Aller au contenu

neophyte

Habitués Orchidees.Fr
  • Compteur de contenus

    223
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de neophyte

  • Rang
    Habitué Orchidees.fr
  • Date de naissance 23/08/1939

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Canton de Fribourg, Suisse

Visiteurs récents du profil

566 visualisations du profil
  1. neophyte

    vanda : culture en vase

    Vase, billes d'argile et vanda forment un bon et beau trio mais voilà le cultivateur qui amène l'eau et l'engrais, c'est là que cela se gâte. solution par vaporisation sans jamais vider le fond: les algues vont se multiplier au niveau des billes et blesser le sens esthétique solution par remplissage du vase sans sortir le vanda: voilà les billes qui flottent et la vidange est vraiment délicate solution en sortant le vanda et l'installant dans un seau d'eau enrichie: la remise en vase des racines n'est pas évidente, risque de casse. Dans le fond on ne met que de l'eau " pure° et quelques cm de billes pour augmenter la surface d'évaporation. Racines au-dessus. C'est la solution que je pratique sur une plante L'autre solution que je pratique est la fabrication et l'usage d'un haut panier en treillis ou en synthétique (pseudo osier). En bois, problème de durée de vie (en épicéa, pourriture) Pendant que 2 mains maintiennent la plante à la bonne hauteur, 2 autres mains coulent les plus grosses billes du commerce. Arrosage dehors ou en salle de bain ou trempage dans un seau s'il faut économiser et réutiliser l'eau. Séchage rapide sans accumulation d'eau. Au bout de quelques mois certaines racines sortent à travers les mailles Quelle que soit la méthode choisie, bain tous les 2 jours sauf bref oubli sans conséquence. Pas de différence notable sur la croissance
  2. neophyte

    Vitroculture technique Senni.

    J'ai été amusé par la vision des pots avec leur robinet mignon. Je ne sais pas si la manière de fixer ce dernier a été décrite quelque part dans le flux de messages. Est-il collé (et avec quoi dans ce cas?) ou vissé avec un écrou à l'intérieur et dans ce cas faut-il une pince à très long bec pour tenir l'écrou car je n'imagine pas pouvoir passer la main. Et pour percer comment tenir le pot et en-même temps la perceuse. Je n'imagine pas l'usage d'un étau sans fracasser le pot. Travail à 4 mains?
  3. neophyte

    Jeune Vanda

    Vous me semblez y aller un peu fort avec l'alcool dans la solution de savon noir. Je ne dépasserait pas 10% d'alcool à brûler(ménage) ou 15% d'alcool à 70% vol par litre d'eau. Savon noir 1.5 % ( 1 cuillère à soupe/litre). Et c'est encore beaucoup. Quelle est votre pratique?
  4. neophyte

    Jeune Vanda

    En fait de nouille, c'est moi avec le site. Je suis incapable de trouver le lien de Phalae qui devrait pointer vers eBay et vers le nom de l'hybride. Le message a-t-il été re-édité? Par contre pas de problème avec le lien vers rhs.
  5. neophyte

    Jeune Vanda

    Vu la taille et la saison j'opterais pour le panier de Jack. Compte 5 ans de loyaux soins avant d'espérer voir le bout d'une hampe . Est-ce une botanique?
  6. neophyte

    utilisation Engrais "Orchid focus"

    Pour revenir à la question de base, soit le dosage d'Orchid Focus par rapport aux autres engrais liquides de jardinerie il faut se livrer à un petit calcul. On ne considérera que l'azote (N) de la formule NPK 2.19/0.56/1.76. de Orchid Focus grow. Selon le mode d'emploi on met 2.5 ml = 2.5 g/litre d'eau. On a donc une solution 2.19% x 2.5 g/l = 0.05475 g/l = 54.75 mg/l de N dans l'arrosoir. Les engrais liquides de jardinerie pour orchidées ont tous des formules N/P/K différentes: 4/4.5/8 chez KB, 4/6/5 chez Algoflash, 4/6/6 chez Combo, 2.5/3/4 chez Or brun etc. Il faut multiplier le chiffre de N par le dosage par litre. Par exemple 4 ml/l pour Algoflash, donc l'arrosoir contiendra 160 mg/l d'où la dilution supplémentaire pratiquée par certains. On voit dans ce cas que Orchid Focus est très peu dosé et peut être utilisé sans dilution supplémentaire pour des orchidées sensibles. Pour ceux qui calculent en ppm c'est le même chiffre de 54.75 Orchid Focus contient du Calcium et est donc destiné à de l'eau douce ou de pluie. Ne contient ni urée ni ammoniaque par opposition aux engrais courants. Je ne suis ni employé d'un vendeur ni payé pour la pub!
  7. neophyte

    Expo permanente

    Si vous passez en Pologne, n'oubliez pas les serres d'orchidées du jardin botanique de Cracovie. Collection impressionnante avec un seul bémol: très peu de floraisons autour du 19 juin. On passe plus de temps à lire les étiquettes qu'à admirer les fleurs. 2 système de serres: une tropicale ancienne très chaude et pratiquement à saturation HR avec un bassin central. Mélange de plantes tropicales avec choix d'orchidées vandas, dendrobiums, etc. Plusieurs serres classiques (le jardin les nomment hollandaises ) toutes récentes avec ventilation forcée moins humide et vitrine ouverte de 60 cm de haut entre les visiteurs et les plantes. Enormément de montées sur écorce. J'ai cru comprendre que le déménagement des plantes était récent et qu'il fallait être patient avec l'acclimatation. Feuilles un peu trop claires à mon goût.
  8. neophyte

    Virus? Champignon? Attaque d'insectes ou autre?

