Aller au contenu

Besoin de conseils pour cultiver ce Phalaenopsis à racines nues dans un pot de verre


Recommended Posts

Bonjour à tous,

J’avais l’intention de cultiver ce Phal. hybride dans un pot de verre avec des écorces, mais en le sortant de son pot en plastique j’ai découvert qu’il avait énormément de racines et que son tronc était très long.

Depuis un moment, j’ai envie de cultiver un Phal. à racines nues dans un pot de verre et je me dis que c’est peut-être l’occasion ! Qu’en pensez-vous ?

Le tronc qui était courbé et qui sortait du pot en plastique, arrive à mi-hauteur du vase et si je mettais des écorces je pense que ça serait la pourriture assurée à moins de n’en mettre que dans la partie basse du vase mais pour vider l’eau après le bain, bonjour les problèmes !

Donc, si vous pensez que c’est un bon candidat pour ce type de culture, merci de bien vouloir me conseiller :

- suffit-il de le laisser tel quel dans le vase et de donner un bain de 10 minutes environ 1 fois par semaine pour humidifier les racines, puis de vider l’eau et tous les 2 ou 3 bains d’ajouter un peu d’engrais spécial orchidées dans l’eau ?

- ou bien faut-il toujours laisser un fond d’eau dans le vase ?

- d’autre part, je crains qu’il s’affaisse et que son poids finisse par écraser les racines, comment le maintenir autrement que par ses feuilles ?

Voici quelques photos.
Merci pour vos bons conseils.

IMG_3461.jpg

IMG_3460.jpg

IMG_3462.jpg

Link to post
Share on other sites
  • Replies 60
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Coucou 😊

Il me semble que dans un autre post Elisabeth nous explique qu'elle maintient la bête grace à des bâtonnets ou cuillères en plastiques.

Par rapport à la culture sans écorces les deux peuvent se faire, tremper un laps de temps défini ou laisser un peu d'eau au fond. J'avoue que c'est ce que je fais quand je n'ai pas le temps de tremper c'est à dire une fois sur 3 😉 et pour l'heure personne ne sen plaint 😁

 

Link to post
Share on other sites

Coucou Alice 

Pour que la plante puisse reposer sur des bâtonnets il faudrait que je prenne un vase plus haut car là déjà les feuilles dépassent au dessus du vase et donc tout le poids de la plante repose sur ses racines. 

D’autre part, si je laisse un fond d’eau au fond du vase les racines vont tremper dedans pour les raisons mentionnées plus haut. Est-ce grave ? 

Je n’aI aucune expérience de ce type de culture. 

Merci pour un complément d’information 😉

Link to post
Share on other sites

Zorro arrive ;)

Je pense qu'avec tant de racines, je garderais le pot vide d'écorces sinon, ça obligerait à prendre un trop grand pot.

Par contre, j'arrose à chaque fois que toutes les racines sont grises. C'est-à-dire souvent . Je ne laisse pas d'eau dans le fond si des racines l'atteignent.

pour soutenir la plante, tu peux utiliser des tuteurs courts, des baguettes chinoises, des baguettes pour brochettes ou n'importe quoi d'autre, que tu glisses sous les feuilles les plus basses ou plutôt sous des "ponts" formés par les racines les plus hautes et tu les fais reposer sur les bords du vase. tu peux en mettre plusieurs  pour répartir le poids. Je n'ai pas de photos à te montrer. Le collet peut se trouver au-dessus du bord du vase.

Si l'ensemble est trop instable, tuteurs verticaux attachés par des lanières de collants aux vieilles hampes

IMGP9579red.jpg.c3e1f0a39c828dd982a868c54f1a5b06.jpg

Pour vider, comme d'hab, il faut 5 mains :rolleyes: pour tenir tout le bazar mais comme il n'y a pas de frottement racines/écorces, ce n'est pas trop embêtant pour la plante.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, elisabeth schembri a dit :

Zorro arrive ;)

 Je pense qu'avec tant de racines, je garderais le pot vide d'écorces sinon, ça obligerait à prendre un trop grand pot.

