Aller au contenu
neo17

Beschomeria yuccoides

Recommended Posts

NGeerEsvHJfX-G-7shXICxEa03SpdQ83tS5-bdrNI5tndoARhigq0B1lTj1ITc8vNDW4ftRaw6hzXlSr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa cette énorme hampe!

Combien ça mesure?

Share this post


Link to post
Share on other sites

on se croirait au bord de la méditerranée !!!

combien lui faut il d'années avant de fleurir ? résiste t il au gel ? et meurt il après la floraison ?

merci pour tes réponses ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

donne z-y moi cette rareté zarma!!!:angry:  , elle a l'air belle la barak

Share this post


Link to post
Share on other sites

 cette rareté est plantée cette année dans des jardins publiques de La Rochelle
 acheté jeune (conteneur d'un litre) il a fleuri en 3 ans en pleine terre -  sa taille le rend impropre à la culture en pot

La rosette de feuilles environ un mètre de diamètre sur un pied adulte
 après floraison on sectionne l'inflorescence - des rejets de la base prennent le relais les nouvelles rosettes de feuilles sont aptes à fleurir en 2 ans environ (environ 2m de haut pratiquement de mi mai à novembre)

pour la première fois cette année j'observe aussi l'émission de mini pousses florales aux insertions foliaires d'un pied qui a fleuri l'an dernier - ce mini floraisons sont assez nombreuses mais plus modestes (80 cm à 1m) et peu ramifiées.

 les escargot adorent le feuillage qui est fortement transformé en dentelle  en fin d'hiver -  il faut faire du ménage -  mais curieusement les nouvelles feuilles sont épargnées durant tout l'été.

 

enfin il faut préciser que le feuillage, de type yucca, est souple et non agressif ce qui autorise des plantations proche de zones de circulation.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

voilà un extrait  : https://jardinage.ooreka.fr/plante/voir/305/beschorneria

 à première vue ils sont moins optimistes que moi sur la durée d'attente avant floraison

Les beschornérias sont originaires du golfe du Mexique dans les États d'Hidalgo et de Vera Cruz où ils croissent à des altitudes variables, dans des zones boisées occupées par des aulnes et liquidambars ou par des pins et des chênes. Ils apprécient une certaine humidité mais supportent les climats assez chauds et secs du Texas ou de Floride par exemple. En France, Beschorneria yuccoides se trouve fréquemment planté sur la côte bretonne ou méditerranéenne voire plus à l'intérieur des terres car il tolère des gelées de -8 à -10 °C. L'espèce B. septentrionalis est plus rustique car elle tolère jusqu'à -15 °C mais se trouve plus rarement en pépinière. Ses feuilles sont d'un vert plus franc et sa hampe florale plus grêle d'un rouge plus prononcé que chez yuccoides.

Bien que cousin de l'agave et du yucca, les feuilles du beschornéria sont moins coriaces et ne se terminent pas par un aiguillon. En forme de glaive de 50 cm de long, elles sont succulentes mais souples, cireuses et légèrement râpeuses, avec des bordures finement dentées. Elles offrent ainsi une certaine résistance à la sécheresse. Leur teinte varie selon l'espèce (voir tableau des variétés). La rosette peut mettre 5 à 10 ans avant d'atteindre sa taille maximale variant de 1 à 1,50 m de diamètre selon l'espèce.

Elle émet en mai-juin une hampe paniculée rouge corail de 1,50 à 2,50 m de haut qui s'incline gracieusement vers le sol. La couleur vert pâle des fleurs tubulaires se détache des larges bractées rouges ou roses ce qui procure un effet très exotique. Les fleurs pendantes groupées en racèmes, sont composées de 3 pétales et 3 sépales pétaloïdes comme chez la tulipe. Elles sont pollinisées par les colibris dans leur aire d'origine. Le sommet des pétales est vert pomme, lavé de rouge à la base. La plante n'est pas monocarpique comme l'agave qui meurt après avoir fleuri et émis des rejets tout autour de la rosette. Cette dernière s'étoffe au fil des ans ce qui fait que vous pouvez obtenir plusieurs inflorescences par pied.

Les fruits sont des capsules. Certaines espèces comme Beschorneria albiflora produisent des bulbilles au niveau des fructifications à l'instar des Furcraea, un genre assez proche.

La plante émet des rejets en forme de rosette à la fin de la floraison. Il faudra attendre environ 3-4 ans pour que ces rosettes atteignent une taille suffisante pour fleurir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vrai, j'aurais dû reconnaître un cousin du yucca et ses grandes hampes....mais le tout plus rigide que celle là....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×