Aller au contenu

Arno

Habitués Orchidees.Fr
  • Compteur de contenus

    4 251
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Arno

  • Rang
    Fana Orchidees.fr

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Localisation
    Paris

Visiteurs récents du profil

2 602 visualisations du profil
  1. Arno

    Culture Vanda

    non, jamais tu dépotes une plante (à part pour un rempotage = changement de substrat) il ne faut pas déranger les racines donc soit tu arroses abondamment par dessus, mais cela gaspille beaucoup d'eau soit tu trempes le contenant entier dans une bassine le temps que les racines se gorgent d'eau tu peux stabiliser tes plantes dans le pot/panier à l'aide de fil de fer l'idée étant de bien plaquer l'ensemble ça évite que la plante (et une partie du substrat) remonte quand tu trempes (si les racines ne sont pas encore accrochées au contenant) et cela permet de vraiment bien stabiliser la plante ce qui favorise un bon racinage et évite des déconvenues quand un pot est renversé etc... c'est ce que je fais pour quasi toutes mes plantes avec du simple fil de fer gainé de petite section que je torsade pour une meilleur rigidité voici un exemple : autre truc très important dont on n'a pas parlé dans ce sujet : il faut éviter de mouiller les feuilles de tes orchidées c'est d'autant plus vrai pour les vanda qui sont très sensibles à l'eau stagnante à l'aisselle des feuilles, particulièrement dès que les températures baissent
  2. Arno

    Culture Vanda

    Hello Didier Ils sont beaux tes vanda ! tes paniers sont biens et de bonne taille, tu dois pouvoir les conserver sans problème (peut être juste effectivement ajouter quelques trous) si tu décides de passer tes plantes en écorces, il te suffit d'acheter ce type d'écorces : https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/ecorce-de-pin-utilisation-interet-inconvenient,1583.html privilégie un sac de calibre 20/40 à recouper si nécessaire (si tu prends plus petit ça sera trop petit pour tes vanda) perso je calibre parfaitement mes écorces = je sélectionne des écorces de même taille pour un même pot ça permet de conserver une bonne homogénéité dans le pot et ça facilite grandement la gestion des arrosages et il est préférable de rincer les écorces avant utilisation (pour éliminer la poussière) = passoire sous la douche / jet d'eau et voici un tuto pour la fabrication d'un panier de bois, mais tes paniers sont beaux et adaptés
  3. Arno

    Culture Vanda

    la sphaigne est un bon substrat mais qui ne convient pas à tout le monde, il faut savoir la gérer et aussi voir les conditions de culture (températures et/ou hygrométrie) les écorces par contre passent partout et attention avec cette notion de vouloir "maintenir humide" les racines des orchidées peuvent pourrir de trop d'eau ou d'humidité constante il existe des cas particuliers, situations ou période qui peuvent démentir cette affirmation mais le meilleur postulat pour commencer reste quand même d'alterner des cycles humides/sec assez courts et de maintenir une très bonne aération générale des racines il y avait un sujet très complet sur la culture des vandas en panier de coco sur le forum orchidouxdingues je n'ai pas réussi à le retrouver mais je vais regarder à nouveau
  4. la poudre de sphaigne c'est juste de la sphaigne sèche effritée mon mélange c'est avant tout des écorces très bien calibrées pour cela j'achète un sac d'écorces de gros calibre que je trie/coupe je les mets dans une passoire, j'ajoute des billes du même calibre je ne sais même pas si 1/3 de billes serait la bonne proportion, je fais ça au feeling je rince le tout sous la douche j'ajoute un peu de polystyrène (morceaux coupés au même calibre que les écorces) et j'effrite de la sphaigne sèche par dessus mon mélange humide en mélangeant (un peu comme on assaisonne un poulet 😅) le substrat est prêt certains utilisent de la sphaigne en brin dans les mélanges perso je n'ai pas de la super sphaigne et je trouve que les brins déséquilibrent un peu mes pots.. mais bon, c'est un peu au feeling et chacun fait à sa sauce moi je fais comme ça et ça me convient pour en revenir à ta question précédente je pense particulièrement à un sujet de ChristineT sur la culture en sphaigne (recherche google) je n'ai pas d'autre exemples qui me viennent spontanément mais si tu fouilles d'anciens sujets et que tu compares avec des nouveaux des mêmes auteurs tu verras aisement ce dont je parle
  5. Arno