Par contre, j'arrose à chaque fois que toutes les racines sont grises. C'est-à-dire souvent . Je ne laisse pas d'eau dans le fond si des racines l'atteignent.

Bonjour Zorro ou plutôt Elisabeth !

Merci beaucoup pour tes conseils, je vais donc tenter l'aventure de la culture à racines nues !

C'est dingue toutes les racines qu'il a pu faire en 7 ans dans un pot en plastique de 12. Je ne l'avais jamais rempoté :blush: et ses racines étaient tassées au fond du pot, mais en très bon état.

Je regarde beaucoup de vidéos à ce sujet sur Youtube, cette méthode est très prisée par les américains mais la plupart laissent de l'eau au fond du vase et les racines font trempette en permanence  :rolleyes:

Enfin rassures-toi ce n'est pas le cas de mon Phal. ;) par contre je vais le baigner plus souvent. Sans écorces, ça va être bien plus facile pour verser l'eau.

Pour le bain, c'est bien 10 minutes environ pour humidifier les racines et 1 fois par mois ajouter un peu d’engrais spécial orchidées dans l’eau ?

En ce qui concerne son maintien dans le vase je suis en train d'essayer de bidouiller quelque chose. J'enverrai bientôt des photos (si le résultat est satisfaisant)  ;)  

Link to post
Share on other sites

certains laissent de l'eau au fond, je n'y voit aucun inconvénient. Tu aura remarqué que les méthodes sont multiples. Tu dois choisir la tienne ou en bidouiller une nouvelle.

Pour le bain et l'engrais, idem : idem : 36 méthodes.

Je les baigne à chaque fois qu'elles ont tout bu en faisant plus attention quand il fait froid (dans le doute, je laisse passer un jour)

Je les laisse tremper selon les circonstances de environ 1h à environ 10 mn

je leur donne de l'engrais 4.4.8 orchidées , à chaque arrosage 4fois sur 5. la 5° fois, rinçage à l'eau.

Quelque soit la méthode que tu choisis prend une méthode cohérente car sinon, tu hésiteras à chaque fois, tu te prendras la tête et ce ne sera plus un plaisir. C'est  surtout pour toi que je dis ça étant donné que les Phal. hybrides sont très sympas et acceptent nos lubies sans se plaindre. :rolleyes:

Link to post
Share on other sites

Etant donné que c’est le premier Phal. que je cultive à racines nues (et qu’il a énormément de racines), pouvez-vous m’aider dans le choix d’un pot de verre. J’ai deux options : 

- 1 pot large et moins haut  (D15xH17)

- 1 pot plus étroit et plus haut (D14xH22)

Dans le large et moins haut, les racines sont un peu tassées en bas mais elles ont plus d’espace sur les côtés 

Dans le plus étroit et plus haut, les racines sont plus serrées mais elles peuvent descendre dans le fond sans être tassées. 

Ou alors, troisième option, j’achète cet autre modèle (large en haut et resserré en bas = D14xH20) ?

Quel est le mieux adapté pour ce type de culture ? Merci d’avance.

IMG_3540.jpg

IMG_3538.jpg

IKEA vasen H20xD14 1,15€.jpg

Link to post
Share on other sites

surtout pas le troisième ni aucune sorte de vase resserré : au moment du rempotage suivant, il y aurait de la casse !

pour les deux autres, il me semble que ça serait équivalant. j'ai remarqué que certaines plantes progressent en faisant tourner leurs racines au fond, tandis que d'autres ont les racines qui remontent le long de la paroi. Si on n'a pas vu la plante pousser auparavant, c'est difficile de choisir un pot d'avance. Une chose est sûre (à mon avis) c'est que je n'ai jamais vu les nouvelles racines rentrer à l'intérieur. j'imagine qu'elles cherchent la lumière. L'idéal, c'est donc un peu de place au fond et un peu de place sur les bords pour la prochaine pousse. le 2 me parait le mieux mais le 1 ira aussi...

Link to post
Share on other sites

Merci à toutes les trois de m’avoir fait part de votre avis  :)

Il y a 7 heures, elisabeth schembri a dit :

surtout pas le troisième ni aucune sorte de vase resserré : au moment du rempotage suivant, il y aurait de la casse !

