Aller au contenu

Cymbidium goeringii, 3 cultivars différents


Recommended Posts

Voici trois Cymbidium goeringii différent, Mebina (supposé, car il aurait dû avoir une fleur rouge... à voir à la prochaine floraison...), Ki-No-Tsukasa (fleur jaune) et Myoujou (fleur orange-rouge). Les boutons de fleurs ont été forcés en tubes noirs pendant l'hiver pour obtenir la couleur typique du cultivar (sauf le raté pour Mebina). Les potteries sont de mon artiste favori Jamie Kim (Corée du Sud)

51069087996_ba9d2a6923_c.jpg

51069179842_86d635a936_c.jpg

50999900300_de55e92c62_c.jpg

51069179887_79e4796b56_c.jpg

51069179822_7750e3e2d6_c.jpg

51069179802_ff9a08f861_c.jpg

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, s.kallima a dit :

Les boutons de fleurs ont été forcés en tubes noirs pendant l'hiver pour obtenir la couleur typique du cultivar (sauf le raté pour Mebina). 

 

 

 

Quelle patience pour faire ça... un vrai passionné!

Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, s.kallima a dit :

 Les boutons de fleurs ont été forcés en tubes noirs pendant l'hiver pour obtenir la couleur typique du cultivar (sauf le raté pour Mebina).

Comment fais-tu ce forçage ?  Peux-tu nous en dire plus.

Les pots sont somptueux, il mettent magnifiquement les plantes en valeur.

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Cos a dit :

Comment fais-tu ce forçage ?  Peux-tu nous en dire plus.

Les pots sont somptueux, il mettent magnifiquement les plantes en valeur.

À la fin de l’automne (vers octobre - Novembre), il faut dégager la base des pseudo bulbes du substrat et chercher les départs de boutons floraux, ils sont de couleur blanc rosé et pointus, contrairement aux nouvelles pousses qui sont vert clair.

Ensuite on place un tube opaque sur le bouton floral (voir photo) et on rajoute soit du substrat soit de la sphaigne tout autour de la base du tube et de la plante, ce qui prévient tout lumière d’attendre le bouton. Cela permet aussi de garder de l’humidité autour des boutons car ils se dessèchent sinon. en l’absence de chlorophylle dans les cellules des boutons, lorsqu’on enlève le tube et les expose à la lumière printanière, des pigments (anthocyanines et autres) s’expriment différemment selon les cultivars et colorent les parties florales en rouge, orange, jaune, violet, certains marbrés de blanc ou vert. Il existe une variété fabuleuse de couleurs !

Selon les cultivars et surtout les couleurs de fleurs, on laisse les tubes jusqu’en décembre à mars. Les formes à fleurs rouge, oranges et jaunes sont les plus difficiles à forcer correctement. Si la boutons sont exposés à la lumière au mauvais moment les fleurs seront vertes à marron.

Le forçage est en fait une imitation du phénomène naturel d’accumulation des épines et feuilles mortes qui se produit en automne dans les forêts où l’espèce pousse naturellement en Asie. Les plantes peuvent être entièrement recouvertes pendant tout l’hiver. D’où le fait que les formes à fleurs colorées ont été découvertes dans la nature. Mais le forçage accentue quand même les couleurs...

206DFC4C-B1EC-4852-AA60-EB97CAD2BE2B.jpeg

Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, s.kallima a dit :

À la fin de l’automne (vers octobre - Novembre), il faut dégager la base des pseudo bulbes du substrat et chercher les départs de boutons floraux, ils sont de couleur blanc rosé et pointus, contrairement aux nouvelles pousses qui sont vert clair.

Ensuite on place un tube opaque sur le bouton floral (voir photo) et on rajoute soit du substrat soit de la sphaigne tout autour de la base du tube et de la plante, ce qui prévient tout lumière d’attendre le bouton. Cela permet aussi de garder de l’humidité autour des boutons car ils se dessèchent sinon. en l’absence de chlorophylle dans les cellules des boutons, lorsqu’on enlève le tube et les expose à la lumière printanière, des pigments (anthocyanines et autres) s’expriment différemment selon les cultivars et colorent les parties florales en rouge, orange, jaune, violet, certains marbrés de blanc ou vert. Il existe une variété fabuleuse de couleurs !

Selon les cultivars et surtout les couleurs de fleurs, on laisse les tubes jusqu’en décembre à mars. Les formes à fleurs rouge, oranges et jaunes sont les plus difficiles à forcer correctement. Si la boutons sont exposés à la lumière au mauvais moment les fleurs seront vertes à marron.

Le forçage est en fait une imitation du phénomène naturel d’accumulation des épines et feuilles mortes qui se produit en automne dans les forêts où l’espèce pousse naturellement en Asie. Les plantes peuvent être entièrement recouvertes pendant tout l’hiver. D’où le fait que les formes à fleurs colorées ont été découvertes dans la nature. Mais le forçage accentue quand même les couleurs...

206DFC4C-B1EC-4852-AA60-EB97CAD2BE2B.jpeg

Merci pour cette explication.

As-tu "forcer" d'autres genres ou espèces d'orchidées et avec quel succès ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, mb24 a dit :

Le fil qui entoure le tube est fixé à quoi ? à à la plante , à un tuteur ,

C’est un brin d’aluminium ou de cuivre qui est planté dans le substrat pour que le tube tiennent verticalement.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Cos a dit :

Merci pour cette explication.

As-tu "forcer" d'autres genres ou espèces d'orchidées et avec quel succès ?

Non je ne connais pas d’autres espèces d’orchidées pour lesquelles ce procédé est utilisé.

Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, s.kallima a dit :

C’est un brin d’aluminium ou de cuivre qui est planté dans le substrat pour que le tube tiennent verticalement.

Merci pour cet éclairage !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...