    La photo est trop floue pour une identification sûre mais la bestiole ressemble effectivement à un thrips sans ailes, c'est à dire à sa larve. Les larves sont dépourvues d'ailes, leur corps est allongé, de couleur jaune, rouge, brune ou noire, et elles se déplacent lentement. Elles vident les cellules et provoquent effectivement des galeries argentées,, mais ce ne sont pas les seuls insectes qui minent. Prévention par humidification. Pour quelques insectes élimination manuelle avec le mélange classique (alcool, savon noir, eau, huile, décoction d'ail?). Si attaque importante pyrèthre ou roténone mais là on entre dans un sujet délicat.
  9. neophyte

    C'est quoi?? Ça mange mes plaques...

    Ordre des Embioptères (pour trouver des infos sur la toile) Genre Embia soit Haploembia solieri, soit Embia ramburi selon nombre de protubérances sur basitarse postérieur !! (j'y connais rien) Femelle aptère, tisse des étuis de soie, glandes dans les renflements des pattes antérieures Mange des débris végétaux morts, sans danger (Wikipédia), une autre source les déclarent omnivores mais principalement de débris organiques! Vit en zone méridionale et sous les tropiques
  10. neophyte

    eclairage avec des leds

    On ne peut pas dire que la documentation soit claire. Cette lampe XJLED est annoncée 60 W au lieu de 36W sur amazon.co.gb . Mais la consommation effective serait de 10 à 12W donc les 60 W (ou les 36W) ne seraient qu'un équivalent avec un éclairage à incandescence ( pas pour le spectre mais pour les lumens en lumière blanche) On trouve ces pseudo-watts sur les emballages des ampoules led blanches pour nos appartements. Dans ce cas la luminosité est assez faible et ne suffit que pour une ou deux plantes isolées. D'accord le rapport bleu, rouge, blanc, IR et UV est bon et le prix assez bas. Il faudra voir.
  11. Difficile de dire si un modèle 2 A résisterait mieux. En fait on ne sait même pas ce qui claque dans le boîtier de transformation. Il peut aussi bien s'agir d'une alimentation à découpage avec un pont de diodes à l'entrée, un hacheur haute fréquence et un transfo de séparation qu'une alim traditionnelle avec transfo 50 Hz suivi d'un redresseur. Cela fait beaucoup d'éléments susceptibles d'être la cause. Si 2x le même modèle claque je changerais de marque. L'hygrostat fait le même boulot qu'un programmateur mais en fonction de la RH au lieu du temps. Ajuste au moins le différentiel entre enclenchement et déclenchement à 5% RH. Plus je peux pas.
  12. L'hygrostat ne fait qu'enclencher/déclencher un relais 240 V AC en fonction de la consigne avec un certain hystérésis(valeur différentielle) pour permettre l'alimentation du fogger. Il ne peut pas envoyer de surtension. Par contre, en fonction du moment dans l'alternance, chaque enclenchement cause un appel de courant brutal dans le transfo 240 AC/24 V DC? alimenté, avec apparition de surtension dans le transfo. Si il y a beaucoup d'enclenchements/déclenchements (fréquence élevée) et que le transfo/redresseur? est sous dimensionné ou de qualité douteuse il peut claquer même sans surchauffer. Quel cycle encl/décl observes--tu? Le transfo devient-il chaud?
  13. neophyte

    Projet Orchidarium

    A djfoxmccloud: pour des phalaenopsis et cattleyas hybrides un orchidarium n'est pas nécessaire. La hauteur de 60 cm limitera le choix à des espèces de relative petite taille. Dans les exo-terra mieux vaut le 90 cm si tu prévois cymbidiums, vanda et hybrides de brassia, miltonia, oncidium, toutes plantes assez volumineuses et hautes. Très souvent les orchidariums sont dévolus aux espèces miniatures. Si tu as le temps de t'occuper régulièrement de tes plantes un arrosage et brumisation manuelles sont suffisants. Les exo-terra sont fermés dessus par une grille. Il est possible qu'il faille obturer partiellement par une feuille transparente pour atteindre l'humidité que tu souhaiteras. Je verrais la ventilation en brassage interne et pas en extracteur. Un hygromètre est souhaitable.
  14. neophyte

    Retours engrais Hakaphos

    Pas connu mais intrigué par l'intérêt manifesté. Hakaphos engrais soluble en 4 formules (sacs de 25 kg, formule selon l'avancement de la culture) pour horticulture utilisant une irrigation fertilisante au goutte à goutte ou en sub-irrigation ou aspersion. J'ai de la peine à concevoir hors d'une production à grande échelle avec doseur et automaticité.
  15. J'ai trouvé que les miltassia ( hybrides de miltonia et de brassia) étaient vigoureux et assez résistants à la chaleur, au soleil et à mes soins aléatoires. Déjà mentionné est le Royal Diplomat très florifère que je cultive en billes d'argile, gros buveur et le Shelob Tolkien qu'on trouve par périodes en jardinerie non spécialisée. Défaut potentiel: aimé des cochenilles farineuses qui vont se loger dans les fleurons avant ouverture donc impossibles à déloger à temps. Problème de culture parasitée, pas le courage de tout jeter et de recommencer.
×