Elisabeth, je retiens la leçon pour le vase resserré ;)

Il y a 7 heures, elisabeth schembri a dit :

j'ai remarqué que certaines plantes progressent en faisant tourner leurs racines au fond, tandis que d'autres ont les racines qui remontent le long de la paroi. Si on n'a pas vu la plante pousser auparavant, c'est difficile de choisir un pot d'avance.

En ce qui concerne ce Phal. je pense qu’il fait partie de ceux qui "progressent en faisant tourner leurs racines au fond" puisqu’il avait ses racines toutes tassées en rond dans le bas de son pot en plastique 

Il y a 7 heures, elisabeth schembri a dit :

Une chose est sûre (à mon avis) c'est que je n'ai jamais vu les nouvelles racines rentrer à l'intérieur. j'imagine qu'elles cherchent la lumière.

Au sujet des nouvelles racines qui ne rentrent pas dans le pot, ce que tu constates est curieux puisque le pot est transparent et sans écorces, elles devraient avoir de la lumière à l’intérieur du pot ? Je commence à remarquer ce phénomène mais dans mes pots de verre avec écorces et je pensais que c’était à cause des écorces :ermm:

---------------------

Enfin le voilà dans le grand pot (le 2) après le bain :

216234738_Aprslebain.jpg.7fbe2d5aecda25b7996aa0eef89cc84c.jpg

En ce qui concerne le bain, tu ne mets qu’un fond d’eau dans le pot ou tu le baignes en remplissant jusqu’en haut ? 

Link to post
Share on other sites

Pour la forme des vases, j'ai oublié : pas de vases trop évasés :rolleyes: car les tuteurs ont du mal à tenir. Les bords droits sont les mieux pour moi.

j'ai bien cru constater que les racines poussent le long de la paroi. Comme elle ne respire pas (la paroi) comme ferait un pot en terre, je suppose que c'est un max de lumière qu'elles cherchent mais je n'ai pas la confirmation.

je remplis complètement le vase , en dessous du vert . Un vieux tronc sec peut être immergé, pas de risque de pourriture mais, surtout pas temps "froid" le tronc vert aux aisselles des feuilles, oui.

Il y a, au bout d'un moment, des algues sur les parois mais c'est pareil avec les pots plastique puisque c'est la lumière qui les fait se développer. A l'occasion d'un dépotage, ou parfois même exprès, je les enlève soigneusement.

j'ai maintenant toutes mes plantes en verre? C'est surtout pratique pour moi : le pot est bien stable même si les écorces sont sèches et si le poids des feuilles et des hampes est important ; la maison n'est pas inondée et c'est plus beau. pas besoin de cache-pots.

Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, elisabeth schembri a dit :

Pour la forme des vases, j'ai oublié : pas de vases trop évasés :rolleyes: car les tuteurs ont du mal à tenir. Les bords droits sont les mieux pour moi.

j'ai bien cru constater que les racines poussent le long de la paroi. Comme elle ne respire pas (la paroi) comme ferait un pot en terre, je suppose que c'est un max de lumière qu'elles cherchent mais je n'ai pas la confirmation.

je remplis complètement le vase , en dessous du vert . Un vieux tronc sec peut être immergé, pas de risque de pourriture mais, surtout pas temps "froid" le tronc vert aux aisselles des feuilles, oui.

Il y a, au bout d'un moment, des algues sur les parois mais c'est pareil avec les pots plastique puisque c'est la lumière qui les fait se développer. A l'occasion d'un dépotage, ou parfois même exprès, je les enlève soigneusement.

j'ai maintenant toutes mes plantes en verre? C'est surtout pratique pour moi : le pot est bien stable même si les écorces sont sèches et si le poids des feuilles et des hampes est important ; la maison n'est pas inondée et c'est plus beau. pas besoin de cache-pots.

Et pour le rempotage ça se passe comment ? Est ce que les racines collent au verre comme elle s’accrochent aux ecorces ? Car si je dois nettoyer les algues lorsqu’il y en à trop, j’ai pas envie de casser toutes les racines à chaque fois. 

