Aller au contenu

Sauvetage du cattleya amethystoglossa


Jack
 Share

Recommended Posts

J'avais reçu cette plante il y a quelques semaines avec une motte de racines pourries. Voilà ce qu'il restait après nettoyage : 

https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=458032PB220002.jpg

La plante s'est évidemment déshydratée très rapidement. Même les feuilles sont atteintes et ridées. Cependant, elle a trouvé la force de produire ça :

mini_787286PC240001.jpg

plus une autre racine qui part directement dans les billes vers le bas qu'on ne peut pas voir sur la photo. 

 

Les conditions dans lesquelles elle a pu produire cette racine sont : lumière intense (directement sous une lampe.) et chaleur. (Je dirais entre 20 et 24°C nuit.jour.) Plus deux ou trois pulvérisations sur le dessus du substrat par jour.

Vous pensez qu'elle peut s'en sortir ? Je continue de la laisser dans les mêmes conditions qu'avant ? Je dois recouvrir la racine ? Il me semble que le développement racinaire est stimulé par l'humidité et l'ombre.

 

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

quel est le substrat utilisé ???? bien laisser sécher entre les deux arrosages et laisser les racines vivre leur vie  ----Mon mélange pour les amethystoglossa est écorces - sphaigne - charbon de bois --bien aérer , ne pas oublier quelle sont épiphyte  ----lorsque la spathe est formé arrêter les arrosages jus-qu’elle ce remplisse de ces fleurs dans la spathe qui sera complètement ;);)

  

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Le substrat c'est billes d'argile et pouzzolane. Comme les racines étaient atteintes de pourriture j'ai opté pour du très aéré. Toutes façons j'ai remarqué, depuis que j'ai des orchidées, que plus mon substrat est aéré et plus elles sont contentes.

Je n'arrose pas ce pot. Je pulvérise pour garder la surface humide sans mouiller. Et l'eau qui ruisselle des pulvérisations fait son chemin jusqu'aux peu de racines qui lui restaient. Ces racines sont d'aspect bien vert et gonflé en permanence. (en tous cas j'essaye de faire un peu comme pour mes vandas, humidifier les racines dès qu'elles sont grises et fripées.)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Il y a 21 heures, Jack a dit :

Le substrat c'est billes d'argile et pouzzolane. Comme les racines étaient atteintes de pourriture j'ai opté pour du très aéré. Toutes façons j'ai remarqué, depuis que j'ai des orchidées, que plus mon substrat est aéré et plus elles sont contentes.

Je n'arrose pas ce pot. Je pulvérise pour garder la surface humide sans mouiller. Et l'eau qui ruisselle des pulvérisations fait son chemin jusqu'aux peu de racines qui lui restaient. Ces racines sont d'aspect bien vert et gonflé en permanence. (en tous cas j'essaye de faire un peu comme pour mes vandas, humidifier les racines dès qu'elles sont grises et fripées.)

Le substrat n'est pas bon elle va finir par s'épuiser argile et pouzzolane est fait pour les lithophyte  c'est une plante de climat tempéré chaud qui pousse en épiphyte sur la Mata Atlantica "Bahia" 

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonnes nouvelles. Le développement racinaire est bon. Les pseudos et les feuilles sont toujours ridées mais légèrement moins qu'avant. Les nouvelles racines commencent à faire le tour du pot. Toujours pas de nouveau pseudo en vue.

P1260003-ConvertImage.jpg.6751b7d5d7c276215f8498266ba4635c.jpgP1260004-ConvertImage.jpg.6e432396ea9447a1de918e8c9f690b57.jpg

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Je trouve plutôt bonne la reprise d'une orchidée en billes d'argile.

Personnellement, j'ai essayé chez mes parents sur des Phals de jardinerie qui avaient les racines toute pourries avec la décomposition des écorces et j'ai été hyper surpris de l'explosion racinaire après être passé en billes d'argiles ! Dans les 10 jours qui suivent, les nouvelles racines sortent et elles sont très vigoureuses.

A voir sur le long terme mais je ne vois pas ce qu'il peut y avoir de mal si les arrosages sont bien gérés. :)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

En fait je trouve que les billes d'argiles sont super parce qu'elles sèchent très vite et autorisent une excellente circulation d'air. Surtout, elles ne pourrissent pas. C'est sûr que c'est bien pour l'hiver en intérieur mais à la belle saison et en extérieur je pense qu'il va falloir arroser au moins deux fois par jour :D

Lien vers le commentaire
Share on other sites

J'ai oublié de préciser que les miennes ont les pieds dans l'eau, je ne les arroses pas souvent.

Le pot reste en contact avec l'eau sur 1cm, elle remonte par capillarité. Après il y a un moment où il n'y a plus d'eau dans la soucoupe et les racines sèchent donc pas toujours dans l'eau non plus. J'ai aussi remarqué que les racines dans l'eau avaient tendance à se ramifier.

Après, je me méfie quand même des risques que je connais... :ph34r:

Lien vers le commentaire
Share on other sites

C’est normal. Utiliser des billes permet d’avoir trois types d’humidité dans le pot. Il y a la couche plongée dans la solution nutritive saturée en eau. La partie humide. Et la partie sèche. Avec ça on peut déterminer la préférence de la plante en fonction du milieu colonisé. Ça marche très bien chez moi. Le choix du pot est déterminant pour ce type de culture en l’occurrence le tien est parfait.

