Aller au contenu

Recommended Posts

pas compris ta deuxième phrase ?

perso pour une progression je reprends le post d'une même flo tant qu'il reste dans la même année....

et je me sers beaucoup du moteur de recherche pour retrouver les flos ,les miennes comme celles des autres forumiens ,dans floraison..mais chacun ses pratiques .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le but de ce post est de faire un journal du mur pour les gens qui souhaiterait trouver des infos, il est donc utile d'archiver les photos des floraisons dessus parce que des gens tombant dessus par hasard ne sont pas forcément des habitués du forum.

Et pour l'explication de la deuxième phrase, je voulais juste souligner l'intérêt de les archiver dans ce post AUSSI car des personnes habituées comme toi par exemple me demande de les poster dans floraison alors qu'elles y sont déjà: passé la premiere page, elles n'ont plus de visibilité et il est difficile de tomber dessus.

Et c'est justement dans la même logique que les posts de progression dont tu parles...🤔

Share this post


Link to post
Share on other sites

il a raison au moins ici on peut suivre son post sur l evolution des floraisons alors que s'il mets dans floraison c'est perdu avec les milliers de fotos des autres fleurs!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne me lasse pas de regarder les photos de ton mur... je sais bien qu'on ne se lance pas dans un tel projet si on est pas passionné mais quand même je suis fasciné par l'audace et le courage que ça demande. Chapeau !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime particulièrement cette mousse sur le mur ! une vraie réussite !

... et justement, je m'interroge sur le matériel (type de pompe et son dimensionnement, buses) que tu utilises pour alimenter le mur par le haut ? Mon terrarium possède lui aussi son mini mur végétal sur le fond en aquanappe (cf sujet sur mon orchidarium). Il est actuellement humidifié au brumisateur manuelle tous les soirs mais ça risque de me fatiguer assez vite 😆 et je ne pense pas que cela soit suffisant .. 

 J'envisageai donc un système de recirculation de l'eau sur le mur et là :w00t:, j'ai repensé à ton mur ! 

Peux tu détailler un peu l'installation ? Merci beaucoup

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/06/2018 à 13:13, alice a dit :

Je ne me lasse pas de regarder les photos de ton mur... je sais bien qu'on ne se lance pas dans un tel projet si on est pas passionné mais quand même je suis fasciné par l'audace et le courage que ça demande. Chapeau !!!

Merci beaucoup :)

Le 01/07/2018 à 11:51, Papouch a dit :

J'aime particulièrement cette mousse sur le mur ! une vraie réussite !

... et justement, je m'interroge sur le matériel (type de pompe et son dimensionnement, buses) que tu utilises pour alimenter le mur par le haut ? Mon terrarium possède lui aussi son mini mur végétal sur le fond en aquanappe (cf sujet sur mon orchidarium). Il est actuellement humidifié au brumisateur manuelle tous les soirs mais ça risque de me fatiguer assez vite 😆 et je ne pense pas que cela soit suffisant .. 

 J'envisageai donc un système de recirculation de l'eau sur le mur et là :w00t:, j'ai repensé à ton mur ! 

Peux tu détailler un peu l'installation ? Merci beaucoup

 

Merci ;).

Je voulais un système autonome justement pour ne plus arroser et partir en vacances sans crainte. Il y a donc un bac de récupération en bas du mur, étanchéifié avec de la bache PVC à bassin.

Le bac est rempli d'eau et une pompe y est immergée.

La sortie de la pompe est reliée à un simple tuyau PVC qui longe le mur est est glissé dans un repli du feutre en haut du mur comme sur les photos de la page 1.

Il n'y a pas de buse, simplement des goutteurs achetés à Jardiland.

Les goutteurs sont réglés au pifomètre pour humidifier de façon homogène le feutre.

La pompe fonctionne par intervale de 15 minute répartis sur la journée en fonction de la température .

Les trucs et astuces: les goutteurs peuvent s'encrasser mais moi je ne les ai jamais nettoyé jusqu'à présent et ils fonctionnent normalement.

Un collant pour femme entourant la pompe empêche les détritus de passer dans le circuit et d'encrasser les goutteurs.

Il existe plusieurs type de goutteur avec orientation du jet qui peuvent t'aider à adapter l'arrosage à ton projet (goutteur simple, jet horizontal, jet en "lame", jet en filet ect)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Thrixspermum centipeda

La floraison à débuté il y a un mois avec des fleurs éphémères qui se succèdent sur des racèmes aplatis permanents. Les fleurs ne durent qu'une journée mais attirent les pollinisateur par une odeur prononcée de noix de coco. Elles se succèdent de façon aléatoire, parfois une fleur par racème, parfois 2 ou 3.

J'ai profité du fait qu'en ce moment 3 sont ouvertes en même temps ^^, même si la hampe florale poursuit sa croissance et que d'autres sont à venir.