Link to post
Share on other sites

Parfois, des racines adhérent au parois mais pas plus qu'avec du plastique. Un peu de délicatesse est nécessaire .

Dans tout rempotage, pour toutes plantes, il y a un peu de casse mais si tes racines atteignent les parois c'est qu'elles ont la forme. Si elles sont petites, le problème ne se pose pas.

Un gros avantage par rapport aux pots plastique : pas de belles racines (les plus belles, souvent) qui passent par les trous du fond et qui cassent, presque toutes, au rempotage .

Fais comme moi : commence  par un vase et continue à l'occasion de rempotages si ça te convient. En deux ans, j'ai passé toutes mes plantes en verre, progressivement.

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, elisabeth schembri a dit :

Parfois, des racines adhérent au parois mais pas plus qu'avec du plastique. Un peu de délicatesse est nécessaire .

Dans tout rempotage, pour toutes plantes, il y a un peu de casse mais si tes racines atteignent les parois c'est qu'elles ont la forme. Si elles sont petites, le problème ne se pose pas.

Un gros avantage par rapport aux pots plastique : pas de belles racines (les plus belles, souvent) qui passent par les trous du fond et qui cassent, presque toutes, au rempotage .

Fais comme moi : commence  par un vase et continue à l'occasion de rempotages si ça te convient. En deux ans, j'ai passé toutes mes plantes en verre, progressivement.

 

J’ai rempoter ma plante en pot de verre, j’attend de voir si ça convient. Par contre les racines sechent vraiment très vite, tu dis que tu arrose à chaques fois qu’elles ont tout bu, ça veut donc dire tous les jours, voir plusieurs fois par jour ? Et pour l’engrais tu dis que tu fertilise 4 arrosage de suite et la 5ème tu arrose à l’eau claire, ça veut dire que tu engraisse presque tous les jours ? Ton engrais tu le dilue ? Car sur le miens il y à écrit de fertiliser une fois par semaine, je suis un peu perdu 🤔

Link to post
Share on other sites

Dans mes conditions, il me faut arroser les petits pots (genre confiture Bonne maman) tous les 2 ou 3 jours en été, et l'engrais qui va avec.

Les gros pots tiennent 6/10jours.

En période ^plus froide, ça dure plus longtemps.

D'autres personnes utilisent des écorces plus fines et ça ralentit donc mais moi, j'aime bien voir à travers, comme quand il n'y a pas d'écorce du tout.

Pour l'engrais , l'important est de trouver le dosage afin de ne pas brûler les racines, ou, au contraire de les sous alimenter si le dosage est trop faible.

Rend-toi compte que, dans les serres, les plantes sont nourries au goutte-à-goutte, eau + engrais en permanence. Et elles aiment ça . Ce n'est pas le même régime que dans leur jungle, où elles mangent ...parfois.

je ne sais pas si je l'ai déjà dit dans ce post mais j'utilise de l'engrais "bateau" marque jardiland "orchidées" , qui est conçu pour des Phalaenopsis hybrides et des clients de toutes catégories - souvent qui n'ont aucune connaissance en botanique. C'est du 4.4.8 , si ça te dit quelque chose.

A toi de choisir ton engrais (qui doit varier selon les genres, ça c'est plus dur à savoir) et de faire le calcul.

Ne pas oublier qu'il ne faut jamais engraisser s'il n'y a pas d'eau, d'air, de chaleur et de lumière en quantités suffisantes. C'est pourquoi, sur les flacons, il y a souvent noté qu"il faut donner l'engrais à la belle saison seulement. Chez moi, il fait chaud tout le temps mais je vis en appartement, alors je ne peux arroser et engraisser que s'il y a assez de lumière. Comme tu vois, chacun doit observer et adapter sa conduite à ses conditions.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, elisabeth schembri a dit :

Dans mes conditions, il me faut arroser les petits pots (genre confiture Bonne maman) tous les 2 ou 3 jours en été, et l'engrais qui va avec.

