ou secs et en rempotant en gardant les pseudos encore fermes.

Link to post
Share on other sites

en effet j'ai utilisé ces diverses techniques pour les rempotages d'anciennes potées et toutes marchent bien

mais pour ce qui est des nouvelles plantes avec ce beau chignon de racines saines je manque de recul , les racines si serrées vont elles aller coloniser le nouveau substrat ou continuer à s'enrouler sur elles mêmes

j'ai tenté l'expérience sans rien toucher il y a 1 mois et je pense que je vais aller voir ce qu'il se passe ??

Link to post
Share on other sites

Après avoir sorti le cymbidium de son pot, ce qui n'est pas toujours facile à réaliser, j'enlève les vieux PB séchés, je ne touche pas aux racines, et en général il n'y a plus, ou très peu, de substrat à enlever. 

Je mets des écorces dans le fond du nouveau pot, plus large et plus profond, je place la motte rafraichie dans le pot et je rempli les bords de nouveau substrat.

Si je dois diviser le cymbidium, c'est un peu plus compliqué car le démêlage des racines est souvent une opération qui prend du temps.

Link to post
Share on other sites

Je ne retien jamais la solution de garder la motte intacte dans un nouveau pot plus grand.

Les cymbidiums c'est toujours sportif. En général j'eclate la motte en 2 ou 4 pour éliminer les vieux pseudo du centre.

Les jeunes plantes  achetées restent dans leur pot aussi longtemps que possible pour passer à l'étape de l'éclatement en 2.

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...