Aller au contenu

Les racines de catasetum meurent-elles obligatoirement chaque hiver ?


Raymond
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

C'est ma grosse interrogation du moment histoire d'anticiper ma culture pour l'année prochaine.

Si non, il vaut mieux que je laisse en place si oui, je déplace et retire les racines après perte des feuilles.

Voilà ou en est pileatum P-C x pena:

35293787_2258627537488483_55583450858981

Il y a beaucoup plus de racines que l'année dernière, elles se sont énormément ramifiées et elles s'infiltrent partout donc ce serait bien si elles restaient en état.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Merci de ta réponse, je ne l'ai pas précisé mais les racines sont sur du feutre humidifié par une réserve d'eau, ça fonctionne bien pour l'été.

Ma question est déjà théorique et sera pratique pour cet hiver.

Je sais que certains ne gardent que les pb dépotés en hiver mais n'ayant aucun compost je n'ai pas besoin de rempoter donc je devrais pouvoir le garder tel que sauf si ces racines meurent et deviennent gênante.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Respecter son rythme de croissance naturel est , pour moi, la meilleure option.  

Quand les feuilles commencent à jaunir, réduire les arrosages, voir les arrêter et mettre au frais  . Dans la nature personne n'est là pour les dépoter !

Pour ta question des racines, seules celles des nouveaux PB sont utiles pour  alimenter la ou les nouvelles pousse . Ensuite , ce ne sont que des points d'encrage  voués à disparaître

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Oui les racines sèchent à la saison creuse car on n’arrose plus la plante.

Je coupais les racines et gardait les bulbes nus et au sec hors pot jusqu’au rejet de la prochaine saison.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

faudrait que je prenne mon courage en main ….

j'ai une 20 aine de catasetum avec pour certains plus de 5 bulbes dans le même pot...

avoir le courage de mettre 1 bulbe par pot...tous les ans je remets...

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Pas d'engrais, seulement des "tisanes" d'orties quand j'y pense ou de l'eau "chargée" en traversant un filtre rempli de terreau du genre enrichi avec algues et du fumier (je ne mets pas le nom je ne sais pas si on a le droit mais vous comprendrez je pense)

L'hiver j'ai environ 20 ° C surement un peu moins la nuit car collé contre une fenêtre de cuisine simple vitrage, mais humidité faible dans l'appart.

Donc j'ai peur que les pb flétrissent un peu, c'est pourquoi l'hiver dernier j'ai "tiré" un peu dessus pour éloigner les pb du feutre, il restait les quelques racines collées après le feutre sauf environ 2 cm à l'air. Durant l'hiver j'ai mouillé le feutre 3 ou 4 fois pour humidifié l'air qui sinon est de l'ordre de 30/40 %.

Je ne sais pas si c'est efficace, si les racines ont aidé pour éviter le flétrissement au moins en début d'hiver, mais encore maintenant les 2 pb 2017 et 2016 restent bien lisses. Si j'ai la certitude que les racines n'apportent plus rien je les couperais de façon à mettre les pb en lévitation à l'intérieur de la jardinière ce qui permet de laisser le feutre humide et environ 60 % d'humidité autour des pb

Cette année la nouvelle pousse est apparue en février.

le pb 2015 de 3 cm environ a été séparé début mai, j'essaie d'avoir un nouveau pb avec. Je l'ai mis en atmosphère humide:

35515726_2258885640796006_64188737983380

Il a fait depuis une mini pousse avec 2 minis racines, pas sur que ça soit suffisant pour être viable.

35377556_2258929087458328_52311302794431

35297687_2258929090791661_43545997515140

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Salut je viens ajouter mon grain de sel.

Les Catasetinae n'ont pas comme facteur prédominant l'humidité relative, ce qui compte vraiment et ce qui permet une bonne culture du genre et apparentés c'est la quantité de lumière reçu pendant la croissance et l'apport d'engrais (qui se doit d'être conséquent).

Pour se faire une idée des températures extrêmes que la plante peut supporter il faut globalement se référer à celles in situ. Cependant je ne prendrais pas le risque d'exposer les bulbes très longtemps à des températures inférieures à 14° et au sec le plus total. 

Mouiller la zone ou le PB est entreposé peut provoquer des risques de pourriture. Le bulbe peut se rider mais regonflera avec les nouvelles racines lorsque celles-ci seront assez développées. Tant qu'il ne devient pas jaune puis marron il n'y a pas de raison de s'inquiéter. 

Tu devrais placer le bulbe à la verticale car la pousse va croire en direction de la lumière et lorsque tu vas redresser le bulbe pour le planter tu auras du mal à le stabiliser. Planter le bulbe de façon horizontale l'expose à la pourriture quand tu devras arroser de façon abondante (phase de croissance). 

 

Je n'ai jamais essayé de les cultiver sur feutre horticole, je peux juste témoigner du bon résultat en pot (pure sphaigne ou mélange écorce selon les espèces).

 

J'espère que ça t'aidera !

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Bonsoir,

Le petit bulbe restera à l'horizontale collé sur un bouchon de boite de pellicule photo qui l'isole de l'humidité. Le but est que les racines aillent sur le feutre, elles seules seront au contact.

Le principe est de faire en sorte que jamais un bulbe ne touche le feutre, ni en été, ni en hiver. En hiver la base du bulbe est au centre du U formé par le feutre mais ne touche rien donc je pense que le risque de pourriture est négligeable, idem en début de croissance pour les racines qui restent aérienne et qui viennent au contact en grandissant.

L'adulte est dehors en ce moment et a pris les orages car j'étais absent, il en a déjà subit l'année dernière, chez moi on est coriace ou on n'est pas 😁 il faut que cela fonctionne sans me donner de boulot,  et sans compost car je n'en ai pas. Par contre j'ai réduit les corvées de rempotage et les risques qui, naguère, m'avaient fait perdre beaucoup de plantes par manque de racines (petits escargots dans le compost qui mangent les pointes de racines, trop d'arrosages sur compost dégradé ou souvent difficulté de "raciner" par manque d'hygrométrie  (mon hypothèse).

J'ai testé le feutre avec des phalaenopsis puis j'expérimente maintenant avec d'autres (petit cattleya et catasetum pour le moment), mes premiers résultats sont positifs pour ce qui est des racines et les bulbes suivent, le cata n'a pas fleurit par contre.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...