Les gros pots tiennent 6/10jours.

En période ^plus froide, ça dure plus longtemps.

D'autres personnes utilisent des écorces plus fines et ça ralentit donc mais moi, j'aime bien voir à travers, comme quand il n'y a pas d'écorce du tout.

Pour l'engrais , l'important est de trouver le dosage afin de ne pas brûler les racines, ou, au contraire de les sous alimenter si le dosage est trop faible.

Rend-toi compte que, dans les serres, les plantes sont nourries au goutte-à-goutte, eau + engrais en permanence. Et elles aiment ça . Ce n'est pas le même régime que dans leur jungle, où elles mangent ...parfois.

je ne sais pas si je l'ai déjà dit dans ce post mais j'utilise de l'engrais "bateau" marque jardiland "orchidées" , qui est conçu pour des Phalaenopsis hybrides et des clients de toutes catégories - souvent qui n'ont aucune connaissance en botanique. C'est du 4.4.8 , si ça te dit quelque chose.

A toi de choisir ton engrais (qui doit varier selon les genres, ça c'est plus dur à savoir) et de faire le calcul.

Ne pas oublier qu'il ne faut jamais engraisser s'il n'y a pas d'eau, d'air, de chaleur et de lumière en quantités suffisantes. C'est pourquoi, sur les flacons, il y a souvent noté qu"il faut donner l'engrais à la belle saison seulement. Chez moi, il fait chaud tout le temps mais je vis en appartement, alors je ne peux arroser et engraisser que s'il y a assez de lumière. Comme tu vois, chacun doit observer et adapter sa conduite à ses conditions.

 

D’accord merci, et bien je vais expérimenter alors 👨‍🔬, mais comment savoir si j’ai brulée les racines ? 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, elisabeth schembri a dit :

Rend-toi compte que, dans les serres, les plantes sont nourries au goutte-à-goutte, eau + engrais en permanence. Et elles aiment ça . Ce n'est pas le même régime que dans leur jungle, où elles mangent ...parfois.

Il n'y a aucun hybride asiatico-hollandais qui vit dans la jungle...

ces plantes ont été créées (sélection/hybridation) pour répondre à des exigences spécifiques (résistance/croissance/rendement)

ce qui implique que leurs besoins (conditions et engraissage) soient particulières

 

on ne peut pas faire un parallèle entre ces plantes et leurs cousines sauvages

idem concernant la présence ou non de nourriture abondante dans les biotopes

chaque biotope est unique et est peuplé de plantes avec des besoins et fonctionnements spécifiques lumière, chaleur, humidité, nourriture...

tout ceci est très variable d'un biotope à l'autre et les plantes on su s'y adapter (sélection/hybridation naturelle) 

 

Link to post
Share on other sites

Hello Elisabeth, Phalki et Arno,

A l'origine mon post concernait "la culture à racines nues dans un pot de verre", j'ai suivi avec intérêt les questions de Phalki ainsi que les réponses d'Elisabeth mais j'ai l'impression qu'Elisabeth donne des conseils à Phalki pour UNE CULTURE EN POT DE VERRE AVEC ÉCORCES  :blink2: 

JE SUIS EN TRAIN DE FAIRE CET ESSAI SANS ÉCORCE et je me rends compte que les arrosages doivent être beaucoup plus fréquents qu'avec de grosses écorces, par contre je ne sais pas à quelles fréquences mettre l'engrais puisqu'il faut baigner les racines nues environ un jour sur deux  !

Elisabeth, as-tu fait l'expérience "racines nues dans pot de verre (sans écorce)" et aurais-tu des conseils à me donner sur les apports d'engrais pour ce type de culture  ;)

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Doriarella a dit :

Hello Elisabeth, Phalki et Arno,

A l'origine mon post concernait "la culture à racines nues dans un pot de verre", j'ai suivi avec intérêt les questions de Phalki ainsi que les réponses d'Elisabeth mais j'ai l'impression qu'Elisabeth donne des conseils à Phalki pour UNE CULTURE EN POT DE VERRE AVEC ÉCORCES  :blink2: 

JE SUIS EN TRAIN DE FAIRE CET ESSAI SANS ÉCORCE et je me rends compte que les arrosages doivent être beaucoup plus fréquents qu'avec de grosses écorces, par contre je ne sais pas à quelles fréquences mettre l'engrais puisqu'il faut baigner les racines nues environ un jour sur deux  !