    Culture Vanda

    Bonjour Didier Je ne cultive pas les Vanda mais mon premier conseil serait de te dire qu'il faut avant tout les considérer comme des orchidées comme les autres elles ont la capacité de capter rapidement et de stocker l'eau dans les racines il faut donc essayer d'alterner des cycles humides/secs au niveau des racines et maintenir une bonne aération en gros la plante boit, stock l'eau et il faut que les racines sèchent derrière Sur Orchidees.fr j'ai le souvenir précis de deux personnes cultivant spécifiquement en panier de coco : Zalia et Amandouce et il me semble qu'elles utilisaient plutôt un substrat drainant composé de grosses écorces de pin ainsi quand on arrose, on le fait abondamment, le substrat ne capte pas l'eau (ou très peu), les racines se gorgent d'eau puis on laisse sécher jusqu'au prochain arrosage cette méthode est relativement simple et convient en toutes saisons le sphaigne est un substrat plus spécifique et moins facile à gérer tout dépend cependant de la quantité que tu as utilisé...juste en surface ou couche épaisse ? et les billes ont la capacité de capter l'eau d'arrosage rapidement mais restent quand même globalement très sèches et aérées en milieu "ouvert" tout dépend aussi du calibre que tu as utilisé si tu as la possibilité de poster des photos de tes plantes, ça serait un plus pour te répondre tu peux passer par un hebergeur gratuit type casimages, il te suffira de copier/coller le lien de l'image dans ton message
  6. on s'est mal compris... c'était avant tout une simple remarque à partir de mon expérience...car j'ai déjà fait l'erreur de ma lâcher sur du plus fin et rétenteur alors que je rempotais en plein été = j'ai du refaire mes rempotages en catastrophe en hiver ! bref, c'est juste une question de perception = ce qui parait bien ou adapté aujourd'hui ne le sera pas forcément demain donc là, tu pars un peu vers l'inconnu mais tu le sais... et tu arroseras moins cet hiver c'est certain...reste juste à voir si ça va passer... en substrat drainant, tu n'aurais aucune question à te poser = ça passe en toutes saisons je ne sais pas si on peut parler d'exigence avec l'eau osmosée ? je ne suis absolument pas calé sur ces questions, je sais juste que l'eau de conduite fait le boulot par contre mesure EC, Ph, dosage d'engrais suivant les plantes et les périodes, je pense que si tu veux pousser, ça peut être interessant mais on peut aussi très bien s'en sortir sans, c'est ce que je fais, et avec de l'eau du robinet Concernant les rempotages, grosso modo si les racines sont en croissance tu peux rempoter ça ne veut pas dire que tu ne peux pas rempoter à une autre période...c'est juste plus simple et beaucoup plus safe pour beaucoup de plantes c'est au printemps, mais pour d'autres ça tombe autrement, et d'autres encore c'est encore un peu différent (cycle de la plante) aussi certaines plantes supportent très mal les rempotages (je ne parle pas des Phalaeopsis hybrides), donc si ça ne racine pas, que les racines se retrouvent HS suite au rempotage et qu'on doit attendre plusieurs mois dont 2 mois avec des périodes de canicule, le tout sans racines...ça peut vite devenir super délicat...et si les plantes survivent (ce qui arrive souvent) on peut cependant perdre une à plusieurs années de culture (le temps d'avoir à nouveau de belles plantes) et donc non, personne ne te ment juste, beaucoup de choses sont possibles...et il existe aussi des cas particuliers et tout dépend aussi des conditions... mais d'une manière générale l'été il faut faire très attention avec les rempotages car avec la chaleur les erreurs ne pardonnent pas je pense que c'est plus une question de simplicité que d'efficacité à proprement dit...en tout cas c'est ainsi que je vois les choses...donc ça reste un point de vue personnel et tout dépend aussi du nombre de plantes que tu as et du temps que tu as à leur accorder...et aussi de ce qui te convient c'est à chacun de faire un peu sa propre cuisine je pense à un truc : la sphaigne se dégrade plus vite que les écorces...du coup ça a un impact sur la fréquence des rempotages autre truc : le gestion