Aller au contenu

Maxillaria variabilis


Sycomore
 Share

Recommended Posts

Acheté en début d'année 2017, il avait fleuri à la maison sur plusieurs semaines, rempoté ensuite il a pris ses aises et me gratifie d'une explosion de fleurs, il n'y a qu'à voir le post précédent : 

Il a vraiment une croissance très forte, il y a jusqu’à 5 fleurs par futur PB c'est impressionnant, cultivé en sphaigne pure les racines ne sont pas en reste puisqu'un chignon commence à apparaître et à soulever la plante du pot. Je cherche d'ailleurs un nouveau contenant qui pourrait durer plus longtemps, peut-être en barquette, il est actuellement dans un pot haut au diamètre de 9.  

112897IMG1864.jpg

367548IMG1879.jpg

315707IMG1895.jpg

Toujours un léger parfum exacerbé par le nombre de fleurs.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Superbe floraison ! Est-ce que tu pourrais donner ses conditions de culture ?

J'en ai acheté un cette année, pour le moment il enchaîne de très nombreuses pousses qui sont toutes petites à cause de l'ensoleillement actuel... A-t-il besoin d'une période de repos, ou tu donnes de l'engrais toute l'année ? 

Pour moi il a une odeur de noix ^_^

Lien vers le commentaire
Share on other sites

C'est les prémices de la floraison puisqu'il fleuri quand on aperçoit les pousses violettes qui sortent de l'enveloppe brunâtre. Tu devrais voir apparition de boutons floraux très prochainement, ça arrive très vite.

La sphaigne doit impérativement rester humide, les pseudo-bulbes se rident très vite quand il est au sec. J'arrose dans la coupelle par capillarité pour éviter de détremper le substrat. Il a eu de l'engrais pendant toute la belle saison printemps/été, j'aurais pu continuer à mettre de l'engrais mais les apports chez moi restent très sporadiques. Il s'accorde de situation tempérée chaude et je crois même qu'il peut tolérer le frais, plus les températures sont haute et l'humidité importante plus il est vigoureux. Quant à la lumière il est exposé plein Est.

Désormais je cultive sous éclairage artificiel (trop récent pour avoir impacté ce cycle) donc on verra ce que ça donne l'année suivante.

C'est vrai ça sent un peu la noix, j'arrivai pas à mettre un nom dessus ! 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 2 heures, mb24 a dit :

Très jolie plante bien fleurie .

Tu peux me donner la source de cette re-nouvelle classification des Maxi en 2017 ?

Je viens de voir que ce n'est pas en 2017 mais en 2007 que la révision a été effectué, je m'empresse de corriger ça, du coup je ne sais pas si c'est encore d'actualité. :unsure:

Ma source : 

8109RDB7TlL.jpg

Livre édité en 2011.

Et l'extrait en question : 

860562000.jpg

Lien vers le commentaire
Share on other sites

il y a 9 minutes, mb24 a dit :

et bien non ce n'est plus d'actualité, en 2017 retour à la case départ :  Maxillariella redevient Maxillaria !

Et après tout ça, est-ce qu'il reste encore des cheveux ???

:lol::lol::lol:

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Voici l'état des racines actuel : 

351831IMG7961.jpg

Il faut savoir que le pot d'avant (en mars) était de la taille d'un verre à shot (bonjour la référence ! :lol:

Je vais devoir rempoter ça c'est sur, mais dans quel contenant, vous me conseillez quoi ? 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

il y a 49 minutes, chmeu a dit :

Ah, je vois qu'on a repris mon idée de l'étagère charge lourde + polycarbonate!! :D

Vache de racines, prends une chope pour le prochain contenant, pour rester dans le thème !! :P

Tututut tu verras tout quand j'aurais le courage de poster tout le projet !

 

 

il y a 21 minutes, Cloodie a dit :

La sphaigne est-elle préférable aux écorces pour cette plante qui semble aimer la flotte? Je vais devoir rempoter le mien bientôt aussi, mais il est plus petit.

J'ai pas tenté en écorce mais je pense que le 100% sphaigne a permis un développement racinaire comme celui-ci, couplé à la technique d'arrosage cité plus haut, je te le conseil fortement.

Il faut éviter d'avoir trop de trous en bas du pot sinon les racines s’échappent et sèchent vite en milieu sec, les racines viennent boire dans la coupelle et c'est plus compliqué d'extraire la plante lors du rempotage, j'avais même fait des trous un peu à l'arrache sur les flancs (pot de fromage blanc) et y'en a qui ont compris qu'on pouvait sortir par là, heureusement le rempotage est proche.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

je le cultive en écorces pure (orchiata ou autre) de petit calibre
 j'ai du aussi rempoter assez rapidement pour cause de "trop plein" -  j'ai opté o=pour une poterie (terre) en forme de coupe   Ø 12 (profondeur ~12

Lien vers le commentaire
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...