Elisabeth, as-tu fait l'expérience "racines nues dans pot de verre (sans écorce)" et aurais-tu des conseils à me donner sur les apports d'engrais pour ce type de culture  ;)

Bonjour Doriarella, 

les question que j’ai posée concerné bien la culture racine nue sans aucunes écorces 😉

je me suis posée la même question, faut il engraisser plus une orchidée racine nue qu’un orchidée en écorces ? 

Link to post
Share on other sites

 

Ma réponse, eau et engrais, était valable pour les deux. Seul le rythme change.

Si le rythme d'arrosage est trop rapide pour tes possibilités d'organisation, tu peux étirer un peu à quelques jours, la plante va résister.

Si tu vois qu'une feuille se plisse dans le sens de la longueur, c'est un début de déshydratation. Rattrapable en augmentant le rythme d'arrosage (et non pas en la noyant d'un coup ;))

Si une feuille commence à devenir molle et jaune, c'est qu'elle a eu trop d'eau. (A ne pas confondre avec la feuille plus ancienne qui va jaunir aussi et devenir sèche. C'est un coup d'oeil à acquérir). Rattrapable  en laissant sécher un peu plus longtemps

Si le bout des racines devient noir brutalement au lieu de vert pomme , c'est que tu as eu la main trop lourde en engrais( les vieilles racines ou les racines à l'arrêt "ferment" leur extrémité.). Rattrapable au bout de quelques semaines sans engrais, de nouvelles racines vont pousser.

C'est comme ça qu'on apprend à connaître ce qui convient le mieux dans nos conditions, à cette plante-là.

Ceci aussi est valable pour tous les Phal, hybride ou pas, avec n'importe quelle méthode.

Le truc, si vous êtes inquiets, c'est d'y aller en augmentant progressivement (sur plusieurs semaines car ces plantes réagissent lentement) du faible vers le fort, bien sûr, et pas dans l'autre sens ;)

Beaucoup font ça : mettre 1/2 ou 1/4 de la dose marquée sur le flacon,  mais pour les Phal. hybrides,  je mets la dose indiquée sur le flacon (5ml/l), aussi souvent que le Phal  la consomme à son rythme, c'est à dire, dans toute eau qu'il va boire, tant qu'il est en pousse et en bonne santé. Ne pas oublier le rinçage.

J'ai toutes mes plantes avec de grosses écorces sauf quelques cas particuliers à racines nues (et certains genres qui demandent un milieu humide en  permanence). je les soigne toutes de la même façon.

Ma méthode n'est pas orthodoxe, peut-être, mais elle marche : j'ai de très belles floraisons.

 

 

Link to post
Share on other sites

je rince une fois, après 4 arrosages à l'engrais. D'autres rincent une fois sur deux.

j'imagine que si tu rinces à chaque fois après chaque distribution d'engrais,  tu diminues la dose d'engrais que tu viens de mettre. Si tu fais ça parce que tu as peur de brûler les racines, autant diminuer la dose d'engrais ...

Tu dois choisir la methode avec laquelle tu te sens à l'aise, quitte à en changer après quelques temps d'expérimentation, sinon tu vas te dégoutter.

Changer trop souvent de méthode, surtout avec des plantes qui réagissent lentement, ne te permettra pas de conclure quoique ce soit, tu ne sauras pas quelle variableà fait quoi et tu seras de moins en moins sûre de toi.

Je le répète : tu dois choisir une méthode qui soit cohérente dans ta tête (et donc tes actions seront cohérentes) et voir comment ta plante s'en sort. C'est elle qui te dira ce qu'elle préfère.

Comment crois-tu que les chercheurs procèdent ? Ils donnent différentes conditions aux plantes qu'ils étudient et voient ce que la plante préfère. Et pas le contraire.

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...