Faire jouer le niveau d’eau dans la soucoupe permet d’avoir plus de capillarité.

Le problème c’est la présence d’algues et les sels du à la dégradation des billes + engrais. Ajouter du charbon c’est en bonus pour limiter les odeurs + toutes les caractéristiques qu’il apporte.

J’aurai par contre tendance sur le long terme à passer en ecorce quand le racinaire aura repris de la vigueur.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

  • 3 months later...

Je crois que mon petit cattleya a très envie de vivre 😊

C'est comme ça sur tout le tour du pot !

P5070002-ConvertImage.jpg.d8e845620f228de05cd64bf094dcbafa.jpgP5070001-ConvertImage.jpg.51750efd3760e526f5c09716f18b9aae.jpg

Les racines sont vraiment hyper agressives depuis 1 ou 2 mois. Elles ramifient de partout, de nouvelles sortent, elles "lèchent" le contour de tout ce qui est solide. Je crois que c'est très bon signe. Même les escargots ne suivent plus le rythme.

En plus, un nouveau pseudo est en route. Vu l'agressivité du système racinaire, je pense pouvoir espérer une floraison.

P5070003-ConvertImage.jpg.9974f5f6b42a80dac49a52dd56328bca.jpg

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Invité Tailliez

J'avais posté sur un Catleya dont les racines étaient très dégradées, que j'ai fini par perdre après des mois d'efforts. Cet échange est vraiment intéressant. Entretemps mes collègues de travail m'ont offert un superbe catleya du même cultivar et le producteur de la région de Toulouse m'a conseillé des arrosages par trempage du tiers inférieur du pot. Jusqu'à présent, il prospère et fait sans arrêt de nouveaux pseudobulbes, mais je retiens la leçon des échanges ci-dessus.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

le trempage par le tiers inférieur n'est il pas dangereux pour les racines ?

tu le fais à quelle fréquence ? comment vois tu que les racines ont eu le temps de sécher puisque le dessus reste toujours sec ?

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Depuis que j'ai fais pourrir les racines d'un de mes Cattleya comme ça, maintenant je n'arrose que par le dessus en quantité définie (en tout cas pour ce genre et alliés).

Je rejoins les dires de Béné.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Moi pour arroser mes orchidées je "fais la pluie" avec un pulvérisateur 2 à 3 fois par jour à la belle saison quand il fait chaud et une fois tous les 3 jours au cœur de l'hiver. Je pulvérise de l'eau de pluie directement sur les plantes, y compris dans le cœur. Et lorsque le fond du pot est totalement sec, je trempe une dizaine de secondes dans de l'eau de pluie + engrais la totalité du pot. En été je peux tremper plus d'une fois par semaine certains pots. En hiver, je trempe rarement plus d'une fois par mois car ça reste humide un bon bout de temps.

(Sachant que je cultive en substrat très aéré, pots plastiques troués allègrement au fer à souder. Je dirais qu'idéalement la moitié basse du pot est exposée à 30-40% à l'air libre via les trous et le haut du pot qui sèche naturellement plus vite n'est qu'à 5-10%. Cette technique est cool car de cette façon, le substrat dans le pot sèche presque de façon homogène. Le dessus qui sèche très rapidement entre deux pluies est presque en permanence humide, tout comme le fond du pot qui lui sèche plus lentement.)

J'ai le droit de pulvériser directement les plantes par le dessus car je ventile énormément. (Ventilateur électrique en hiver et fenêtre ouverte avec courant d'air presque 24h/24 à la belle saison.)

Je pense que c'est pas mal car "faire la pluie" encourage la plante à lancer de la racine au niveau du collet. En effet, les gouttes d'eau récupérées par les pseudos, les feuilles et le cœur de la plante ruissellent directement vers la base des pseudos ou le collet (d'ailleurs à mon avis la forme ovoïde de la plupart des pseudos sert clairement à faire ruisseler la flotte de pluie vers les racines). De plus, le fait de garder le substrat humide par trempages réguliers (en attendant bien que le fond soit sec avant de retremper) permet de bien engraisser à la belle saison tout en levant le pied en hiver.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

  • 2 months later...

Des nouvelles de ma petite malade :

 P7280003-ConvertImage.jpg.45e4ec25023db3d369031cf2b23be030.jpg

On voit la nouvelle croissance à l'arrière du pot. J'aime sa couleur vert clair, ses reflets de bronzage pourpres et ses feuilles tachetées de rouge :wub:

Petite question pour ceux qui cultivent cette espèce. Techniquement, la plante a la force de fleurir car le dernier pseudo est plus dodu et les feuilles seront plus grosses que celui d'avant qui porte des traces de hampe florale. Mais est-ce que c'est la saison ? Le cattleya amethystoglossa fleurit quand ? D'après moi, le cycle de croissance de la plupart des cattleyas est : Nouveau pseudo, floraison, émission de racines sur le nouveau pseudo après que les fleurs aient fané puis nouveau pseudo et ainsi de suite.

Après, si ma plante saute la floraison pour ce cycle et fait des racines tout de suite je serai content aussi ^_^

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...