des engrais avec la sphaigne...c'est plus sensible qu'avec les écorces et il est préférable de la rincer souvent mais bon, peut être que tu as déjà creusé la question ? c'est juste pour insister encore une fois sur le fait que des choix qui paraissent très simples aujourd'hui peuvent s'avérer vraiment déterminants pour un futur pas si lointain... une dernière chose : voir les retours d'expérience et essayer de fouiller un peu sur les forums on voit ainsi comment certains ont changé leur méthode de culture au fil des années, c'est parfois très étonnant et surtout très instructif une vidéo youtube ou même un simple sujet de forum ne sont le reflet que de l'instant présent alors qu'il faut voir la culture sur du plus long terme ça parait évident mais il faut quand même rester vigilant et merci pour les liens
  7. patience non disons que j'y trouve simplement un intérêt
  8. Hello Orchideus Si tu es heureuse nous le sommes aussi tu as choppé le truc ! juste, cet hiver il faudra penser à espacer plus les arrosages... en espace pas trop chauffé on peut arroser toutes les deux voir trois semaines (toujours observer et attendre que ça soit bien sec avant d'arroser) je dis ça maintenant parce que j'y pense, on n'y est pas encore mais garde ça dans un coin de ta tête
  9. Je suis tombé sur cette méthode il y a pas mal de temps lors de recherches, il me semble que c'était pour cultiver un vanda (mon petit doigt me dit que tu as du tomber sur la même source ) mais si tu as un lien tu peux le poster ici Je ne sais pas si tu as vu mais nous avons un sujet sur la culture en pot de verre sur le forum : sujet court épinglé : sujet complet (54 pages) : La méthode de Réjane consiste à cultiver en pot de verre avec des écorces de gros calibre J'ai également vu que tu avais opté pour une culture de ton vanda en pot de verre et billes à la manière de Boyome Là tu pars effectivement sur du plus "délicat" et "aventureux" avec la sphaigne Perso j'ai essayé les pots de verre et écorces mais ça n'a pas été concluant dans mes conditions mon expérience ainsi que mes lectures (essentiellement des témoignages) me font penser qu'll est préférable d'avoir de très bonnes conditions (lumière et chaleur) pour que cela fonctionne et la question que je me pose te concernant c'est pourquoi ? cette question on se la pose quand on a un peu avancé en culture, et qu'on est revenu de différents échecs suite à diverses expérimentations... bref, avec le temps on a tendance à aller à l'essentiel et donc au plus simple et ça fonctionne très bien mais je peux aussi considérer que pourquoi pas...car c'est à chacun de faire son expérience néanmoins, une chose qui me vient à l'esprit et dont je n'ai pas parlé : il ne faut surtout pas faire ses rempotages l'été !!!! (je ne te gronde pas, je crie juste très fort ) d'une, il fait trop chaud et les plantes peuvent souffrir de deux, et je parle d'expérience, on a chaud et soif, et les plantes aussi et on se lâche totalement en faisant des substrats ultra rétenteurs ! (c'est totalement irrationnel, genre pétage de plombs ! 🤗 ) bref, ce qu'on oublie c'est qu'après l'été vient l'automne...puis l'hiver...et là ça se complique !!!! 💀 donc première mise en garde : en ce moment il fait chaud, il y a beaucoup de lumière la sphaigne sèche vite et les plantes ont un fort métabolisme mais une fois l'hiver arrivé ça va être tout le contraire...= il faut toujours penser à un cycle de culture complet avec les variations dues aux saisons avant d'envisager d'utiliser telle méthode ou substrat autre remarque qui me vient...l'eau osmosée... idem pourquoi faire compliqué alors qu'une eau calcaire juste reposée fera le boulot ? c'est à peu près tout ce que je peux dire pour l'instant on peut discuter de plein de choses, j'ai vu un Phalaenopsis cultivé racines nues trempant dans l'eau constamment et il était en parfaite santé beaucoup de choses sont possibles et je reste super ouvert mais j'ai aussi tué pas mal de plantes en faisant des conneries parfois bien plus basiques que cela, Amen ! 🤣