54866496616771484acfaf84db85f81948a8bb6d

 

335649152156a7300de32d7e22172dff272e0540

 

Par ailleurs la plante se plait particulièrement sur le mur avec des racines qui ressortent et replongent dans la mousse et le feutre à distance de la plante (toutes les racines de cette photo sont au thrixspermum):

7109963253a52dbfcdfab3b161041850b4e6fd1a

 

34249601adb94e02385c4fe69c9fb083b2724e58

Share this post


Link to post
Share on other sites

peux tu remontrer une photo d'ensemble de ton install svp ? merci...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui pas de soucis! J'ai bien défriché des zones pour replanter d'autres plantes (et oui en pot en plaque ou sur mur on n'arrive jamais à dire stop) donc là on peut dire qu'il est au plus moche ^^ Je ferais un post plus complet dès qu'il sera un peu redendisifé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dimanche pluvieux, j'en profite pour faire quelques photos! Elles sont du coup un peu sombres mais donnent une idée de l'ensemble.

J'ai retiré de la mousse à plusieurs endroit pour y coller des bouts de liège et d'écorces car les orchidées vraiment miniatures comme les barbosellas poussent moins vite que la mousse et se font recouvrir. En interposant un support de ce type, la mousse le colonise mais reste basse et ne pousse pas en hauteur.

Exemple à différent stades:  à droite un schoenorchis qui a été installé sur du liège: le liège est complétement recouvert mais la mousse ne pousse pas en hauteur. Même principe pour le bulbophyllum juste à gauche mais à un stade plus précoce car installé quelques semaines après le schoenorchis. Pareil pour le dendrobium subacaule mais encore plus recement isntallé.

50488800b0b584bf91de50bfcef480891a4ec7ea

 

77499881247b78fd8cecaf6572d497f26c9af8fd

 

33894102a127d9667332be52844a16fe2faf7f85

011573177aae5341005882d39a3de1494fb1aa78

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

trop beau ce wall , faut couper la fougère un peu en haut lol mdr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce mur, il pète de plus en plus, dommage la fougère trop grosse en haut, faudrait la mettre en bas...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'adiantum aime vraiment beaucoup l'humidité les feuilles vont cramer si il est déplacé je pense...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh la la c'est vraiment chouette de voir son évolution 😍 encore bravo et surtout vivement la suite 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci ^^ la fougère c'est un choix esthétique ^^ je la coupe quand elle fait trop d'ombre mais elle repousse trop vite! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Dilandiland a dit :

Merci ^^ la fougère c'est un choix esthétique ^^ je la coupe quand elle fait trop d'ombre mais elle repousse trop vite! 

c'est bien l'été…..l'hiver elle passe chez le coiffeur….🙃

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle réussite, c'est vraiment magique, bravo !  ;)

Ce mur ne t'apporte pas trop d'humidité dans ton appartement ?

Avec quoi as-tu accroché tes orchidées sur le feutre au départ, des bandes de bas nylon ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au départ, quand le feutre est vierge, ça apporte en effet de l'humidité comme si on laissait sécher du linge dans la pièce  avec en plus une odeur de couverture un peu moyenne quand il fait chaud.

Cette phase en une étape à laquelle on ne peux pas couper, mais est transitoire. Quand les mousses et plantes arrivent, le mur ne sent plus rien (a moins de coller son nez dessus et c'est une odeur légère d'humus) et ne libère plus d'humidité car l'eau du feutre est rapidement absorbée par les plantes. J'ai même l'impression que ça a absorbé l'humidité en hiver mais je n'ai aucune mesure pour appuyer cette supposition.

Share this post


Link to post
Share on other sites

😁 et sinon @Dilandiland

...tu ne te lancerais pas dans la réalisation de murs végétaux à domicile à tout hasard ? 😀😉😇

Blague à part, ce reportage est vraiment intéressant que ça soit pour le côté technique comme pour la beauté des différentes espèces. 

Je me souviens que plusieurs membres t'avaient mis en garde par rapport au 'trop petit' espace entre les espèces, comme quoi cela serait trop saturé avec le temps. Quel est ton ressenti aujourd'hui maintenant que tu commence à avoir du recul sur ta réalisation? 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahaha et bien il y a peut être quelque chose à creuser en effet ^^ Mais il me semble que des sociétés de création existent déjà mais avec des devis assez monstrueux. Cependant ce qui est le plus dur n'est pas la conception mais l'entretient avec l'équilibre de l'eau. J'expérimente toujours de ce point de vue là d’ailleurs, en ce moment je tente une cure d'engrais organique riche en micro-flore bactérienne en cherchant la bonne combinaison d'eau pour garder mon Ph à 5-6.

Et pour la question du peuplement, je persiste à penser que l'association et la proximité d'espèce n'est pas délétère et mon expérience va dans ce sens, à condition de penser les emplacements en fonction principalement des besoins lumineux et du mode de croissance. Ceci est à pondérer car le mur n'a "que"' un an, peut être que dans 5 ans je changerais d'avis mais je ne voit toujours pas pourquoi à l'heure actuelle.

Je suis impressionné par la rapidité d'installation des nouvelles plantes et en particulier des jeunes plants, je me demande s'il n'y a pas des facteurs solubles libérés par les plantes dans l'eau.

J'ai ainsi depuis quelques mois réalisé des sorties de flacons d'espèces "sensibles" installées directement sur le mur après ouverture du flacon, et pour l'instant elles tiennent le coup et commencent à raciner.

En tout j'ai du retirer 3-4 plants de bulbophyllums mais c'etait pour pourvoir les remplacer par des espèces plus intéressantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

superbe ton mur, ca represente bcp de travail et de recherche d'equilibre ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×