Aller au contenu

Angraecum didieri


Palu38
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

 

Mon petit didieri produit un bouton qui grossit bien mais dont le bout de l'éperon reste coincé dans la petite peau qui protégeait le bourgeon floral à ses débuts.

Faut-il tenté de le dégager ou pas du tout ? Et si oui, avec quel outil pour ne pas abîmer la future fleur (oui j'aimerai bien la voir en vrai pour une fois :D).

Le bouton fait bien 2 cm de long pour le moement et le double pour l'éperon mais tout enroulé.

 

Merci d'avance de vos éclairages !

Lien vers le commentaire
Share on other sites

beaucoup de cultivateurs ont ce souci..

certains ont choisi d'incliner le pot pour que progressivement la gravité fasse son travail..

mais surtout ne pas y toucher: trop fragile, il va casser....c'est du vécu....

patience et longueur de temps.....

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Le mien est sur plaque aussi dans mon palu et il à l'air de s'y plaire effectivement :D

Il ne reste pas la tête en bas par contre, il redresse l'axe de végétation vers la lumière.

 

Et donc je ne touche pas, j'attends de voir...

Merci pour vos réponses :)

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Bon ben du coup elle viens de s'ouvrir, éperon coincé tant pis. La fleur est plus petite (mais très belle et délicate) que ce à quoi je m'attendais et je ne sens pas de parfum.

Cette fleur n'est pas sensée être parfumée ?

Je ne mets pas de photo ici car c'est une floraison et en plus il faut attendre un peu les pétales ne sont pas complétement ouverts.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Moi perso je libère assez facilement les éperons des angraecums coincés. Je sais que dans la nature personne ne les aide mais dans des conditions figées de culture en intérieur on peut se dire qu'il il n'y a ni vent, ni mouvements, ni animaux, ni insecte, ni gouttes de pluie ect ect...

Dans bien des cas il se libère seul mais ça va plus vite en l'aidant et du coup je suis sûr qu'il va pas rester plié.

Il suffit d'ouvrir la membrane protectrice avec la pointe d'une aiguille a coudre. C'est minutieux et sans risque pour la floraison sauf si bien sûr tu embroches le bouton comme dis plus haut. Mais le fait de détruire l'enveloppe, elle, ne joue en rien sur la floraison.

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Je viens de voir la méthode préconisée et j'avais déjà plus ou moins fait ça mais avec un cure-dent (un peu trop peur d'un truc pointu).

 

L'éperon est libre et le parfum très agréable !

Merci pour tout !

 

Lien vers le commentaire
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...