  10. allez je pousse un peu, histoire de faire un sujet complet - les substrats il existe beaucoup de substrats mais le plus commun se compose d'une base d'écorces de pin (type pour paillage trouvable en jardinerie) à laquelle on peut ajouter différents éléments qui vont avoir des propriétés spécifiques perso j'utilise un mélange à base d'écorces aux quelles j'ajoute des billes d'argile, de la sphaigne en poudre et du polystyrène le calibrage (taille) des écorces et billes (et dans mon cas du polystyrène) ont une grande importance si ont veut conserver un bon équilibre dans le pot (= bonne aération) plus les plantes vont être petites ou avoir de petites racines plus le calibre va être petit (mais perso je ne descends jamais en dessous de 1cm) à titre indicatif, pour les gros phalaenopsis c'est environ 1,5 cm paphio, oncidium, brassia etc...c'est un peu plus petit, ces plantes ont besoin de garder un peu plus longtemps l'humidité dans les pots en période de croissance pour les cattleya et alliés, tout dépend de la taille et du type de plante, on peut avoir du tout petit comme du gros, mais il vaut toujours mieux essayer de composer des mélanges qui vont pouvoir sécher relativement vite (même si on peut voir sur la toile des exemples de plantes qui poussent littéralement le cul dans l'eau) un substrat se change quand il est dégradé ou inadapté quant au substrat de jardinerie (écorces et tourbes), j'ai conservé quelque plantes dedans, essentiellement des Phalaenopsis, et ils se portent super bien pour les oncidium et alliés de jardinerie (hybrides à pots blancs), il est toujours préférable de rempoter pour virer la boule de sphaigne = la culture est quasi impossible avec cette boule de sphaigne - le rempotage comme dit plus haut, la meilleure période pour rempoter c'est quand la plante émet de nouvelles racines toute autre période, c'est à vos risques et périls = ça passe ou ça casse mon astuce = rempoter quand tout est bien bien sec dans le pot car un rempotage équivaut à un arrosage (= on mouille les racines pour les nettoyer et les assouplir, et décoller le vieux substrat) si on rempote une plante alors que les racines sont encores humides d'un ancien arrosage, on fait tout pourrir ! si on est "obligé" de le faire, on peut laisser les plantes dépotées racines à l'air quelques jours le temps qu'elles sèchent on rempote dans un pot propre nettoyé (produits ménagers ou liquide vaisselle ou vinaigre blanc puis rinçage) et on rempote toujours dans un pot de taille ajusté à la taille de la plante et de ses racines (jamais trop grand) niveau pot, on peut utiliser ce qu'on veut le pot de plastique transparent est quand même le plus pratique pour voir les racines et un pot de terre sèchera hyper vite, donc attention aux espaces chauds = de mon point de vue ces pots sont à "privilégier" en espaces tempérés à frais autre remarque : plus un pot sera grand, plus il mettra de temps à sécher...et inversement plus il sera petit plus il sèchera vite donc la fréquence d'arrosage diffèrera suivant la taille du pot et aussi il faudra ajuster le calibre de substrat utilisé suivant la nature de la plante et de ses besoins (voir plus haut) mais aussi de la taille du pot = l'idée étant de toujours garder à l'esprit que le substrat puisse sécher en un temps déterminé ça parait technique mais c'est tout bête et c'est un coup à prendre quand on compose un mélange pour une plante mais à titre d'exemple si on utilise un grand pot avec un substrat trop fin (petit) pour une plante qui a besoin de sécher rapidement, ça mettra trois plombes à sécher = risque de pourriture des racines il sera alors préférable d'utiliser un substrat de calibre supérieur et aussi, en tout petit pot on pourra utiliser du plus fin, ça sèchera toujours relativement vite derrière un arrosage = pas très risqué - les engrais on peut utiliser un engrais liquide équilibré du commerce si il est universel (toutes plantes) = diviser le dose par 4 grosso modo on engraisse en période tempérée (ni trop chaud ni trop froid) et attention au surdosage ! penser aussi à arroser sans engrais de temps en temps pour rincer le substrat si on utilise de l'eau de pluie il est préférable d'engraisser régulièrement si on