Aller au contenu

Renanthera imshootiana


irotoba
 Share

Recommended Posts

Il y a 8 heures, nostradabuse a dit :

...en plus c'est un vrai!!! 

Difficile à trouver sur le marché (je rame...)

pourquoi difficile à trouver ? ce n'etait pas le cas il y a 10-15 ans pourtant j'ai storiei , imshootiana et j'ai perdu ma sublime philippinensis (encore plus rare) brulé à 55° lors de la panne electricité en juillet , 

celle -çi a completement cramé aussi en juillet (on voit le tronc sec pres du tuteur ) mais heureusement elle a repris de la base alors que philippinensis non!!

j'adore ce rouge ecarlate c'est le rouge le plus beau avec le disa rouge 

 

en bas une ancienne floraison de ma storiei moins belle que imshootiana  et surtout plus encombrante  car pour voir le cas ma imshootiana fait 40 cm de haut et pas encombrante du tout   

 

orchidssept2008199.png

Lien vers le commentaire
Share on other sites

voiçi mon plus grand regret de perte (avec ma polyradicion lindenii!!) brûlée définitivement ma renanthera philippinensis encore plus rare et désormais introuvable!!!:angry:

le rouge etait réelle et hyper lumineux naturellement!!!même les branches etaient de rouge comme le corail !!

 

bonsai2009nov066.png

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Mes condoléances pour le philippinense qui était effectivement sublime :) même si rien n'est certain concernant sa "pureté" (j'ai vu des Kalsom quasi identiques)

C'est très difficile de trouver des "vrais" Renanthera pour les grosses espèces (imshootiana, storiei, philippinense, coccinea)pour plusieurs raisons. 

Ces espèces sont assez polymorphes et d'une souche à l'autre on peut avoir des aspects et des couleurs assez différentes . Je pense avoir deux "vrais" storiei et ils ne se ressemblent pas du tout... 

certaines espèces sont tellement proches et difficiles à identifier qu'avec un bon croisement entre espèces banales´ on arrive à "recréer" l'aspect d'une espèce rare. Exemple : en mixant x fois du monachica avec du citrina et un peu de storiei on arrive à imiter du matutina....

la quasi totalité de la production mondiale vient d'Asie où le genre fait office de géranium discount selon le même modèle économique que les phaléno chez nous. Le volume de vente fait la marge. Les prods se contrefoutent donc de la filiation et privilégient des croisements à croissance rapide. Les mêmes qui seront étiquetés "philippinense" une fois importés en Europe...

 

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...