utilise de l'eau du robinet, celle ci contient déjà des nutriments = on peut cultiver quasi sans engrais mais ça ne sera pas optimum enfin on peut faire des mesures précises (eau, ph etc...) pour un meilleur dosage d'engrais, certains le font, c'est un peu technique mais ça fonctionne ! - la floraison une plante bien cultivée et en forme aura 90% de chances de fleurir les 10% restants sont souvent dus à la lumière (manque de lumière) et aux températures (souvent trop chaud) j'ai aussi remarqué (peut être à tort) qu'une plante bien installée (racines) dans son pot avait plus de chances de fleurir = un pot ajusté pourrait aider à la floraison idéalement, et c'est valable finalement pour toutes les plantes, il faut choisir des plantes qui se plaisent bien dans notre espace de culture si une plante se plait bien, elle poussera bien et fleurira, même en condition moins lumineuse (floraison juste moins abondante) donc si une plante qui parait bien cultivée refuse absolument de fleurir, c'est que l'espace ne sera juste pas tout à fait adapté inutile alors de se poser un milliard de questions - les températures la plupart des hybrides de jardinerie se plairont dans un espace tempéré une pièce à vivre est idéale, un jardin ombragé à la belle saison également il existe cependant des plantes dites "fraiches" et d'autres dites "chaudes" alors que les fraiches supporteront pour certaines très mal les fortes chaleurs, les chaudes seront souvent plus accommodantes avec un peu de fraicheur donc bien penser aux différences de températures suivant les saisons dans son espace de culture avant de faire un choix de plante niveau minimales tout dépend des plantes, mais il faut se rappeler que la plupart des orchidées qu'on cultive sont des plantes tropicales donc à quelques exceptions (ex: cymbidium...) il est préférable de ne pas descendre sous 10°C niveau maximales, idem, à voir suivant les plantes mais beaucoup de plantes dites "chaudes" pourront encaisser du +35°C sans trop broncher attention cependant au apports en eau en cas de froid (ne pas arroser) ou de très chaud (privilégier un endroit ombragé et si possible plus tempéré à toute forme d'arrosage) voilà, c'était un petit topo général à destination des "débutants" en espérant que cela puisse vous aider et vous encourager à poursuivre dans la culture de ces plantes merveilleuses que sont les orchidées et si vous avez des questions, le forum est là pour ça
  11. n'hésites pas à poser des questions si tu en as besoin les sauvetages sont parfois aléatoires...tout va dépendre du type de plantes, de leur état et de la période, et aussi si elles nécessitent un rempotage si jamais tu es amenée à rempoter, pense toujours qu'on doit ajuster la taille du pot au manchon de racines (= ne jamais utiliser un pot trop grand) et qu'on le fait de préférence lorsque la plante émet des racines (il faut parfois attendre ce moment) et je t'en prie bonne culture
  12. Bonjour Laure La composition est sans doute une installation "pour offrir" et ne pourra pas tenir, surtout en plein été où les plantes ont besoin d'être arrosées une fois par semaine en plus les pots humides ont besoin de respirer...donc si tu arroses en sortant les pots puis les remets dedans, tu risques grandement de faire pourrir tes plantes tu n'as pas posté de photo donc il est difficile de te répondre plus précisément mais juste comme ça, et aussi parce qu'on connait un peu le problème avec ce genre de compositions, je te conseillerais de sortir définitivement les deux pots et de placer tes plantes devant une fenêtre pour l'entretien, je t'invite à lire ce sujet récent : et si tu as d'autres questions, n'hésites pas Bonne journée
  13. Bonjour Misso ta photo est une superbe illustration de la fameuse boule de sphaigne/coco et des dégats que ça peut engendrer voici un lien vers un sujet récent pour plus d'explications si tu as des questions, n'hésites pas bonne journée Edit : et n'hésites pas à reprendre une orchidée, ce sont des plantes faciles à vivre pour peu qu'on sache simplement comment les entretenir
  14. clairement ou à l'extérieur mais à l'ombre
×
×
  • Créer...